SkyscraperCity banner

9201 - 9220 of 9572 Posts

·
nanar
Joined
·
7,917 Posts
Le président de la Métropole (ou de la Cté urbaine avant) a toujours "fait" ou "défait" le président du Sytral. ^^
 
  • Like
Reactions: fabg84

·
Amaury
Joined
·
629 Posts
Les règles applicables aujourd'hui au SYTRAL (et qui seront maintenues dans le prochain établissement) font que la majorité du SYTRAL (et la Présidence) reviennent à la Métropole de Lyon.

Code général des collectivités territoriales - Article L5721-2 said:
[Lorsque] [...] la métropole de Lyon a transféré sa compétence en matière d'organisation de la mobilité à un syndicat mixte, sa représentation au titre de cette compétence est au moins égale à la majorité des sièges composant le comité syndical.
Lien = https://www.legifrance.gouv.fr/affi...006070633&categorieLien=id&dateTexte=20200322
 

·
Sniper de centralisme
Joined
·
15,375 Posts
Et fort heureusement.... déjà qu'on se torche depuis le début avec le Pôle métropolitain qui devrait exister pour coller à la réalité des faits quotidiens.....

(Coucou STIF.... z'ont pas la métropole eux, mais z'ont la mixité totale des déplacements urbains)
 

·
Amaury
Joined
·
629 Posts
Et fort heureusement.... déjà qu'on se torche depuis le début avec le Pôle métropolitain qui devrait exister pour coller à la réalité des faits quotidiens.....

(Coucou STIF.... z'ont pas la métropole eux, mais z'ont la mixité totale des déplacements urbains)
J'ai pas tout compris.

Pour la coopération métropolitaine, tu faisais référence au SMT AML ? De par la Loi, un Pôle métropolitain ne rassemble que des EPCI (et la Métropole de Lyon). Il ne peut donc pas intégrer le SYTRAL ou la Région. Pour les autres sujets, ça ne pose pas de problème mais dès qu'on parle de TC, ne pas pouvoir intégrer les TER et TCL / Cars du Rhône / Libellule alors même que les fondements de la coopération sont la tarification zonale (T-Libr) et l'information multimodale (Multitud qui envoie ses données à OùRA!), ça ferait désordre ! :) C'est pour ça que le SMT AML a été créé et il joue son rôle de structure de coopération.

Pour la comparaison avec Île-de-France Mobilités (ex-STIF), au niveau de la gouvernance, c'est intéressant. La Région IdF y a 15 sièges, 12 pour la Mairie de Paris et 2 pour le reste (source = https://www.iledefrance-mobilites.fr/decouvrir/membres). De fait, la logique est là-bas très différente de celle qui se profile à Lyon. La majorité donnée à la Métropole de Lyon au sein du SYTRAL (et surtout de son remplaçant qui aura plus de latitude sur l'organisation des services) peut faire débat dans la mesure où le périmètre du SYTRAL dépasse très largement celui de la Métropole. En principe, cette majorité / Présidence permettrait à la Métropole de décider des transports "au fin fond du département". C'est le risque probablement perçu par les territoires plus petits. On verra comment réagissent les uns et les autres mais la gouvernance d'IDFM n'a pas cet effet du "centre qui décide pour la périphérie".
 

·
Sniper de centralisme
Joined
·
15,375 Posts
Je ne pense pas avoir cette profondeur d'analyse amaury et nanar, à mon grand désespoir d'ailleurs.
Mais pour moi c'est vraiment de la bureaucratie tout ce qu'il y a de plus négatif.
Je suis sûrement ce qu'on peut appeler d'utopiste pragmatique (et oui, ça me l'est reproché aussi dans mon travail).

Je ne sais ce qu'est (donc je ne l'avais pas en tête) le SMT AML.
Je faisais référence au fameux "Pôle Métropolitain" qui n'existe que dans le nom.
Et non je n'excluais évidement pas le SYTRAL de cet "hyothétique" STIF à la Lyonnaise/Rhônalpine... bien au contraire.

En résumé je suis POUR : la simplification des gouvernances, et de qui prend quoi à son compte, de façon primordiale à COLLER A LA REALITE des usages/territoires/habitants.
Dans un premier temps, ce serait pas mal, rien que pour rattraper le retard, quitte à dégrader quelques temps la verdure de l'indicateur des comptes des organisations respectives.

Et comme je suis gourmand, j'irais jusqu'à ENFIN prévoir (et s'y tenir....parce que 40 ans c'est juste inadmissible) un SCOT réaliste et tenable en terme d'anticipation de croissance desdits territoires, et du délai et des financements. Sinon, on arrivera dans 100 ans avec les mêmes problématiques qu'en 1976 et Zizi béton.
 

·
nanar
Joined
·
7,917 Posts
Le tout c'est pas d'y faire, c'est d'y maginer ; mais le difficile, c'est pas d'y maginer, c'est d'y faire.
(parodie de la "plaisante sagesse lyonnaise")
 
  • Like
Reactions: gege and BillyF

·
Registered
Joined
·
5,618 Posts
Les travaux d’extension de la ligne T2 jusqu’à Confluence vont reprendre
Par Sylvain D'Huissel le 5 mai 2020


Le Sytral a indiqué que les travaux d'extension de la ligne de tramway allaient reprendre ce mercredi, en vue de porter le terminus de la ligne jusqu'à l'hôtel de Région, au cœur du quartier de Lyon Confluence.

Le Sytral a indiqué ce mardi que les travaux d’extension de la ligne de tramway T2 jusqu’à l'hôtel de Région au cœur du quartier de Confluence allaient reprendre mercredi. Ces travaux avaient pour ambition de répondre à la hausse de fréquentation du tramway, phénomène lié notamment au développement de ce nouveau quartier de Lyon.

Le T2 relie pour l’heure Saint-Priest Bel-Air à Perrache et s’arrête au pôle multimodal. Elle constitue pour l’heure, en termes de fréquentation, la deuxième ligne du réseau de tramway avec plus de 100.000 voyages quotidiens en 2019.

Amélioration de la desserte
Pour Fouziya Bouzerda, la présidente du Sytral, l’enjeu du prolongement est une augmentation notable du trafic de tram dans ce secteur : «ce projet permettra d'améliorer significativement la desserte en transports en commun du quartier de la Confluence, avec le passage d’un tramway toutes les 2 minutes à 2 minutes 30 en heures de pointe, entre Perrache et Confluence». Techniquement, la ligne empruntera l’infrastructure de la ligne T1 depuis Perrache et jusqu’à son nouveau terminus Hôtel de Région Montrochet.

« Arrêtés mi-mars en raison de la pandémie de COVID-19, les services de la Métropole vont pouvoir reprendre dès demain les travaux de déviation et de renforcement des divers réseaux souterrains (assainissement, électricité, télécoms, eau...), initiés à l’automne dernier », indique le Sytral dans un communiqué. A l’issue des travaux préparatoires réalisés par la collectivité, les équipes du syndicat des transports prendront le relais sur la réalisation des infrastructures, avec la création de la nouvelle zone de retournement pour les tramways T2 au Sud de l’Hôtel de Région le long de la rue Montrochet, mais aussi le réaménagement la station Hôtel de Région–Montrochet, futur terminus deT2, qui accueillera les deux lignes.

« Ce projet, dont le budget s’élève à 11,8 millions d’euros, permettra d'améliorer l’intermodalité et de renforcer la capacité du réseau tramway qui compte chaque jour plus de 400.000 voyages », conclut le Sytral.
 

·
Registered
Joined
·
5,618 Posts
Une fréquentation moyenne de l’ordre de 25% sur le réseau TCL
Par Sylvain D'Huissel le 15 mai 2020

Le SYTRAL a fait un bilan de la première semaine de déconfinement et annoncé des dispositifs affinés et renforcés dans les jours et semaines à venir.

Le SYTRAL et Keolis Lyon, délégataire du réseau TCL ont, dans un communiqué fait un bilan des premiers jours du déconfinement sur le réseau de transports en commun lyonnais. Ceux-ci indiqué avoir « tout mis en œuvre afin d’organiser une reprise optimale tant dans les mesures de sécurité sanitaires mises en place pour protéger les usagers et le personnel, que dans l’offre proposée », et ce afin de lutter contre le Covid-19.

Depuis lundi, le réseau TCL a enregistré bien moins de déplacements qu’avant le confinement, avec « une fréquentation moyenne de l’ordre de 25% ». Un accompagnement pédagogique a été effectué auprès des usagers afin d’inciter au respect des gestes barrières, des consignes de déplacement et du port du masque obligatoire, et ce via un dispositif humain important et d’opérations conjointes entre le SYTRAL et les forces de l’ordre sur près de 30 points du réseau.

Une offre à plus de 85 %
Le SYTRAL avait mis en place depuis ce lundi une offre à plus de 85%, une fréquence qui permet d’offrir une importante capacité a permis de maitriser les flux et faire respecter la distanciation physique. «Tout au long de la semaine, plus de 400 personnes ont été mobilisées chaque jour sur le terrain. Nos agents ont déjà distribué gratuitement plus de 100.000 masques aux voyageurs de notre réseau et ces opérations de sensibilisation vont se poursuivre dans les prochaines semaines», a précisé la présidente du SYTRAL, Fouziya Bouzerda, dans un communiqué.

Selon elle, plus de 90% des voyageurs respectaient déjà cette mesure. «Dès la semaine prochaine nous serons en mesure de proposer une offre à près de 90%. La fréquence de la ligne de métro A et de 7 lignes fortes de bus (C3, C4, C8, C13, C15, C20, C24) sera renforcée. Notre objectif est d’atteindre une offre à 100% à fin mai», ajoute la présidente du SYTRAL.

Parallèlement, le SYTRAL a signé une charte des transports avec notamment les acteurs du monde économique et les collectivités locales, visant à encourager le télétravail et lisser les heures de pointe.

Désinfection
Le SYTRAL note que de nouvelles méthodes de désinfection continuent d’être expérimentées sur le matériel roulant, notamment la désinfestation rémanente sur l’ensemble des modes, et que le déploiement d’équipements sanitaires se poursuit sur l’ensemble du réseau (bornes de désinfection sans contact, distributeurs de gel hydro-alcoolique dans les rames de tramway, kits sanitaires dans les distributeurs automatiques). Par ailleurs, le dispositif de signalétique sera étendu et optimisé dans les prochains jours. «Nos équipes s’adaptent au quotidien et poursuivent la recherche et la mise en œuvre de solutions efficaces tels que les clean-tag. Rien n’est figé, nous sommes mobilisés et à l’écoute afin d’améliorer sans cesse nos dispositifs», indique la présidente du SYTRAL.
 

·
Registered
Joined
·
6,664 Posts
161 millions d'euros, c'est le coût de T6 Phase I...
 
9201 - 9220 of 9572 Posts
Top