SkyscraperCity Forum banner
1 - 14 of 14 Posts

·
Moderator
Joined
·
11,062 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Solaire: Noor Midelt I attribué à un consortium maroco-émirati-français
La centrale solaire Noor Midelt I est l’une des premières centrales hybrides (CSP-PV: centrale solaire thermique à concentration, avec des miroirs paraboliques qui chauffent un fluide ET photovoltaïque) annoncée mondialement. L’appel d’offres lancé par Masen a été remporté par le consortium mené par EDF Renouvelables, annonce un communiqué diffusé par Masen.

Lancé par le Roi Mohammed VI, le Plan NOOR poursuit son déploiement. Après la mise en exploitation totale du complexe solaire NOOR Ouarzazate, d’une puissance de 580 MW, voici l’adjudication du projet Noor Midelt I, d’une puissance de 800 MW, première phase de son nouveau complexe solaire multi-technologies à Midelt.
https://www.medias24.com/le-projet-...-consortium-maroco-emirati-francais-2364.html
 

·
Registered
Joined
·
2,072 Posts
Centrales hybrides : Les détails de Noor Midelt I

Noor Midelt I, l’une des premières centrales hybrides au Maroc, qui sera implantée à 20 km au Nord de la ville de Midelt, constitue un projet ambitieux avec de grands objectifs socio-économiques.

La centrale Noor Midelt I, dont le lancement des travaux est prévu courant l’automne 2019, aura une puissance installée de 800 MW avec une capacité de stockage de 5 heures. Les deux technologies photovoltaïque (PV) et énergie thermodynamique(CSP) s’y combineront pour produire de l’électricité durable.

Cette hybridation innovante permettra non seulement d’améliorer le rendement de la centrale mais aussi d’optimiser le prix du kilowattheure.

Il est à souligner que les travaux relatifs aux infrastructures communes du complexe solaire multitechnologies Noor Midelt, s’étendant sur une superficie de 4.000 ha, sont quasiment finalisés.

Dans ce contexte, le chef de projet senior infrastructures au sein de Masen, Hatim Alahiane, a indiqué que les infrastructures réalisées dans le complexe auront un impact socio-économique sur les populations de la région.

Dans une déclaration, il a fait observer que les travaux relatifs à la finalisation des infrastructures du complexe Noor Midelt, entamés depuis 2017 par Masen, ont permis de créer près de 300 postes d’emploi directs alors que des entreprises locales ont bénéficié de travaux de manutention pour la réalisation des infrastructures.

Et d’indiquer que la réalisation d’une route de 40 kms dans le cadre de ce projet, permettra non seulement d’accéder au complexe et au barrage Hassan II, mais aussi de désenclaver les villages avoisinant le complexe Noor Midelt.

En plus, a-t-il expliqué, des équipements hydrauliques ont été réalisés, dont un réseau hydraulique de 15 km ainsi qu’un réservoir d’eau d’une capacité de 12.000 m3 destiné à collecter des eaux issus du barrage Hassan II, qui seront utilisées dans les finalités de contribution dans la chaîne de production de l’électricité, l’entretien des panneaux solaires et les opérations de refroidissement.

De même, 50 kms de lignes électriques de moyenne tension ont été achevés ainsi qu’un ouvrage d’art pouvant supporter plus de 500 tonnes.

D’autres infrastructures d’évacuation électrique, hydriques et télécom et des routes internes sur 19 km ainsi qu’une clôture sont en cours de développement, outre des infrastructures réalisées par Masen, dans le but de protéger contre les crues et l’érosion du sol.

L’investissement afférent à Noor Midelt I est de près de 7,57 milliards de DH financés par la banque allemande « KFW », la Banque Européenne d’Investissement (BEI), l’Agence Française de Développement (AFD), la Commission Européenne, la Banque Mondiale (BM), la Banque Africaine de Développement (BAD) et le Fonds des Technologies Propres.

A travers la valorisation des énergies renouvelables, Masen (Moroccan Agency For Sustainable Energy) crée une force inépuisable de développement économique, social et environnemental pour le Maroc et au-delà.

A l’issue d’un appel d’offres international, les opérations de la conception, le financement, la construction, l’exploitation et maintenance du projet Noor Midelt I, ont été attribués au consortium mené par EDF Renouvelables (France) et composé de Masdar (Emirats Arabes Unis) et Green of Africa (Maroc).

Il est à rappeler que les programmes de développement de projets intégrés portés par Masen, le groupe chargé de piloter les énergies renouvelables au Maroc, contribuent à l’objectif national, à l’horizon 2030, d’un mix électrique dont +52% est d’origine renouvelable.

A fin 2018, 1.215 MW sont en exploitation dans l’éolien, 1.770 MW dans l’hydraulique et plus de 700 MW dans le solaire.
infomediaire
 

·
Moderator
Joined
·
11,062 Posts
Discussion Starter · #4 ·
Noor Midelt I : black-out sur les engagements financiers des membres du consortium

EDF Renouvelables évoque un engagement de confidentialité. En plus du groupe français, le consortium comprend l’émirati Masdar et le groupe marocain Green of Morocco. La quantité d’énergie et d’eau nécessaire pour construire la centrale est aussi gardée sous silence.

Alors qu’on vient d’annoncer que la construction de Noor Midelt I sera confiée à l’espagnol TSK, on n’en sait toujours rien au sujet des montants investis par les bailleurs de fonds du projet. De même que les parts détenues par les trois groupes constituant le consortium qui a remporté le marché de la nouvelle centrale, à savoir EDF Renouvelables, l’émirati Masdar et le groupe marocain Green of Morocco. Contacté par La Vie éco, le groupe EDF Renouvelables, qui mène le consortium tripartite, évoque un engagement de confidentialité concernant les deux points cités...

Le flou entoure aussi des détails concernant la quantité d’énergie et de ressources hydriques nécessaires pour achever la construction de la centrale, après que 50 km de lignes électriques ont déjà été achevées. A ce sujet, EDF Renouvelables renvoie la balle à Masen : «La construction de ligne électrique est sous la responsabilité de Masen».
https://www.lavieeco.com/news/econo...nts-financiers-des-membres-du-consortium.html
 

·
Registered
Joined
·
3,196 Posts
j'aimerai savoir comment se fait il que cette centrale de Midelt 1 produira 800MW contre 580MW produits par Noor Ouarzazate 1+2+3 sachant qu'elle a couté moins chère que cette dernière !!?
Noor Midelt I aura une puissance installée de 800 MW avec une capacité de stockage de 5 heures. “Les deux technologies photovoltaïque et CSP s’y combineront pour produire de l’électricité durable”, affirme Masen.


Noor Ouarzazate est une centrale CSP

.
 
  • Like
Reactions: baltazak

·
Registered
Joined
·
208 Posts
Noor Midelt I aura une puissance installée de 800 MW avec une capacité de stockage de 5 heures. “Les deux technologies photovoltaïque et CSP s’y combineront pour produire de l’électricité durable”, affirme Masen.


Noor Ouarzazate est une centrale CSP

.
Merci pour ton explication même si j'avoue j'ai pas trop compris de quelle technologie s'agit il
Mais sa répond toujours pas a ma question si la technologie de noor midelt et plus performant pourquoi ils ont pas utiliser pour la centrale de ouazazate ?
 

·
Registered
Joined
·
2,452 Posts
Merci pour ton explication même si j'avoue j'ai pas trop compris de quelle technologie s'agit il
Mais sa répond toujours pas a ma question si la technologie de noor midelt et plus performant pourquoi ils ont pas utiliser pour la centrale de ouazazate ?
Peut être parce que l’espérance de vie des panneaux photovoltaïque est bien plus petite par rapport aux alternateurs utilisés dans les centrales thermodynamiques
 

·
Registered
Joined
·
3,196 Posts
Merci pour ton explication même si j'avoue j'ai pas trop compris de quelle technologie s'agit il
Mais sa répond toujours pas a ma question si la technologie de noor midelt et plus performant pourquoi ils ont pas utiliser pour la centrale de ouazazate ?
chaque technologie a des avantages et des limites

le gros avantage de la technologie CSP c'est les heures de stockage qui peuvent atteindre 8 heures , mais c'est une technologies très chère

les chinois ont cassé les prix du photovoltaïque ces 5 dernières années, mais cette technologie ne permet pas le stockage c'est pourquoi pour Noor Midelt ils ont choisi une solution mixte

Noor Midelt I aura une puissance installée de 800 MW avec une capacité de stockage de 5 heures.
.
 
  • Like
Reactions: baltazak

·
Registered
Joined
·
143 Posts
Midelt Solar power Station: 03-01-2021:

No big changes from an aerial view on landscape compared to late 2019, apart from what it looks like power transmission station in south west of the image.

sorry for the bad quality of the image.

 

·
Registered
Joined
·
2,072 Posts
Aucune explication sur les raisons de l'arrêt des travaux dans le grand chantier de Noor Midelt , Aucune visibilité , Silence radio
Par contre Masen procédera au lancement de 400 mégawatts photovoltaïques et dont la construction démarrera début 2022 + Noor Atlas figure également dans le pipeline des projets qui démarreront à partir de l’année prochaine. D’une puissance de 200 MW, ce projet porte sur le développement de huit centrales solaires photovoltaïques en bout de ligne et d’une puissance unitaire de 25 à 40 MW sur plusieurs sites. Citons à cet effet Boudnib, Bouanane, Outat El Haj, Enjil, Ain Bni Mathar, Taza, Bouizakrane et Tan Tan.
Ce que je ne comprend pas c'est pourquoi les médias les sites internet les journalistes n'en parlent plus de Noor Midelt et n'ont pas fait une enquête sérieuse pour comprendre ce qui se passe réellement à Noor Midelt
 
1 - 14 of 14 Posts
This is an older thread, you may not receive a response, and could be reviving an old thread. Please consider creating a new thread.
Top