Skyscraper City Forum banner
1 - 20 of 41 Posts

·
Registered
Joined
·
370 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Il existe déjà un sujet concernant les transports en commun dans la métropole marseillaise, mais aucun sujet spécifique aux infrastructures routières dans leur globalité.
Un sujet spécifique à la L2 est alimenté dans le forum local, mais à lire les débats sur la refonte de la section, un sujet global pourrait être pertinent dans ce sous-forum, et il me semble qu'un chantier aussi important que celui de la L2 mérite de ne pas être traité qu'en "local", aussi je me permets d'ouvrir ce sujet pour centraliser les évolutions des infrastructures routières structurantes :
- les pénétrantes autoroutières A55, A7, A50 et les infrastructures de connexion de ces pénétrantes (tunnels de la Joliette, du Vieux-Port et ensemble des tunnels Prado-Carénage / Prado-Sud)
- la première rocade urbaine (A557 - Viaduc de Plombières - rocade du Jarret - 2ème Prado)
- la seconde rocade en construction (A507/L2 - N1547 - BUS)
- l'ex-troisième rocade dont il ne reste concrètement aujourd'hui que le projet de Liaison Nord-Est de l'Agglomération Marseillaise (LINEA)
- Éventuellement, les autres grands axes de la métropole (A51, A52...), les projets un temps évoqués mais au futur compromis (B55) ?

(si ce sujet fait doublon avec un autre - j'ai cherché sans réussite - je m'en excuse et prierai un modérateur de bien vouloir déplacer ce message dans le sujet adéquat)



Une petite carte vite fait pour repérer les axes en question :

En rouge les autoroutes achevées
En noirs les axes urbains structurants existants
En orange les axes prévus et repoussés aux calendes grecques (B55, D4d), en projet (LINEA) ou en construction (L2 Nord et BUS)

Avant d'entrer dans le vif du sujet, voici une excellente vidéo de Made In Marseille qui présente rapidement les grands enjeux de ces axes de contournement :
https://www.youtube.com/watch?v=B7rJeCwUwfY



Pour inaugurer donc ce sujet, quelques photos récentes :

La L2 Nord au niveau du Merlan :


La fin de la L2 Nord et le début de la L2 Est :


Echangeur de Frais-Vallon


Fin de la L2 en amont de l'échangeur Florian / A50


Et deux photos des travaux du Boulevard Urbain Sud qui ont démarré sur sa section nord :

Tout d'abord au niveau de Saint-Loup, où l'antique autopont vient d'être abattu pour laisser place à une tranchée couverte :


Et au niveau du lycée Jean-Perrin, au sortir de cette future tranchée couverte :
 

·
Registered
Joined
·
829 Posts
Je rêve de voir l'autoroute qui longe la marseilleise rasée un jour comme la partie porte d'Aix, ce n'ets pas envisagé un jour? Ils ne pourraient pas créer un boulevard marseillais en bord de mer ou proche à la place de cet hideux autopont? La L2 déviant le trafic, un boulevard urbain serait pas mal?
 

·
Mars ou rêve
Joined
·
8,825 Posts
Le premier km a déjà coûté des dizaines de millions à enterrer, je doute qu'il n'y ait pas des investissements plus urgents (TC en particulier), même si je suis évidemment d'accord avec toi.
Je ne sais même pas où en est le projet de mise sous cadre du viaduc pour faire une promenade piétons panoramique au-dessus. Silence radio.
Quant à A7, aucun projet.
 

·
Sniper de centralisme
Joined
·
16,453 Posts
^^
Et tout ceci avec quels soussous ?
Franchement, les invests routiers, quand je vois le retard de "bouclage" des grandes agglos de Lille, de Bordeaux, de Lyon, de Marseille.....

Ceci sans même évoquer l'absence quasi-totale de TC digne de ces villes, ça chiffre en dizaines de M€.

Ce qui me fait dire : le veut-on vraiment ce pays enfin équilibré et riche de ses métropoles dynamiques et structurées ? Non, sans aucun doute, la royauté a encore une belle mainmise sur la république dans ce pays...
 
  • Like
Reactions: g-n-r

·
Registered
Joined
·
370 Posts
Discussion Starter · #5 · (Edited)
Je ne pense pas non plus que ça soit à l'ordre du jour.
On peut lire, sur le site d'Euroméditerrannée :
Entre la tour CMA-CGM et l’échangeur du Cap Pinède, la passerelle disparaît, remplacée par une voie rapide semienterrée dans le talus surplombant le triage d’Arenc « avec vue mer ». Au-dessus, le projet prévoit l’aménagement d’une corniche littorale piétonne en prolongement de la rue de Paris, soit la possibilité d’une promenade d’environ 1 km, à 15 m au-dessus des voies ferrées et du port, avec la mer en panorama

Et cette proposition est illustrée par ce schéma :



Or, si la mise sous sarcophage de l'autoroute est envisageable lorsque celle-ci tangente la colline de Saint-Louis, ce schéma est totalement mensonger sur le parcours évoqué, entre Cap Pinède et la Joliette. En effet au niveau d'Arenc, là où l'autoroute est en viaduc, le terrain naturel est totalement plat, aussi, construire une promenade piétonne au niveau de l'autoroute reviendrai à soulever le terrain naturel de tout le quartier de plus de 10m ... Bref, c'est à se demander si les urbanistes qui ont proposé ça sont bien venus sur place, je ne sais pas où ils l'ont vu, leur "talus surplombant le triage d’Arenc"...








Par ailleurs, l'A55 n'est pas non plus totalement en bord de mer ; c'est parce qu'elle est surélevée qu'on voit la mer. Si un boulevard la remplace, ça ne sera pas un boulevard de bord de mer puisque toutes les infrastructures du port le sépareront encore du littoral, parfois de plusieurs centaines de mètres. Compte tenu de la présence du port, je ne crois pas qu'il y ait un grand enjeu urbain à ce niveau là.

Au contraire, l'A55 ne bénéficiera pas forcément d'un délestage de trafic important dû à la L2, car en l'absence de B55 le trafic local n'a qu'un intérêt relatif (financier, surtout) à aller chercher l'A7. A fortiori, une fois exclu le projet d'enfouir l'A55 ou de la recouvrir, reste celui de la déclasser et de la détruire purement et simplement pour en faire un banal boulevard.
Or ce projet sera toujours remis en cause par le fait qu'il est un maillon de l'axe autoroutier A50 - Prado Carénage - A55 et j'imagine mal la métropole transformer l'A55 en boulevard alors qu'elle a investit ces dernières années des millions d'euros pour le tunnel Prado Sud : il est impératif pour la rentabilité du réseau des tunnels du Prado Carénage que l'A55 garde un débit autoroutier.

Enfin, et c'est un avis purement personnel, j'aime assez cette A55 en viaduc, même si elle gagnerait à être élargie car elle n'est pas très sécurisante aujourd'hui. L'entrée dans Marseille par l'A55 est assez spectaculaire, le panorama est superbe. Cette infrastructure est d'une certaine manière un élément de patrimoine, elle confère une ambiance portuaire qui n'est pas pour me déplaire. :)
 

·
Registered
Joined
·
829 Posts
les photos sont intéressantes, merci bcp, on voit que le port et les voies ferrées occultenht totalement le front de mer, à très long terme, je rêve d'une transfromation du type barcelonetta, ce qui n'est pas si impossible vu la conifguration des lieux, en espérant une autoroute enterrée aussi.
 

·
Sniper de centralisme
Joined
·
16,453 Posts
^^
Mwai avec les fonds nécessaires, d'ici là il y aura les voitures volantes démocratisées !
 

·
Registered
Joined
·
1,615 Posts
Or, si la mise sous sarcophage de l'autoroute est envisageable lorsque celle-ci tangente la colline de Saint-Louis, ce schéma est totalement mensonger sur le parcours évoqué, entre Cap Pinède et la Joliette.
Absolument !!

Enfin, et c'est un avis purement personnel, j'aime assez cette A55 en viaduc, même si elle gagnerait à être élargie car elle n'est pas très sécurisante aujourd'hui. L'entrée dans Marseille par l'A55 est assez spectaculaire, le panorama est superbe. Cette infrastructure est d'une certaine manière un élément de patrimoine, elle confère une ambiance portuaire qui n'est pas pour me déplaire. :)
Je suis assez d'accord. Le problème n'est pas le viaduc autoroutier en lui-même à mon sens. C'est son utilisation et surtout son traitement paysager qui sont problématiques. Et pour ce dernier point les solutions sont nombreuses et pas forcément coûteuses. Comme je l'ai dit sur un autre fil :

Qu'est-ce qui empêche d'aménager et végétaliser les deux côtés de la passerelle (palmiers ? pins ? lauriers roses ?) pour en faire, au moins visuellement, un boulevard urbain suspendu ? Bah rien. Seulement la volonté.
Personnellement j'imagine très bien qu'on puisse maintenir sur la passerelle des voies (auto)routières passantes, sans feu tricolore ni passages piétons à niveau en les bordant de végétaux et de voies douces sécurisées piétonnes et cyclistes. On pourrait très bien imaginer des accès piétons intermédiaires par volets d'escaliers et ascenseurs à quelques endroits de la passerelle. Ca ferait un sacré point de vue ! Ca serait une sorte de promenade suspendue comme à Paris (coulée verte René-Dumont) ou à NYC (High Line) mais avec des voies routières centrales et une vue à couper le souffle sur la rade nord d'un côté et les quartiers modernes d'Euromed 2 de l'autre.
 

·
Registered
Joined
·
370 Posts
Discussion Starter · #9 ·
Personnellement j'imagine très bien qu'on puisse maintenir sur la passerelle des voies (auto)routières passantes, sans feu tricolore ni passages piétons à niveau en les bordant de végétaux et de voies douces sécurisées piétonnes et cyclistes. On pourrait très bien imaginer des accès piétons intermédiaires par volets d'escaliers et ascenseurs à quelques endroits de la passerelle. Ca ferait un sacré point de vue ! Ca serait une sorte de promenade suspendue comme à Paris (coulée verte René-Dumont) ou à NYC (High Line) mais avec des voies routières centrales et une vue à couper le souffle sur la rade nord d'un côté et les quartiers modernes d'Euromed 2 de l'autre.
Pas sûr que ça soit la promenade la plus agréable de Marseille mais pourquoi pas, on y a bien déjà fait passer des cyclistes :D

(à 36:00, arrivée TDF 2003)

J'imagine assez mal un apaisement pérenne, pour autant l'utilisation des viaducs d'Arenc à titre évènementiel est toujours possible.
Le mois dernier, de passage à Gênes, j'ai eu l'occasion d'assister à la Color Run, dont le parcours se faisait en grande partie sur la fameuse autoroute sopraelevata qui longe le Porto Antico (un peu comme si on avait le viaduc de l'A55 tout autour du Vieux-Port, comme quoi l'herbe n'est pas toujours plus verte ailleurs). C'est un exemple assez rigolo de ce qu'on pourrait faire pour faire apprécier une infrastructure. Cela dit, vu l'environnement traversé par l'A55, j'imagine plutôt une amélioration de l'intégration grâce à l'intervention d'artistes, grapheurs, colleurs, sur les murs, piliers etc. un peu comme le long de la L2 où je trouve ça assez réussi.



Au passage, je profite de ce message pour signaler que les vues satellites ont été mises à jour sur Google Earth (visiblement, pas encore sur Google Maps) et permettent de mesurer l'avancée des travaux de la L2 et du BUS. Les images datent de quelques mois seulement.

Echangeur des Arnavaux (sans ses anses...) :

A noter qu'aujourd'hui, les marquages au sol sont achevés, et la signalétique mise en place.

Merlan :


St Jérôme :


Frais-Vallon :


Florian :


Tranchée couverte du BUS :


On prend désormais la mesure des travaux du BUS, difficiles à saisir sur place. Je regrette quand même que cette tranchée couverte ne s'accompagne pas de l'extension du M2 qui est censée passer exactement au même endroit. Tant qu'à creuser ...
Espérons à minima qu'elle ne soit pas contraire à sa réalisation et qu'on ne nous dise pas un jour qu'on ne peut pas étendre le métro à cause des tunnels du BUS... Je ne sais pas dans quelle mesure l'extension du métro a été prise en compte pour le BUS, si quelqu'un est mieux renseigné ?
 

·
Mars ou rêve
Joined
·
8,825 Posts
On peut presque faire un compte à rebours ! 100 - 99 - 98 - 97 jours...
On notera que l'article a bien été écrit par un journaliste, puisqu'il comporte une incohérence entre son titre et son corps

francebleu.fr said:
EXCLU - La rocade L2 nord ouvrira la deuxième quinzaine d'octobre à Marseille
Le préfet des Bouches-du-Rhône a confirmé en exclusivité ce mercredi matin que la section nord de la rocade L2 entre les Arnavaux et Frais Vallon ouvrirait la deuxième quinzaine d'octobre, malgré trois réserves "au titre de la sécurité et de l'accessibilité".
La rocade L2 sera ouverte dans son intégralité la deuxième semaine du mois d'octobre 2018, a confirmé en exclusivité sur France Bleu Provence le préfet des Bouches-du-Rhône, mercredi matin. "Les travaux ont très largement avancé. Ils sont quasiment achevés" a affirmé Pierre Dartout.
Alors que les services de l'Etat avaient relevé près de 350 réserves pour le premier tronçon est, ouvert depuis un an et demi, le préfet des Bouches-du-Rhône a affirmé qu'il existait "trois réserves au titre de la sécurité dans les tranchées couvertes et l'accessibilité". Une commission départementale s'est réunie fin juin et se réunira de nouveau le 19 juillet. "Nous avons bon espoir que ces réserves puissent être surmontées" a affirmé Pierre Dartout. Par ailleurs, la direction des infrastructures du ministère des Transports a émis 130 réserves "plus techniques" et qui devraient "logiquement être levées".
Selon le préfet des Bouches-du-Rhône, des dispositions ont été prises pour limiter et réduire la pollution sonore auprès des riverains de la rocade L2 avec notamment des murs anti-bruit. Pierre Dartout a également insisté sur la nécessité d'une "bonne insertion urbaine et paysagère de l'ouvrage au sein des quartiers traversés", avec l'aménagement de talus et l'implantation d'arbres. "Tout n'est pas encore achevé mais cela n'empêchera pas la mise en service de la rocade L2 en octobre" a insisté le préfet.
Je ne pense pas que le Préfet aurait tant insisté si cela devait encore s'éterniser. On tient le bon bout !
 

·
Registered
Joined
·
370 Posts
Discussion Starter · #12 ·
Je me pose la même question, car je ne vois pas trop où pourrait passer le cadre du métro (à part dessus !).
Ou dessous ? Dommage en tout cas de pas faire d'une pierre deux coups.

J'ai trouvé quelques illustrations, je pense qu'il est plutôt prévu que le métro passe sous le BUS, et donc de gros travaux seulement quelques mois après l'ouverture du BUS...





 

·
Registered
Joined
·
2,875 Posts
Marseille : Bouygues TP et Rudy Ricciotti vont réaliser les ponts du BUS

La Métropole Aix-Marseille-Provence vient de confier au groupement piloté par Bouygues TP et Rudy Ricciotti le soin de réaliser les deux ponts sur l'Huveaune du futur boulevard urbain sud (BUS).

A Vinci les tranchées couvertes, à Bouygues les ponts. Un an après l'attribution au groupe Vinci Construction du marché des tranchées couvertes* du boulevard urbain sud (BUS), le groupement piloté par Bouygues Travaux Publics (Aix-en-Provence) et Rudy Ricciotti (Bandol) vient de se voir confier la réalisation des deux ponts sur l'Huveaune de cet axe appelé à désenclaver les quartiers sud de Marseille.

En partenariat avec l'agence d'architecture et de paysagiste STOA (Marseille) et les sociétés d'ingénierie Setec TPI (Paris) et Lamoureux & Ricciotti (Bandol), le groupe de construction et le starchitecte sont les lauréats du marché de conception-réalisation lancé par la Métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) pour la construction de deux ouvrages d'art destiné au franchissement du cours d'eau sur le tronçon le plus septentrional du BUS, dans le quartier de Saint-Loup, entre la rue Verdillon (10e) et l'échangeur Florian (10e), noeud qui relie la rocade L2 et l'autoroute A 50 et, demain, le BUS.

Dénués de pile intermédiaire, ces deux ouvrages d'art d'une portée d'une centaine de mètres linéaires seront aménagés dans le lit de l'Huveaune. Les travaux devraient démarrer au début de l'année 2019 pour une durée de deux ans. Le montant du marché s'élève à 12,671 millions d'euros HT.

Un chantier en six tranches
En gestation depuis près d'un demi-siècle, le BUS est un axe de 8,5 km de long destiné à désenclaver les quartiers sud de la cité phocéenne (200 000 habitants, 90 000 emplois) en les reliant au réseau autoroutier (A50) et à la L2, la rocade de contournement de l'est et du nord de l'agglomération, dont la mise service est prévue cet automne, 25 ans après le premier coup de pioche ! Le projet consiste à réaliser un boulevard urbain multimodal (2X2 voies ou 2X1 voie selon les secteurs) accessible à différents modes de transports : piétons, vélos, voitures et bus à haut niveau de service.

Depuis 2001, seul un tronçon d'environ 600 mètres est en service près du littoral, entre la Pointe Rouge et la traverse Parangon (8e). La poursuite des travaux a longtemps buté sur les problèmes de financement.

Engagé à la fin de l'année 2017, le chantier désormais piloté par la métropole AMP se déroule en six tranches jusqu'à la fin de l'année 2022 de l'échangeur Florian (10e) à la traverse Parangon (8e). Le montant de l'investissement est estimé à près de 290 millions d'euros HT.
https://www.tpbm-presse.com/marseil...otti-vont-realiser-les-ponts-du-bus-2486.html





Pour l'autopont A55 ils sont actuellement entrain de relevé le niveau de hauteur de la route Madrague-Ville et Allar et les nouvelles constructions sont pas au niveau de la route mais bien plus hautes, pour aller dans le nouveau programme Smartseille il y a une énorme pente temporaire.

C'est la préfiguration de l'enterrement de l'autoroute avec la promenade piétonne vue mer, selon eux c'est toujours prévu. Ils rassemblent le financement et attendent l'accord de l'Etat.
 

·
Mars ou rêve
Joined
·
8,825 Posts
J'ai trouvé quelques illustrations, je pense qu'il est plutôt prévu que le métro passe sous le BUS, et donc de gros travaux seulement quelques mois après l'ouverture du BUS...





Je pense que tu as raison, au vu de ce schéma ci-dessus, étant donné que le tunnel du métro passera sous le village de Saint-Loup juste après la station, il parait très clair qu'il sera enterré au moins à 15 m, donc passera sous le BUS.
 

·
Registered
Joined
·
829 Posts
Avec l'accident de Gênes, ce serait l'occasion de supprimer les autoponts conservés sur MArseille non, car je ne suis pas convaincu que leur pérénnité ira juqu'en 2050...
Marseille est la seule grosse ville du sud a ne pas avoir son boulevard du littoral comme Cannes ou Nice...
 

·
Mars ou rêve
Joined
·
8,825 Posts
Avec l'accident de Gênes, ce serait l'occasion de supprimer les autoponts conservés sur MArseille non, car je ne suis pas convaincu que leur pérénnité ira juqu'en 2050...
Marseille est la seule grosse ville du sud a ne pas avoir son boulevard du littoral comme Cannes ou Nice...
Pour les autoponts, le seul encore en service est celui de Capitaine Gèze, d'ailleurs actuellement en cours de réfection assez lourde (avant Gênes...).
Quant au bd du Litooral, avec la Corniche, je ne vois pas ce que tu veux dire ?
 

·
Only Lyon
Joined
·
8,117 Posts
Marseille est la seule grosse ville du sud a ne pas avoir son boulevard du littoral comme Cannes ou Nice...
C'est aussi et surtout la seule de ces 3 villes à avoir un port marchand en face de son centre-ville, ça complique la réalisation d'une "promenade des anglais" ;)

Toulon est dans le même cas que Marseille d'ailleurs.
 

·
Mars ou rêve
Joined
·
8,825 Posts
Ah OK, tu parlais de viaducs en général, mais pour moi comme tu avais employé le mot "autopont", j'avais compris "passerelle métallique démontable".
Il y a 2 viaducs qui pénètrent dans Marseille, l'un sur l'A7 entre Plombières et Saint-Charles, l'autre sur l'A55 le long des ports entre Cap Pinède et Joliette, c'est ce dernier qui a été détruit sur 900 m il y a quelques années et remplacé par un tunnel, mais c'est pour des raisons esthétiques.
Ces 2 viaducs entièrement en béton n'ont pas à ma connaissance de soucis de structure, et devraient tenir largement au-delà de 2050, si on ne décide pas de les supprimer avant, car ils pénètrent en ville.
 

·
Registered
Joined
·
370 Posts
Discussion Starter · #20 ·
Il y a aussi le viaduc de Plombières, qui est entre l'autopont et le viaduc ... C'est un maillon essentiel de la première rocade mais de tous les autoponts c'est certainement le moins esthétique...
Le viaduc de l'A55 n'est pas dérangeant, face au port. Et s'il est supprimé, il faudra nécessairement créer un tunnel pour maintenir la traversée autoroutière de Marseille.

La section finale de l'A7, qui n'a pas de fonction de connexion autoroutière, pourrait potentiellement être déclassée, un jour, entre Plombières (voire Capitaine Gèze) et la porte d'Aix. On pourrait imaginer des dispositifs visant à envoyer le gros du trafic sur la rocade du Jarret et l'A557 pour apaiser la section finale, mais de là à détruire l'infrastructure, recréer des carrefours avec la voirie urbaine ... ça me semble illusoire, d'autant qu'il reste la voie ferrée entre St Charles et Arenc à traverser...

De manière générale, ces autoponts/viaducs littoraux sont symptomatiques des grandes villes méditerranéennes portuaires. On retrouve ces viaducs sur le port de Trieste, Marseille, Gênes, etc... où ils permettent de desservir le port sans sacrifier le foncier portuaire qui est rare et cher. La rénovation médiatisée du port de Gênes par Renzo Piano n'a même pas permis de faire disparaître la sopraelevata du coeur médiéval, ce qui montre que ces infrastructures ont une véritable fonction et que les supprimer n'est pas possible. D'ailleurs, à Nice, si l'axe du littoral est une belle avenue (congestionnée, cela dit), la capitale de la Côte d'Azur a aussi son viaduc, la voie Pierre Mathis, qui traverse la ville à plus de 10m au dessus du sol, à hauteur des fenêtres des immeubles, et est donc une fracture urbaine plus forte que les viaducs portuaires marseillais qui ne gênent que des grues et des containers.
 
1 - 20 of 41 Posts
This is an older thread, you may not receive a response, and could be reviving an old thread. Please consider creating a new thread.
Top