Skyscraper City Forum banner
1 - 18 of 18 Posts

·
Registered
Joined
·
40,884 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Sénégal - Vers une nouvelle capitale inspirée de Doubaï


par Daniel Flynn

LOMPOUL, Sénégal, 1er juin (Reuters) - A 150 km au nord de Dakar, le site de Lompoul, ses dunes et sa plage qui s'étend à perte de vue le long de l'Atlantique, sont censés accueillir la future capitale du Sénégal.

C'est en effet dans cette partie du littoral, proche de son lieu de naissance, que le président Abdoulaye Wade espère voir sortir des sables une resplendissante ville nouvelle - un "Doubaï sur Atlantique" estimé à 30 milliards de dollars.

Dakar, la capitale côtière de l'ex-colonie française, vit de plus en plus à l'étroit sur la presqu'île du Cap-Vert, le point le plus occidental d'Afrique de l'Ouest. Le trafic ne cesse d'encombrer les 20 km reliant la ville à l'intérieur du pays.

A Lompoul, les dunes ondoyantes s'enfoncent dans l'arrière-pays. Le président octogénaire y a réservé 25.000 hectares pour sa nouvelle capitale.

"Dans trois ans, le gouvernment central ne sera plus à Dakar mais dans la nouvelle capitale", déclare Ahmed Khalifa Niasse, le ministre qui supervise le projet. "Sur les deux premières années, il y aura 200.000 personnes et, trois ans plus tard, deux millions de personnes."

Le Sénégal a signé un accord de principe avec Dubai World, le holding d'Etat qui a présidé au boum immobilier de la ville du Golfe, et les travaux doivent débuter l'an prochain.

"Nous pensons que la nouvelle Doubaï peut être plus acueillante que la Doubaï du Golfe", dit Niasse, qui exprime l'espoir qu'un port franc devienne le plus grand point de rassemblement de produits asiatiques à destination de l'Occident: "Nous sommes à mi-chemin de tout le monde."

Le projet sénégalais a des précédents en Afrique de l'Ouest. Le défunt président de la Côte d'Ivoire, Félix Houphouët-Boigny, avait transféré la capitale dans son village natal, Yamoussoukro, et y avait fait construire une réplique grandeur nature de la basilique Saint-Pierre de Rome.

Le Nigeria a aussi transféré son administration dans la ville nouvelle d'Abuja en 1991, en partie pour échapper à la surpopulation de Lagos. Mais ces capitales sans vie n'ont pas éclipsé les villes très actives qui les ont précédées.

"Ce n'est pas facile de faire bouger la capitale. Il y a des écoles, des universités, des entreprises à Dakar, un des plus grands ports d'Afrique occidentale. Est-ce que ces activités vont se transposer dans une zone enclavée ?", s'interroge Mactar Diouf, professeur d'économie à l'Université de Dakar. "Moi, je n'y crois pas."

AMBITION

Naguère présenté comme un "petit Paris" en raison de son élégante architecture coloniale, Dakar souffre aujourd'hui d'une pénurie d'eau potable, de rues bondées et d'installations sanitaires médiocres dans les banlieus. Ses faubourgs hébergent le cinquième des 12 millions d'habitants du Sénégal.

Six ans après sa prise de fonctions, Wade a dévoilé l'année dernière une série de projets d'infrastructures, dont une remise à neuf des principaux carrefours de Dakar et la création d'un nouvel aéroport international à Diass, dont la réalisation doit revenir au saoudien Bin Laden Construction Group.

"On ne s'endette pas pour ce projet. Ce sont les investisseurs qui prennent tous les risques", réplique Niasse. Dubai World et ses partenaires financeront la construction et loueront ensuite les bâtiments à l'Etat et aux entreprises pour une durée maximum de 50 ans.

"C'est le libéralisme intégral. Nous avons trouvé la façon de contourner les inconvénients du système de Bretton Woods", estime Niasse, pour qui la Banque mondiale et le Fonds monétaire international sont responsables de 50 années de sous-développement du Sénégal par le biais de l'endettement.

Un projet a été élaboré pour la nouvelle ville par l'architecte parisien Olivier-Clément Cacoub, qui a intégré des styles traditionnels du Maghreb. Cacoub avait autrefois conçu un palais en pleine jungle pour l'ancien dictateur zaïrois Mobutu Sese Seko, ouvrage connu comme le "Versailles africain".

Le projet de Lompoul est ambitieux: sont notamment prévus le premier train à grande vitesse d'Afrique entre la capitale et Dakar, et une autoroute à péage à huit voies. Niasse souhaite aussi faire construire le premier circuit de Formule 1 d'Afrique dans l'aride décor sahélien.

Assis sur une natte sous un arbre en fleurs, Sira Sow, chef du village de Lompoul à l'instar de son père et de son grand-père, se dit impatient de voir commencer les travaux.

"C'est une zone balnéaire avec beaucoup d'espace, beaucoup d'air. On sait qu'il y aura un changement et c'est bon, mais que ce soit accompagné par le travail", dit-il en notant que la plupart des habitants sont favorables au projet.

Les pêcheurs de la plage voisine, où des femmes emportent la prise du jour sur leur tête dans des seaux de plastique, espèrent que la nouvelle ville sera dotée d'écoles et d'hôpitaux. La plupart d'entre eux ne savent ni lire ni écrire et doivent se déplacer pour recevoir des soins.

"Les gens ont peur de perdre leurs terres", dit Sow. "Le devoir du chef de l'Etat est de venir ici et de consulter les gens avant de faire n'importe quoi." /PBR
:cheers: :cheers: :cheers:
 

·
Banned
Joined
·
3,272 Posts
Passer de 200 000 habitants à 2 000 000 en trois ans ça me paraît difficile...
En trois ans certes, c'est quasi impossible. Néannmois, s'il résulte de cette opération une réelle zone de prospérité économique à Lompoul, compte tenu de la pauvreté dans le pays y compris à Dakar, les migrations pourraient tout de même se faire extrêmement rapidement.
 

·
Rugged Individualist
Joined
·
3,017 Posts
Mouais Dubai ne s'est pas faite du jour au lendemain non plus. Il a fallu au moins 10 ans pour constuire les bases du développement.

De plus, contrairement à Dubaï, je ne vois pas en quoi le Senegal a un emplacement privilégié.
 

·
Grygry
Joined
·
3,042 Posts
Mouais Dubai ne s'est pas faite du jour au lendemain non plus. Il a fallu au moins 10 ans pour constuire les bases du développement.

De plus, contrairement à Dubaï, je ne vois pas en quoi le Senegal a un emplacement privilégié.
Bah, attends 15 ans et tu verra. C'est sur la route de l'Asie vers l'Europe (et oui, tout le monde ne passe pas à Suez), de l'Europe à l'amérique du sud, du golfe de guinée vers l'Europe...

Sinon pour faire comme Dubaï il faut 3 ou 4 choses dont:
-plein d'investisseurs
-une stabilité politique
-une main d'oeuvre bon marché
-pas de ville concurrente dans la région (ici l'Afrique occidentale)
-une main d'oeuvre qualifiée pour certains métier
Aucun doute que le Sénégal a un peu de tout cela. Si cela dure dans le temps, ça marchera probablement bien.
 

·
Banned
Joined
·
18,001 Posts
Encore une gabegie invraisemblable. :eek:hno: Au lieu de développer Dakar qui a tant d'atouts. C'est de la folie pure et simple.

Pour ceux qui aiment les chiffres :
Ville de Dakar: 82,4 km² ; 1.030.594 habitants (janvier 2006), donc 12 510 hbts/km².
Agglomération : 547 km² ; 2.452.656 habitants (janvier 2006), donc 4 484 hbts/km².

Dans l'agglomération la population s'accroît de 2,5% par an, soit 60 000 habitants supplémentaires par an.

Ces chiffres-là n'ont donc rien de particulièrement alarmant ou catastrophique comparé à Lagos ou Dacca.
 

·
Rugged Individualist
Joined
·
3,017 Posts
Je ne suis pas du tout convaincu par l'emplacement mais admettons qu'il y ait beaucoup de routes maritimes qui passent à proximité, c'est pas encore pour ça que les bateaux vont s'arrêter. A priori pour le moment, ils se passent assez bien des services du Sénégal. Pour l'avion c'est encore pire : le Senegal est totalement excentré.

Dubai parie aussi beaucoup sur le tourisme. Là il y a quelque chose à faire c'est certain mais pas à l'échelle de Dubai non plus qui a un bassin de population "riche" bien plus conséquent à 4 ou 5h d'avion de distance.

S'ils se développent, je suis content pour eux et il y a du potentiel c'est certain mais s'annoncer d'emblée comme un nouveau Dubai c'est pour le moins prématuré.
 

·
Bring Constantinople back
Joined
·
16,637 Posts
Le projet de Lompoul est ambitieux: sont notamment prévus le premier train à grande vitesse d'Afrique entre la capitale et Dakar,
Un TGV sur 150 km: cela n'a pas vraiment d'interêt. Il vaudrait mieux prévoir un véhicule de type Transrapid. Mais on peut envisager un prolongement au nord de Lompoul pour atteindre, à très long terme, Agadir et au dela, l'Europe.

et une autoroute à péage à huit voies.
Du grand classique: la main d'oeuvre n'est pas très chère et cela pourra être financé grace au co-developpement promi par Hortefeux.

Niasse souhaite aussi faire construire le premier circuit de Formule 1 d'Afrique dans l'aride décor sahélien.
Pourquoi pas: on va juste finir par se retrouver avec 30 GP par saison.
Au passage: ce ne serait pas le premier GP de F1 disputé en Afrique. Le circuit Sud-Africain de Kyalami a longtemps figuré au championnat du monde.
L'Afrique a même possédé un champion du monde de F1: Joddy Scheckter sur Ferrari....bon, c'était, il est vrai, un Africain un peu spécial.

Bender said:
Je ne suis pas du tout convaincu par l'emplacement mais admettons qu'il y ait beaucoup de routes maritimes qui passent à proximité, c'est pas encore pour ça que les bateaux vont s'arrêter. A priori pour le moment, ils se passent assez bien des services du Sénégal. Pour l'avion c'est encore pire : le Senegal est totalement excentré.
Dakar a toujours été, pour les Européens, la porte d'entrée de l'Afrique Occidentale et une escale importante vers l'Afrique Australe et vers l'Amérique du sud. Même le Concorde devait se ravitailler à Dakar sur le parcours Paris-Rio de Janeiro. La traversée Dakar - Natal est la plus courte.
 

·
Registered
Joined
·
734 Posts
Pourquoi pas: on va juste finir par se retrouver avec 30 GP par saison.
Je pense que le nombre de GP n'augmentera pas beaucoup mais qu'il y a aura moins d'étapes sur le vieux continent.
Ce rééquilibrage n'est pas plus mal. Mais le président de la FIA va plus loin en rêvant à ce que la majorité des GP se tiennent au Moyen-Orient et en Asie pour des raisons financières...

En tout cas en faire un au Sénégal est une vraie bonne idée.
 

·
Registered
Joined
·
22 Posts
Mais bien sur,
une nouvelle capitale, un TGV et une autoroute huite voies.
Quand on connait le situation reelle du senegal:
-Un stade de Foot paye 2 fois par les chinois (dans les annees 80), parce que la premiere fois l'argent avait ete detourne...
-Une "voie express" sortant de Dakar, en passant par Rufisque (ancienne capitale coloniale aussi) qui n'a meme pas 2 voies en bonne etats.
-Un nouvel aeroport dont on parle depuis 20 ans... et qui n'est pas encore construit.
-Un train qui va de Dakar a la Mauritanie en plus de 24 heures, (pour ceux qui veulent connaitre la situation reelle de l'infrastructure ferroviaire, je vous conseille de regarder le archives du Monde Diplomatique de fevrier07), et un entretien des infrastructures inexistant.
-Sans oublier que les Buildings de Dubai sont construits par des Pakistanais, Indiens, des personnes venant du Bangladesh, qui ont ete embauches dans un vivier de plus d'un milliard d'individus, ou la discrimination et le manque totale de liberte en font presque des esclaves bon marche... mais competents. Et pour enfoncer le clou, je dirai qu'il n'y a pas actuellement un main d'oeuvre aussi qualifie et nombreuse au Senegal et en Afrique de l'Ouest.
-Sans oublier non plus que Dubai est la plaque tournante du Commerce entre l'Iran et la communaute international, dues aux restrictions installe par les americains depuis les annees 80. A Dubai, il pleut l'argent Iranien du Petrole. Au Senegal, excepte l'argent de l'arachide... il n'y a que du sable et des paroles.

Ah j oubliais de vous dire que j'ai habite a Dakar dans les annees 90, et que j'y ai fait mon lycee. Desole de decevoir les idealistes, mais du point de vue du realiste que je suis, connaissant la situation du Senegal, ce projet est de la poudre aux yeux, lance par un Octogenaire qui a perdu toute notion de la realite.

Pour ce qui s'interessent a l'architecture du Senegal, suivez plutot, la renovation de la place de l'independance, projet qui traine en longueur, comme tout au Senegal, mais qui avance quand meme.
 

·
Registered
Joined
·
98 Posts
j'ai participé au concours de la place de l'independance et c'est mon projet qui a gagné. J'espere qu'un jour il sera construit. Actuellement je passe mon diplome a Paris, euh oui je n'ai que 24 ans! :) J'ai concu cette place il y a 4 ans, j'ai pris la place de lindependance pour mon sujet de diplome et je l'ai fait legerement evolué entre temps car il y aura une galerie commerciale sous la dalle du haut, pour ceux qui ont vu le projet dans la section etranger/Dakar. Cela permet d'amortir plus rapidement l'investissement. Pour ce qui est de l'avancement et du financement, il semblerai qu'un certain Loume Diagne s'occupe du montage financeier.
Je vous envoi une ebauche du nouveau rendu de la place. Je n'ai pas fini encore le modele.
 

·
Registered
Joined
·
40,884 Posts
Discussion Starter · #12 ·
Dakar a toujours été, pour les Européens, la porte d'entrée de l'Afrique Occidentale et une escale importante vers l'Afrique Australe et vers l'Amérique du sud. Même le Concorde devait se ravitailler à Dakar sur le parcours Paris-Rio de Janeiro. La traversée Dakar - Natal est la plus courte.
Oui, mais la France a laissé tomber le Sénégal et elle s´est dirigée vers l´Asie maitenant ce sont les autres qui "font le jeu" et aident de développer le Sénégal, notre monde change rapidement et il y a au moins huit pays en Afrique qui vont vous surprendre dans les prochaines années tandis que la France "se moque de l´Afrique" en disant: "Oh, l´Afrique..développment jamais peut-être en 2150"! Dommage!:eek:hno: Lack of foresight!

Vous avez fixé vos yeux sur l´Asie et l´Europe de l´Est sans vous rendre compte du fait que l´Asie invéstit déjà en Afrique/tisse des liens pour préparer des marchés d´avenir! En plus... et c´est le fait le plus important: Les Sénegalais ne dorment plus et il y en a beaucoup qui sont très bien formés!:)
 

·
Registered
Joined
·
40,884 Posts
Discussion Starter · #13 ·
un autre article sur un autre méga-projet à Dakar, c´est très révélateur


DP World from Dubai invests Dh1.95b in Senegal

By Shakir Husain, Staff Reporter

06/06/2007 12:00 AM (UAE)

Dubai: DP World said yesterday it will invest $534 million (Dh1.95 billion) in Senegal to upgrade the Port of Dakar and build a container terminal as part of several projects being considered in the West African nation.

The company said it has won a 25-year concession from the Senegal government to manage the port facilities. It will initially invest about Dh490 million in infrastructure and equipment at the Terminal à Conteneur to more than double its capacity to 550,000 TEUs (twenty-foot equivalent container units).

The first phase of the project will be operational by the beginning of 2008 and completion is due by 2010.

In the second phase, DP World will develop and manage the new container terminal called Port du Futur. To be built at a cost of Dh1.46 billion, the facility will become operational in early 2011. Its annual capacity will be 1.5 million TEUs.

The Senegal project will be DP World's biggest port investment commitment in Africa. The Dubai firm is building a $300-million container terminal in Djibouti, which will open in late 2008 and create a transshipment hub in the East African nation. DP World also runs Djibouti's existing seaport and airport, while other Dubai companies manage customs operations and operate a free trade zone.

Several Dubai entities that form part of Dubai World, DP World's parent company, are planning to invest in Senegal, which is building a new $30-billion capital on its Atlantic coast.

Dubai investment will help the former French colony to establish much needed modern infrastructure.

The port concession follows an accord signed between Senegal and Jafza International, a unit of Dubai World, in December 2006 to set up an integrated Special Economic Zone (SEZ) in Dakar. The agreement is expected to be finalised soon.

"There is potential for development of a free zone affiliated to the new port at Dakar. We also see considerable potential for tour-ism in Senegal with its beautiful coastline and extensive national parks. We are looking at investing in hotels and other recreation facilities there," Dubai World chairman Sultan Ahmad Bin Sulayem said.

Jafza International acted as a consultant to the Senegal government in the drafting of the legal framework required to facilitate the creation of the SEZ.



Source: http://archive.gulfnews.com/articles/07/06/06/10130415.html
 

·
Banned
Joined
·
3,272 Posts
Oui, mais la France a laissé tomber le Sénégal et elle s´est dirigée vers l´Asie maitenant ce sont les autres qui "font le jeu" et aident de développer le Sénégal, notre monde change rapidement et il y a au moins huit pays en Afrique qui vont vous surprendre dans les prochaines années tandis que la France "se moque de l´Afrique" en disant: "Oh, l´Afrique..développment jamais peut-être en 2150"! Dommage!:eek:hno: Lack of foresight!

Vous avez fixé vos yeux sur l´Asie et l´Europe de l´Est sans vous rendre compte du fait que l´Asie invéstit déjà en Afrique/tisse des liens pour préparer des marchés d´avenir! En plus... et c´est le fait le plus important: Les Sénegalais ne dorment plus et il y en a beaucoup qui sont très bien formés!:)
C'est évident que l'histoire des relations franco-africaines est très loin de n'avoir eu que des aspects positifs mais il ne faut pas non plus tomber dans l'excès inverse. La France ne se moque pas de l'Afrique, elle ne s'est jamais moquée de l'Afrique. Certes, son ton paternaliste et sa propension à s'acoquiner avec des dictateurs plus que sulfureux n'est certainement pas une grande fierté, mais la France reste extrêmement impliquée en Afrique. Beaucoup plus que l'autre "grand" colonisateur historique, à savoir le Royaume-Uni.

Alors certes, les chinois se sont massivement installés en Afrique ces dernières années, mais ce n'est pas pour autant que la France se fout de l'Afrique. Alors même que Bernard Kouchner fait en ce moment même des pieds et des mains pour pouvoir protéger la frontière entre le Soudan et le Tchad, tu ne pouvais pas moins bien choisir ton moment pour accuser la France de se moquer de l'Afrique.

A ce que je sache, les soldats qui ont empêché une guerre civile en Côte d'Ivoire sont français. Alors c'est bien beau de dire que la France ne l'a fait "que parce que c'était dans ses intérêts", mais c'est dans l'intérêt de tout le monde à ce que je sache... et quelle est le seul pays à s'être pointé dès le départ ? La France.

Alors oui, la France est un ancien colonisateur de la Côte d'Ivoire. Et alors ? La Sierra Leone est une ancienne colonie britannique, et les anglais en ont eu absolument rien à foutre de la guerre civile qui a pourri ce pays pendant une décennie. Même au Congo, qui n'a jamais été une colonie française, ce sont encore une fois des soldats français qui sont présents pour éviter que le pays implose.

Non, on ne peut certainement pas dire que la France se moque de l'Afrique. On peut dire qu'elle s'y prend mal, c'est évident, mais on ne peut pas dire qu'elle se moque de l'Afrique. C'est aussi vrai que la Chine apporte quelque chose d'unique à l'Afrique. Il s'agit d'ouvriers bon marché qui sont prêt à donner la sueur de leur front pour développer les infrastructures économiques. Mais si la France ne le fait pas, ce n'est pas par manque de volonté, mais simplement parce que cette main d'oeuvre bon marché n'existe pas en France... pour le pire et pour le meilleur.

Enfin bref, je ne veux certainement pas faire l'éloge de la France en Afrique, mais il faut quand même un peu relativiser un peu les choses.
 

·
Registered
Joined
·
40,884 Posts
Discussion Starter · #15 ·
C'est évident que l'histoire des relations franco-africaines est très loin de n'avoir eu que des aspects positifs mais il ne faut pas non plus tomber dans l'excès inverse. La France ne se moque pas de l'Afrique, elle ne s'est jamais moquée de l'Afrique. Certes, son ton paternaliste et sa propension à s'acoquiner avec des dictateurs plus que sulfureux n'est certainement pas une grande fierté, mais la France reste extrêmement impliquée en Afrique. Beaucoup plus que l'autre "grand" colonisateur historique, à savoir le Royaume-Uni.

Alors certes, les chinois se sont massivement installés en Afrique ces dernières années, mais ce n'est pas pour autant que la France se fout de l'Afrique. Alors même que Bernard Kouchner fait en ce moment même des pieds et des mains pour pouvoir protéger la frontière entre le Soudan et le Tchad, tu ne pouvais pas moins bien choisir ton moment pour accuser la France de se moquer de l'Afrique.

A ce que je sache, les soldats qui ont empêché une guerre civile en Côte d'Ivoire sont français. Alors c'est bien beau de dire que la France ne l'a fait "que parce que c'était dans ses intérêts", mais c'est dans l'intérêt de tout le monde à ce que je sache... et quelle est le seul pays à s'être pointé dès le départ ? La France.

Alors oui, la France est un ancien colonisateur de la Côte d'Ivoire. Et alors ? La Sierra Leone est une ancienne colonie britannique, et les anglais en ont eu absolument rien à foutre de la guerre civile qui a pourri ce pays pendant une décennie. Même au Congo, qui n'a jamais été une colonie française, ce sont encore une fois des soldats français qui sont présents pour éviter que le pays implose.

Non, on ne peut certainement pas dire que la France se moque de l'Afrique. On peut dire qu'elle s'y prend mal, c'est évident, mais on ne peut pas dire qu'elle se moque de l'Afrique. C'est aussi vrai que la Chine apporte quelque chose d'unique à l'Afrique. Il s'agit d'ouvriers bon marché qui sont prêt à donner la sueur de leur front pour développer les infrastructures économiques. Mais si la France ne le fait pas, ce n'est pas par manque de volonté, mais simplement parce que cette main d'oeuvre bon marché n'existe pas en France... pour le pire et pour le meilleur.

Enfin bref, je ne veux certainement pas faire l'éloge de la France en Afrique, mais il faut quand même un peu relativiser un peu les choses.
Tu as tout à fait raison avec ce que tu dis. En ce qui me concerne, je suis pas anti-francais, tout au contraire!:) (ma mère est franco-allemande et mon père est nigérian) Mais l´Afrique a besoin de la vraie coopération (pas seulement des concerts dirigés par le chanteur de U2) et des invéstisseurs. La France n´apporte pas d´invétisseurs ou trop peu! L´Afrique a besoin des usines et des investisseurs qui sont prêts à se lancer dans le secteur tertiaire et non pas seulement dans le domaine du pétrole...Prenez le cas du Sénégal. Ce joli pays offre beaucoup d´atouts: longue histoire avec la France, une population francophone qui est même généralement francophile, stabilité politique, gens paisibles et très aimables (je connais le pays), les gens sont très bien formés .... mais la France ne s´y intéresse pas!

ce n'est pas par manque de volonté, mais simplement parce que cette main d'oeuvre bon marché n'existe pas en France
Et les Africains eux-mêmes?? beaucoup sont prêts á travailler...l´Afrique n´a pas besoin d´ouvriers de la Chine mais il faut donner des emplois à nous, les Africains:)
 

·
Banned
Joined
·
3,272 Posts
Tu as tout à fait raison avec ce que tu dis. En ce qui me concerne, je suis pas anti-francais, tout au contraire!:) (ma mère est franco-allemande et mon père est nigérian) Mais l´Afrique a besoin de la vraie coopération (pas seulement des concerts dirigés par le chanteur de U2) et des invéstisseurs. La France n´apporte pas d´invétisseurs ou trop peu! L´Afrique a besoin des usines et des investisseurs qui sont prêts à se lancer dans le secteur tertiaire et non pas seulement dans le domaine du pétrole...Prenez le cas du Sénégal. Ce joli pays offre beaucoup d´atouts: longue histoire avec la France, une population francophone qui est même généralement francophile, stabilité politique, gens paisibles et très aimables (je connais le pays), les gens sont très bien formés .... mais la France ne s´y intéresse pas!
100% d'accord. Plus que d'une aide gouvernementale, ce sont des investissements privés directs qui aideraient l'Afrique, et la France aussi du même coup d'ailleurs.

Et les Africains eux-mêmes?? beaucoup sont prêts á travailler...l´Afrique n´a pas besoin d´ouvriers de la Chine mais il faut donner des emplois à nous, les Africains:)
Oui, tu as encore raison, mais ce n'est pas vraiment la manière de faire des chinois apparement. Aussi incroyable que ça puisse paraître, les entreprises chinoises proposent très souvent d'importer leur main d'oeuvre, parfois même ils semblent l'imposer. Le chômage dépasse les 50% chez les jeunes algériens, et pourtant, ce sont bien des ouvriers chinois qui construisent en ce moment même la grande autoroute le long de la côte méditerranéenne. Jamais je n'aurai cru voir ça un jour, mais c'est pourtant vrai. Compte tenu de la pénurie d'emploi dans ce secteur en France, il ne serait pas surprenant que certaines boîtes françaises soient séduite par cette nouvelle méthode, dans l'hexagone même.
 

·
Registered
Joined
·
40,884 Posts
Discussion Starter · #17 ·
Oui, tu as encore raison, mais ce n'est pas vraiment la manière de faire des chinois apparement. Aussi incroyable que ça puisse paraître, les entreprises chinoises proposent très souvent d'importer leur main d'oeuvre, parfois même ils semblent l'imposer. Le chômage dépasse les 50% chez les jeunes algériens, et pourtant, ce sont bien des ouvriers chinois qui construisent en ce moment même la grande autoroute le long de la côte méditerranéenne. Jamais je n'aurai cru voir ça un jour, mais c'est pourtant vrai. Compte tenu de la pénurie d'emploi dans ce secteur en France, il ne serait pas surprenant que certaines boîtes françaises soient séduite par cette nouvelle méthode, dans l'hexagone même.
c´est dommage, vraiment!
 

·
Registered
Joined
·
13,809 Posts
propos des investissements asiatiques en Afrique:

1/ Il est vrai que les chinois ne viennent pas faire de l'humanitaire mais sont en train de s'emparer des ous sols africains. Ils utilisent juste le fait que les occidentaux se sont foutus ROYALEMENT des africains en soutenant des gouvernements odieux !

2/L'un des avantages pour l'Afrique c'est pas le tant le fait de se faire "entuber" mais de diversifier les sources d'investissements et de finnacements qui permet de ne plus dépendre d'une seule main!!

3/Les infrastructures nécessaires à TOUT développemnt c'est dans l'intérêt des Africains et des asiatiques EUX même car pour être efficient il vaut mieux aujourd'hui bénéficier de ces éléments là.
 
1 - 18 of 18 Posts
Top