Skyscraper City Forum banner
1 - 6 of 6 Posts

·
Registered
Joined
·
3,109 Posts
Discussion Starter · #1 ·
La Louvière ville de plus en plus cyclable


La ville de La Louvière poursuit ses efforts pour les cyclistes. Depuis décembre 2011, la commune est pilote du projet "Wallonie cyclable". En accédant à ce label, la cité des Loups recevra sur quatre ans une enveloppe de subsides de 2,5 millions d'euros : de quoi assumer ses engagements.

Les subsides devront être répartis sur quatre domaines d’activités :
* l’infrastructure
* le stationnement
* l’engagement de personnel
* la sensibilisation et communication.

Il y a désormais un " monsieur vélo " à La Louvière depuis peu et tous les efforts sont portés sur 2 projets prioritaires :
* valoriser et aménager les axes existants notamment autour du réseau Ravel
* remettre les Louviérois en selle en ouvrant le centre-ville aux cyclistes.

L'ambition est claire : La Louvière, avec ce label, veut intensifier sa politique cyclable.

Hugues Decaluwé, Daniel Barbieux
http://www.rtbf.be/info/regions/detail_la-louviere-ville-de-plus-en-plus-cyclable?id=8102558
 

·
Registered
Joined
·
3,109 Posts
Discussion Starter · #2 ·
Mons 2015 va s'équiper en vélos partagés


De plus en plus de villes européennes s'équipent de ces fameux vélos partagés. Et Mons n'a pas l'intention de faire exception. Surtout que Mons 2015 approche à grands pas...

Ainsi, dès le printemps 2015, une trentaine de vélos classiques ou électriques seront mis à disposition des visiteurs de la ville. On trouver une station à la gare et une autre sur la Grand-Place.

Isabelle Palmitessa, FR.
http://www.rtbf.be/info/regions/detail_mons-2015-en-velo?id=8404005
 

·
Registered
Joined
·
3,109 Posts
Discussion Starter · #4 ·
Oui. Pour le moment c'est un plus un moyen pour les visiteurs arrivant en train de rallier le centre et de faire un tour de la ville dans le cadre de Mons 2015. Peut être qu'un vrai développement sera envisagé plus tard, en tant que réelle infrastructure de transport à disposition des habitants de la ville.
 

·
Registered
Joined
·
1,517 Posts
mons | vélo

Mons: 300 vélos partagés pour 2018

Ce sera l’une des nouveautés dans le domaine de la mobilité à Mons l’année prochaine. La Ville a décidé d’investir 50.000 euros dans la location de 300 vélos, voire 500 selon le succès rencontré. Ces vélos partagés permettront à tout citoyen de se déplacer d’un point à un autre moyennant une participation financière (à définir).

Actuellement à Mons, 83 à 85 % de la part modale est destinée à la voiture. Les 15 % englobent le covoiturage, les cyclistes, les transports en commun et les piétons… A eux seuls, les cyclistes représentent seulement 2 %.

C’est évidemment très (et trop !) faible en regard d’autres villes en Flandre ou en France. Il y a donc urgence pour encourager d’autres moyens de déplacement dans la cité du Doudou bien engorgée aux heures de pointe.

Partant de ce constat, la Ville de Mons a décidé d’aider les citoyens à se déplacer à vélo dans l’intra-muros mais aussi dans un rayon de 5 km autour de la ville, englobant par exemple Nimy, Hyon, Cuesmes, Jemappes ou Ghlin. Sous réserve d’acceptation du dossier qui sera présenté ce mardi soir devant le conseil communal, la Ville de Mons va mettre 300 vélos à la disposition des personnes souhaitant se déplacer de manière plus écologique et surtout plus rapide aux heures de pointe. Ces vélos seront équipés d’un cadenas « intelligent » et géolocalisables.

Le principe est simple : à partir de son smartphone, chaque utilisateur – préalablement inscrit sur une plate-forme – pourra localiser le vélo le plus proche de lui et ensuite emprunter celui-ci. « Ici, l’avantage est qu’à la différence de systèmes en place dans d’autres villes, explique Pascal Lafosse, échevin de la Mobilité, on pourra ensuite laisser le vélo à plusieurs endroits, ce qui permet une grande flexibilité. Dans certaines villes, l’utilisateur doit ramener son vélo là où il l’a pris. Pas à Mons. »
La société gérera

Quel sera le retour sur l’investissement – ici de 50.000 €- pour la Ville de Mons ? Aucun. « Le collège communal veut améliorer les modes doux de déplacement et par conséquent diminuer la part modale dédiée à la voiture », souligne Pascal Lafosse.

La société avec laquelle la Ville compte passer un contrat de location pour trois ans se chargera de l’entretien des vélos, de toute la maintenance, ainsi que de la gestion de la plate-forme. En toute logique, cette même société encaissera l’argent versé par les utilisateurs des vélos partagés.

Quant aux endroits où l’on pourra monter sur un vélo, ils se situeront notamment auprès d’ infrastructures sportives, les universités, le stade Tondreau, l’IDEA (rue de Nimy), l’administration communale, ou encore près des hôpitaux. Des endroits définis en concertation avec la Ville et la société gestionnaire du projet.
 

·
Registered
Joined
·
3,109 Posts
Discussion Starter · #6 ·
Vhello, le nouveau réseau points-nœuds en cœur de Hainaut




Depuis ce 20 juillet, un nouveau réseau de points-nœuds touristique fait son apparition dans le paysage hennuyer. Baptisé Vhello, ce réseau cyclable propose plus de 880 km de tronçons balisés à travers 24 communes.

"Le réseau points-nœuds est un maillage coordonné et structuré de voies qui se croisent à des " points-nœuds " identifiés par des balises numérotées", explique les responsables du projet. "À chaque carrefour, la balise indique les directions possibles vers les numéros suivants, les tronçons faisant en moyenne 5 à 8 km de longueur. Ce réseau permettra aux cyclistes itinérants de découvrir et parcourir le territoire Cœur du Hainaut grâce à de nombreux itinéraires faciles qui relieront les points d’intérêt touristiques majeurs du territoire."

Ce nouveau réseau traverse 24 communes que sont : Binche, Boussu, Braine-le-Comte, Chapelle-lez-Herlaimont, Colfontaine, Dour, Ecaussinnes, Estinnes, Frameries, Hensies, Honnelles, Jurbise, La Louvière, Le Roeulx, Lens, Manage, Mons, Morlanwelz, Quaregnon, Quévy, Quiévrain, Saint-Ghislain, Seneffe et Soignies.

"La mise en place d’un réseau points-nœuds répond à des normes strictes pour le choix des tronçons, dont de la densité du trafic, la longueur, le revêtement de la voirie, l’environnement et la sécurité des usagers. Vhello veut promouvoir le tourisme, la santé, l’amélioration du bien-être et du cadre de vie des citoyens et le remaillage du territoire favorisant le transfert modal et les connexions vers l’extérieur."

Vhello propose d’organiser son propre itinéraire sur son site web : www.vhello.be


https://www.rtbf.be/info/regions/detail_vhello-le-nouveau-reseau-points-n-uds-en-c-ur-de-hainaut?id=10275312
 
1 - 6 of 6 Posts
Top