SkyscraperCity banner

1 - 20 of 25 Posts

·
Moderator
Joined
·
10,676 Posts
Discussion Starter #1
Eolien: Le parc de Midelt lancé en juin 2016

50 éoliennes pour une production de 150 MW - Un investissement de 2,6 milliards de DH - Il s'agit du premier des 5 projets de la phase II du Programme



«C’est à 17 kilomètres au nord du site que s’installera le parc éolien de cette région dont l’appel d’offres pour sa réalisation est déjà lancé et les entreprises adjudicataires seront connues incessamment». Limité au sud par la route nationale n°15, le projet sera implanté entre les communes rurales de Miblane et Amerssid, dans la province de Midelt (Région Drâa-Tafilalet). Il prévoit l’installation de 50 à 75 éoliennes sur les sommets des montagnes de Ajlab, Ajbab, Amghouzif, Aghroub, et Irreht Oughanbou… des hauteurs jouissant d'une vitesse de vents des plus considérables. Notons que la zone d’étude du projet couvre une superficie de 2.000 ha, dont la majeure partie est constituée de terrain de l’Etat et des Eaux et Forêts. «Il n’y aura pas d’impact en matière d’environnement», rassure Tarik Hamane, directeur des projets et du programme production à l’ONEE. Le choix du développeur étant en cours, les installations se feront loin des douars et des lieux d’habitations.

Côté investissement, le coût global du projet, dont les études sont toutes finalisées, est estimé à 2,6 milliards de DH. S’agissant du chantier, «le coup d’envoi sera donné en juin 2016», confie le responsable de l’Office. «Pour mettre en marche les installations du projet, il faut compter entre 18 et 24 mois de travaux intenses», ajoute-t-il. Qui dit travaux, dit aussi création de main-d’œuvre. A ce titre, l’ONEE parle d’un fort impact social pour la province. Outre la création de 300 à 400 emplois directs, le projet prévoit la construction de pistes et des dessertes pour accéder aux sites d’implantation des éoliennes.
Lire plus : http://www.leconomiste.com/article/979205-eolien-le-parc-de-midelt-lance-en-juin-2016dnes-midelt-youness-saad-alami

Fi khater Biladatlas ou Simplet.
 

·
ⴰⴱⴷ ⴻⵍⴰ&
Joined
·
7,709 Posts
Eolien: l'Allemagne prête 400 millions d'euros au Maroc



Le Maroc possède la plus grande centrale éolienne d'Afrique.

L'Allemagne a décidé d'accorder au Maroc un prêt de 400 millions d'euros, destiné à financer le grand parc éolien que le royaume va édifier à Midelt, faisant de ce projet l'un des plus grands en Afrique.

Un accord en ce sens a été signé à Ouarzazate, hier samedi 27 février, par le ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du développement, Gerd Muller, en visite au Maroc, et Mustapha Bakkoury, président du directoire de l'Agence marocaine de l'énergie solaire (Masen), qui assurera le pilotage des énergies renouvelables.

Ali Fassi Fihri, directeur général de l'Office national de l'eau et de l'électricité (ONEE), a paraphé l'accord de prêt, l'un des plus importants entre l'Allemagne et le Maroc. Le prêt a été accordé à des conditions très avantageuses par ce pays, dont la coopération avec le Maroc se développe davantage dans presque tous les domaines.
Le parc éolien de Midelt s'ajoutera ainsi au grand complexe d'énergie solaire Nour-1, 2 et 3 d'Ouarzazate. Ce méga porojet fera du Maroc le plus grand producteur au monde de l'électricité propre grâce à l'énergie solaire, avec une capacité allant progressivement de 160 MW à 500 MW. Et ce, dans l'objectif d'accroitre la part de l'énergie renouvelable dans la production de l'électricité, pour atteindre un niveau de 52% à l'horizon 2030.

Le parc éolien de Midelt, qui nécessitera un investissement global de 2,6 milliards de dirhams, consistera en l’implantation de 50 à 60 éoliennes pour la production de l'électricité de moyenne tension.
http://www.le360.ma/fr/economie/eolien-lallemagne-prete-400-millions-deuros-au-maroc-64006?utm_source=facebook.com&utm_medium=Le360&utm_campaign=Publipostage
 

·
Registered
Joined
·
2,742 Posts

·
Registered
Joined
·
705 Posts
^^ au risque de me rendre ridicule car les rands chiffres me donnent le tournis, mais 400 millions d'euros c'est plus de 4 milliards de dirhams, alors que l'article cite une cout de 2,6 Milliards... wtf?
 

·
Registered
Joined
·
1,019 Posts
ils sont nuls ces journalistes. les 400 millions d'euros c'est pour la future centrale solaire de Midelt. c'etait dans les news de 2M hier. et le journaliste nous apprend aussi que grace au projet de Ouarzazate le Maroc va devenir le plus grand producteur d'energie propre au monde. du n'importe quoi.
 

·
Registered
Joined
·
1,019 Posts
^^ c'est le meme reportage? il n'y est pas question de devenir le plus grand producteur d'energie propre au monde...
je parlais de l'article de le360.ma plus haut. il y'est ecrit que le maroc va devenir le plus grand producteur d'energie propre au monde grace au projet de ouarzazate.
 

·
Registered
Joined
·
52,563 Posts
ils sont nuls ces journalistes. les 400 millions d'euros c'est pour la future centrale solaire de Midelt. c'etait dans les news de 2M hier. et le journaliste nous apprend aussi que grace au projet de Ouarzazate le Maroc va devenir le plus grand producteur d'energie propre au monde. du n'importe quoi.
Il faut voir si cela sera couplé au projet éolien comme à Sekt Tah, sinon il faudra créé un thread dédié.

Maroc : financement allemand de 400 millions d'euros en vue pour la centrale solaire Noor Midelt​

Par Nasser Djama - Publié le 03 mars 2016,



À travers la banque de développement KFW, l'Allemagne a accordé un principe de financement de 400 millions d'euros pour la réalisation de la centrale solaire Noor Midelt de 400MW. Un projet en PPP géré par l'agence publique Masen qui a lancé un appel d'offres début janvier.

Un principe de financement de 400 millions d'euros a été conclu le 27 février à Ouarzazate entre l'agence solaire marocaine Masen et la banque de développement allemande KFW. Cet accord a été signé à l'occasion de la visite du ministre allemand de la Coopération, Gerd Müller.

Il porte sur la construction de nouvelles installations solaires près de Midelt, ville du centre du pays située à 150km au sud de Fès.. Il s'agit du projet dit Noor Midelt ou NoorM1.

L'Allemagne notamment à travers KfW a déjà prêté 864 millions d'euros dans les différentes tranches du complexe solaire géant Noor Ouarzazate (encadré) financé, par ailleurs par des très nombreux bailleurs de fonds BEI, BAD, Banque mondiale ou d'autres pays dont la France.

Le nouveau protocole d'accord marocco-allemand intervient quelques semaines après l'inauguration en grandes pompes le 4 février de la première phase du programme solaire marocain NoorO (Noor Ouarzazate) qui en comprendra quatre au total.

Dans son ensemble plan Noor comprend 5 villes où les projets solaires seront développés : Ouarzazate, Laayoune, Boujdour, Midelt et Tata.
La centrale solaire Noor Midelt sera dotée d'une capacité maximale de 470 MW. Le site développera la technologie solaire thermodynamique cylindro-parabolique (CSP), sur 80 à 85% de la capacité totale. La partie photovoltaïque (PV) occupera les 15 à 20% restants.

La répartition de l'investissement allemand entre les différentes phases du plan solaire marocain est de 330 millions d'euros pour Noor II (200 MW), 324 millions pour Noor III (150 MW), 115 millions pour Noor Ouarzazate I (160 MW) et 95 millions pour Noor Ouarzazate IV selon Le Matin citant l'ambassade d'Allemagne à Rabat. En date du 31 décembre 2015, Masen, en tant que maitre d'ouvrage avait publié un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour l’installation de plusieurs centrales solaires, d’une capacité de 400 MW chacune, sur un terrain de 3 000 hectares. Les entreprises chargées du développement de ces projets pour Midelt seront pré-qualifiées cette année.

Dans le cadre du vaste plan solaire marocain, Noor Midelt doit atteindre une capacité de 2 000 MW à l’horizon 2020. Ce qui représenterait 14% du mix de production électrique du royaume.

Pour rappel, d’ici 2030, le Maroc compte porter à 52 % sa capacité installée en électricité tirée des énergies renouvelables contre environ 15% aujourd'hui. Mais le royaume développe en même temps d'importantes capacités en charbon pour suivre le fort accroissement de sa demande électrique.

Le ministre Müller qui se rendait au Maroc dans le cadre d'une mini tournée en Afrique du Nord a visité par ailleurs des programmes de développement soutenus par l'Allemagne et a rencontré le chef du Gouvernement Abdelilah Benkirane à Rabat.
http://www.usinenouvelle.com/article/maroc-financement-allemand-de-400-millions-d-euros-en-vue-pour-la-centrale-solaire-noor-midelt.N382448
 

·
Registered
Joined
·
52,563 Posts
MASEN TROUVE L’EAU NÉCESSAIRE POUR SA STATION DE MIDELT​


Par Fayçal Ismaili le 12/04/2016

Kiosque360. L’agence solaire a déterminé le point de prélèvement de l’eau brute pour alimenter son site Noor Midelt. Le procédé technologique de cette station ne convainc pas pour autant les écologistes.

L’agence solaire Masen, dans ses nouveaux habits de pilote de la stratégie du royaume en matière d’énergies renouvelables, s’apprête à s’offrir les services d’un bureau d’étude pour la planification détaillée et le suivi des travaux d’adduction en eau brute du futur complexe solaire de Midelt. C’est ce qui nous annonce L’Economiste, dans son édition du 12 avril. Dans les documents de l’agence, le point de prélèvement de l’eau brute est déjà déterminé: il se situe au niveau de la retenue du barrage le plus proche du complexe solaire, soit celle du barrage Hassan II. Les besoins de Masen sont estimés entre 1 et 2 millions de m3.

Mais cette partie du programme soulève un débat dans les milieux écologistes, quant à son impact environnemental éventuel ou réel. Le recours à la technologie thermo solaire (CSP) sur les ressources hydriques ne convainc pas les milieux écologistes, selon le quotidien. Si le principal avantage réside dans les possibilités de stockage d’énergie, les infrastructures CSP nécessitent deux types de refroidissement -humide ou sec- en mode d’exploitation. Sur le site de Noor I, d’une capacité installée de 160MW, Masen a opté pour le refroidissement humide. L’été dernier, l’agence mettait d’ailleurs en service un réseau d’adduction d’eau brute permettant de servir les besoins hydriques du complexe Noor Ouarzazate. Les volumes prélevés ne sont pas loin de ceux annoncés sur Midelt.

Toutefois, seule la première centrale Noor Ouarzazate devrait avoir recours au refroidissement humide. Les sites de Noor II et III opteront, quant à eux, pour le refroidissement à sec. Une consolation pour les écologistes.
http://www.le360.ma/fr/economie/masen-trouve-leau-necessaire-pour-sa-station-de-midelt-68115

Pour info le barrage Hassan d'une capacité de 400 millions de m3 régule chaque année une moyenne de 100 millions de m3.
 

·
Registered
Joined
·
205 Posts
Démarrage des travaux du méga parc de Midelt

La construction de ce nouveau parc, dont la capacité est de 180 MW, s’étalera sur 24 mois, a indiqué le consortium Nareva - Enel Green Power (EGP), qui détient conjointement, avec l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE)

Dès sa mise en service, l’électricité générée par la ferme éolienne de Midelt sera vendue à l'ONEE dans le cadre d’un contrat d’achat et de fourniture d’électricité, sur une durée de 20 ans, relève le communiqué, ajoutant que la production électrique prévisionnelle de ce projet serait équivalente, à terme, à la consommation d’une ville de 500.000 habitants (équivalent d’une ville comme Agadir). L'émission d’environ 400.000 tonnes de CO2 par an pourrait également être évitée grâce à ce projet, a noté la même source, faisant savoir que le montant global de l'investissement du parc éolien de Midelt s’élève à 2,5 milliards de dirhams et que son financement est assuré par les apports en capitaux propres des actionnaires et par un financement par emprunt apporté par l'ONEE.
 

·
Registered
Joined
·
548 Posts
Projet éolien intégré 850 MW: Démarrage des travaux du premier parc éolien à Midelt

La société marocaine Nareva et l'opérateur mondial des énergies renouvelables Enel Green Power ont annoncé, lundi 5 novembre, le closing financier et le démarrage des travaux de construction, à Midelt, du premier parc éolien du Projet éolien intégré 850 MW.

La construction de ce nouveau parc, dont la capacité est de 180 MW, s’étalera sur 24 mois, a indiqué le consortium Nareva - Enel Green Power (EGP), qui détient conjointement, avec l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE), la société Midelt Wind Farm SA et qui a été déclaré adjudicataire du Projet à l'issue d’un processus d’appel d’offres international lancé par l'Office.

Une partie substantielle des composantes principales du projet, dont notamment les pales et les tours, sera fabriquée au Maroc avec le concours de l’équipementier Siemens Gamesa, turbinier exclusif du consortium, a précisé le consortium dans un communiqué.

Dès sa mise en service, l’électricité générée par la ferme éolienne de Midelt sera vendue à l'ONEE dans le cadre d’un contrat d’achat et de fourniture d’électricité, sur une durée de 20 ans, relève le communiqué, ajoutant que la production électrique prévisionnelle de ce projet serait équivalente, à terme, à la consommation d’une ville de 500.000 habitants (équivalent d’une ville comme Agadir).

L'émission d’environ 400.000 tonnes de CO2 par an pourrait également être évitée grâce à ce projet, a noté la même source, faisant savoir que le montant global de l'investissement du parc éolien de Midelt s’élève à 2,5 milliards de DH et que son financement est assuré par les apports en capitaux propres des actionnaires et par un emprunt apporté par l'ONEE (KfW, BEI, Commission européenne) qui sera rétrocédé à la société de projet Midelt Wind Farm.

Dès le début de sa construction et tout au long de la période de son exploitation, le parc éolien de Midelt contribuera à la dynamique de développement économique et social du Royaume et particulièrement celle de la région de Midelt et ce, notamment en termes de création d’emplois et de recours aux prestations locales.

Le développement des quatre autres sites du projet éolien intégré, en l’occurrence Tiskrad, Tanger, Jbel Lahdid et Boujdour, "se poursuivra selon le calendrier de développement convenu entre les partenaires". Le projet éolien intégré nécessite un investissement de près de 12 milliards de DH.
(Avec MAP)
 

·
المخزن ي
Joined
·
8,678 Posts
Nareva décroche presque tout les marchés de l’énergie au Maroc.

Nareva n'a pas le savoir faire dans le domaine des énergies. Nareva est un groupe de 20 ou 25 personnes. Il joue le rôle d’intermédiaire. Il décroche un marché comme celui de Midelt et ils le passe à un groupe spécialisé pour faire le travail.
Pourquoi donc ne pas avoir MASEN ou ONEE négocier directement avec les groupes spécialisés?

Comme ca on sauvera les gros frais que décroche un intermédiaire comme Nareva qui n'a aucun savoir faire ici et qui est la seulement pour arracher une tssamssira.

Nareva is an energy company in Morocco wholly owned by the SNI, the holding company of king Mohammed VI.
 
1 - 20 of 25 Posts
Top