SkyscraperCity banner

361 - 380 of 433 Posts

·
Luxe
Joined
·
2,426 Posts
On ne sait jamais trop qui se cache derrière un profil... des gens biens, des gens névrosés, des mythomanes, des rois du copier-coller, etc.
Mais perso, je ne peux me permettre de passer mes journées à contribuer... C'est un luxe que je ne peux m'offrir...
 

·
Registered
Joined
·
555 Posts
D'un point de vue psychiatrique, il est très intéressant de constater que la moindre remarque, nuance, voire critique relative à Lyon, au Grand Lyon, à la Part Dieu et ses projet provoque une agressivité et un mépris du sujet comme s'il était question de sa propre personne (transfert de personnalité, ou peut être syndrome de possession...)

Et réciproquement, défense absolue de tout ce qui se fait en matière d'urbanisme localement, jusqu'à faire la promotion des plaquettes de rénovation de la Part Dieu, qui ne sont, qu'un outil de promotion auto-justificative, comme on en voit dans tous les opérations urbaines de ce genre.
Faire ''un portrait de psychanalyste'' d'un membre du forum est totalement hors de propos. Et employer "il" (pour ne pas dire ''sujet'') pour qualifier un forumeur susceptible de lire ton message est justement très méprisant.

C'est un forum de passionné d'urbanisme, de construction et d'architecture, stop aux critiques personnelles acerbes.
 

·
Registered
Joined
·
1,019 Posts
Je comprends le message avec "il" employé comme sujet explétif non comme pronom personnel, en précisant cela, il se pourrait que je sois HS. :)
 

·
Sniper de centralisme
Joined
·
14,959 Posts
N'empêche, où veux-tu en venir Ultraben ?
Tu veux qu'on joue à qui a le plus gros transfert d'égo entre les généralités sur les parisiens vs lyonnais ?
 

·
Sniper de centralisme
Joined
·
14,959 Posts
^^
Exactement, je l'avais évoqué il y a déjà quelques années, Lyon ne va pas s'empêcher d'être bonne dans ce domaine sous prétexte que les autres sont des cancres !!!
 

·
Registered
Joined
·
6,331 Posts
Toujours agréable à voir, les gens qui parlent de vous comme si vous n'étiez pas là, alors que vous êtes dans la même pièce... ^ ^

Mais ne vous embêtez pas mes loulous avec mon cas psychatrique, j'ai foutu en "ignore list" tous les consommateurs de posts improductifs qui interviennent 2 fois par an par un commentaire inintéressant façon "j'aime/j'aime pas" (et c'est "j'aime pas" la plupart du temps), les gangrenés par leur marotte, les faux-sachants z'achiés (dur à dire ^ ^) qui sont restés au niveau du QUID de 84, les auto-proclamés "experts BFM TV", les piliers d'comptoir (Tu devrais plutôt gratter un Keno Maurice, parce que ta non-analyse de Fujimoto, ça vaut pas la daube de ta femme...), les 'Nadine De' qui te font de les leçons de courtoisie sans se relire ... tellement mare d'avoir les yeux qui saignent en lisant les interventions balourdes et maladroites de gens qui ne peuvent voir que ceux que leurs présupposés leur disent de voir, incapables de changer de braquet...
Après tout, ce forum tient sur les épaules, allé, en mettant toutes les BONNES volontés ensembles, les entières, les demis, les quarts, ... de 10 personnes. Avec ces 10 personnes, vous avez qq'chose de très potables. Le reste, n'est que de l'écume...


Au passage, merci à Mdalexander qui fait ce que je ne fais plus, c-a-d alimenter en publications ce forum, et Villeman pour ses reportages-photo essentiels.
 

·
Registered
Joined
·
6,331 Posts
Réponse du berger à la bergère (ou du Taulier à la bleusaille, comme on voudra) >>>>


Métropolitaines : Collomb esquisse sa vision
Publié le 17/02/2020
https://nouveaulyon.fr/2020/02/17/metropolitaines-collomb-esquisse-sa-vision/


Au cours d’un déjeuner organisé par le club de la presse, le maire de Lyon n’a pas manqué de pointer le « concours Lépine » des propositions (irréalistes) de ses concurrents.


Gérard Collomb reste très ouvert. En dehors du Rassemblement national et de La France Insoumise, il ne ferme aucune porte pour les élections métropolitaines lors du deuxième et du troisième tour. Et le maire de Lyon de dérouler sa vision de l’écologie. Pour lui, plutôt que de chasser la voiture, l’une des priorités politiques est d’installer sur l’espace public des bornes de recharge pour les voitures électriques qui ne vont pas manquer de se multiplier dans les années qui viennent.

La technologie pourvoira également aux économies d’énergie dans le bâtiment. Le candidat à la présidence de la Métropole rappelle que les consommations de la tour Incity sont de 40 % inférieures à celle d’Oxygène et que celles de To Lyon baisseront encore de 40 % par rapport à Incity. Ca c’est pour le neuf. Pour l’ancien, Gérard Collomb entend profiter du « green deal » voulu par la Commission européenne pour promouvoir localement un société d’économie mixte où l’on retrouverait notamment au côté de la Ville et de la Métropole la Caisse des dépôts et consignations. Son but : avancer l’argent nécessaire à la rénovation énergétique des bâtiments en se payant à long terme sur les réductions de charges. Il s’agit donc de passer à la vitesse supérieure par rapport au dispositif Ecoreno’v car « sinon on en a pour deux cents ans à réhabiliter le bâti existant« . Il entend d’ores et déjà en parler aux syndics.

Pour lutter contre l’imperméabilisation des sols, le candidat promeut « un nouveau béton qui laisse passer les eaux pluviales et dont on devra équiper nos voiries ».

En matière de transports en commun, ses projets avec un budget d’investissement du Sytral porté à deux milliards d’euros sont connus : prolongation du métro B jusqu’à l’A450, du métro A jusqu’au boulevard urbain est (BUE) en direction de Meyzieu, création de la ligne E depuis Alaï « voire un peu plus loin » jusqu’à Part-Dieu Est, prolongation du tram T6 jusqu’à la Doua et création d’un deuxième tram de rocade sur le BUE allant de Vaulx-en-Velin à Gerland en passant par Bron, Vénissieux et Saint-Fons.

Impossible de planter 500 000 arbres

Ses grands projets urbains ? Ils ne sont pas à Lyon. Mais sur les terrains SNCF de la Saulaie (Oullins) et La Mulatière où Gérard Collomb entend réaliser un nouveau quartier « comme celui de L’Industrie ». Sans oublier le secteur des hôpitaux sud ou celui du BUE et des Sept chemins pour lequel le candidat imagine quelque chose « comme au Carré de Soie ». Le tout avec « zéro hausse d’impôts ». A la Ville l’investissement pourrait passer de 750 millions d’euros sur un mandat à un milliard. A la Métropole la PPI passerait plus sagement de 3,7 à 4 milliards.

L’encadrement des loyers ? « Je n’y crois pas car ça veut dire que les investisseurs ne viennent plus alors qu’il faut accroître la construction« . Il projette ainsi de voir sortir de terre 10 000 à 12 000 logements par an au cours du prochain mandat. Et de railler ceux qui estiment que construire sur terre n’est pas écolo mais qui entendent construire sur l’eau « alors que la Saône est peu large et que ce serait plus dommageable encore d’un point de vue écologique« .

Aux yeux de Gérard Collomb, les propositions de ses concurrents « c’est le concours Lépine« . La végétalisation ? « Le parc de la Tête d’Or compte 8 000 arbres. Pour en planter 500 000 comme le veulent certains (Etienne Blanc, ndlr), il faudrait détruire des maisons. Quant à la canopée promise, je m’imaginais déjà avec des singes dans les arbres », ironise-t-il. Lui a retenu la leçon de la rue Edouard-Herriot qui était « un test ». « Nous avons cartographié les lieux où nous pourrons désormais planter en pleine terre ». Et de ne pas oublier ce qui est déjà lancé avec les deux hectares des Terrasses de la presqu’ile au niveau de l’actuel parking Saint-Antoine ou le Champ au bout de la Confluence.

Des formes urbaines pas assez diverses
La seule chose qui trouve grâce à ses yeux dans les programmes de ses concurrents c’est la nécessité d’un plan piscine. Outre la nouvelle prévue à Gerland et un projet prévu en lien avec une école, le maire évoque la couverture de certaines autres afin qu’elles puissent être utilisées hiver comme été.

La densification que certains pointent comme un problème dans la Métropole ? « Je préfère un peu plus de densité où l’architecte peut travailler sur les formes qu’un peu moins et que l’on aille systématiquement au maximum de ce qui est permis en bourrant les bâtiments. Je suis surtout contre l’étalement urbain. C’est la raison pour laquelle je me suis opposé à un projet de logements autour de l’aéroport qui aurait favorisé l’étalement de Meyzieu à Bourgoin-Jallieu ».

Sans nier la gentrification liée à la métropolisation, le maire souligne que « la mixité ne peut passer que par des opérations nouvelles. Difficile donc de la réaliser dans les centres où, par définition, on construit peu ». Seule manque qu’il reconnaisse : « des quartiers pas assez diversifiés en matière de formes urbaines. Faire des toits-terrasses et des attiques partout, ce n’est pas bon. Il faudra que l’on revoit cela pour éviter cette uniformisation architecturale ».
 

·
Registered
Joined
·
2,658 Posts
^^Même si je n'aime pas sa façon de vouloir rester en poste à vie et d'évincer les plus jeunes que lui, je dois admettre que tout ce qu'il dit est du bon gros sens, et que ça fait du bien à entendre dans le climat politique délirant actuel du qui sera plus écolo que le roi, et qui fera les quartiers les plus "apaisés" (= guerre à la voiture), "à taille humaine" (= 0 ambition niveau hauteur), et j'en passe. Au moins lui n'a pas cédé à cet air du temps.
 

·
Sniper de centralisme
Joined
·
14,959 Posts
Mwai le fond, la forme.... ça reste gégé, on le refera pas, il veut son siège comme les autres !
Je préfère un pragmatisme à la Kimifield pour la vision plus modérée et réaliste même dans le changement.
Avec Gégé, rien n'est moins sûr...
 

·
Registered
Joined
·
2,987 Posts
Ecoute... je ne sais pas... même si sur certains domaines, je ne suis pas d'accord avec lui, c'est le seul politique d'envergure qui me semble frappé du coin du bon sens et d'être, justement, pragmatique.

Non seulement je comprends ce qu'il me dit, mais je suis d'accord sur la plupart des points. Il ne donne pas l'impression de jeter de la poudre de perlimpinpin aux yeux ou de mettre en avant tel ou tel projet farfelu.
 

·
Registered
Joined
·
35 Posts
Si seulement, il n'avait pas basé sa campagne sur l'Anneau des Sciences, c'est à dire le bouclage du périphérique, en présentant cela comme écologique, ce qui est d'un dégoût assez hors-norme.

Tout en sachant que ce projet de 4 à 5 milliards, personne ne souhaite le financer, que cela soit l'état, ou les autres formations politiques de la métropole. Sachant qu'il me semble peu probable qu'une formation ait une majorité absolue à la métropole. Donc non seulement c'est un projet irréaliste en terme financier, mais aussi en terme politique. Et en plus on ment pour le vendre...
 

·
Registered
Joined
·
35 Posts
Et puis à cette élection métropolitaine, j'ai lu un certain nombre de sondage sortir. Genre par exemple celui-ci : https://fr.kantar.com/opinion-publique/politique/2020/elections-municipales-2020-lyon/ Ou celui-ci : https://www.leprogres.fr/politique/2019/12/27/metropole-de-lyon-les-verts-talonnent-gerard-collomb

Ces sondages qui annoncent donc que Collomb (LReM) fait 23 %, les verts 20 %, et Kimelfeld (ex-LReM) 18 %, et des miettes pour la gauche et la droite.

Sauf que c'est un scrutin avec une prime majoritaire au premier par circonscription. Et qu'en dehors de Lyon (qui a environ 55 sièges sur 150), toutes les communes ou presque, c'est la droite ou la gauche qui sont sortant. Alors peut-être, tout les sortants vont dégager, mais ça parait surprenant. Et donc si plein de maires de gauches ou de droites sont réélus, est ce que les habitants de ces communes périphériques vont voter à l’élection métropolitaine pour un autre parti que leur maire, le même jour ? Pour une partie des votants, ça sera le cas, mais est ce que cela massif ? Sans compter les histoires, de listes municipales qui ne vont pas être au second tour.

J'ai des gros doutes sur le fait que la composition final du conseil du Grand Lyon sont composés ces projections.
 

·
Registered
Joined
·
5,596 Posts
ELV promet une forêt urbaine à la Part-Dieu

Passe encore pour To Lyon. Mais après c’en sera fini des tours de bureaux à la Part-Dieu si les écologistes l’emportent en mars prochain. « Il faut arrêter d’ajouter du tertiaire et de l’activité économique à la Part-Dieu qui entrainent une saturation des infrastructures de transports comme la gare, assure Bruno Bernard. L’emploi doit être mieux réparti dans l’agglomération ». Et le chef de file des écologistes aux élections métropolitaines de plaider pour des implantations à Givors où il y a du foncier disponible. Sans que l’on sache s’il s’agit d’une part de provocation ou d’une réelle volonté de sa part. Le projet de tour mixte à la place de celle de la Caisse d’épargne tourne néanmoins grâce à leurs yeux puisqu’il comprend du logement.

EELV entend en effet rééquilibrer la Part-Dieu au profit des habitants et d’un « quartier à vivre ». Et parmi ces constructions, 30 % de logements sociaux pour combler le retard du 3e arrondissement en la matière. Une crèche et une école accompagnant ce nouvel habitat.
Plus de voitures sur Pompidou

S’il ne s’agit pas de remettre à plat tous les travaux en cours dans le quartier, les défaillances sont néanmoins pointées voire seront amendées. La place de Francfort ? Trop minérale avec ses quelques arbres et ses trous de 40 cm dans les pavés pour les planter. Il faudra en rajouter, tout comme une ombrière pour lutter contre la chaleur sur place.

Place Béraudier ? Le parking souterrain prévu est trop important pour les voitures. EELV veut le ramener de quatre à deux niveaux ce qui évitera également de devoir pomper la nappe phréatique. Adieu également le prolongement voiture de la rue Bouchut jusqu’au boulevard Vivier-Merle et la gare. Le chef de file des écologistes pour les municipales, Gregory Doucet, plaide pour transformer les lieux en forêt urbaine avec donc une forte densité d’arbres entre le centre commercial et les locaux de France 3. Une première plantation symbolique est prévue le 5 mars.

EELV entend enfin interdire le passage Pompidou aux voitures pour le dédier aux bus, vélos et piétons. Et ce d’autant qu’il offrira un nouvel accès à la gare. Enfin, le boulevard Vivier-Merle passerait de trois à deux voies de circulation pour désengorger en amont le tunnel qui va rouvrir.
Nouveau Lyon le 18/02/2020
 

·
Registered
Joined
·
1,513 Posts
La collectivité doit décider où une vilaine entreprise capitaliste doit s'implanter, où les gens doivent vivre, dans des logements construis par la collectivité... et comment ils doivent se déplacer.

Bienvenu chez les Soviets.
 

·
nanar
Joined
·
7,425 Posts
Complètement caricatural.
Tous les pays d'Europe de l'ouest et leurs collectivités locales organisent la répartition des activités, habitats et moyens de transports sur leur territoire. Et très souvent de façon plus systématique et "dirigiste" et depuis bien plus longtemps qu'en France.
 

·
Registered
Joined
·
1,513 Posts
Ok Nanar… Mais les réseaux sont pensés en amont, quel intérêt de forcer des entreprises a s'installer à Givors.
Les entreprises n'iront pas, et quitteront la Métropole. On est pas en 70 ou il fallait créer un quartier d'affaire en partant de pratiquement rien.

Aujourd'hui, il faut prendre en compte la demande, et la demande est forte sur Part-Dieu, Gerland et Confluence.

Givors est loin du Centre, loin d'une gare, et je pense pas que l'Etat (ou la sncf) envisagent de construire une nouvelle gare, alors que des millions sont dépensés à Perrache et Part-Dieu.

Givors est éloigné d'un accès facile à l'aéroport, pour moi, le choix de Givors est plus politique qu'une simple question de foncier.

Ils sont d'autant plus incohérent, qu'ils préfèrent finalement un étalement urbain.
Ils ne sont plus a une incohérence près.

D'ailleurs la place de Francfort est conçue pour que les dalles incorpore l'eau pluviale dans le sol.
 
361 - 380 of 433 Posts
Top