SkyscraperCity Forum banner
1461 - 1480 of 1587 Posts

·
Registered
Joined
·
9,721 Posts
Le tracé de l’extension du tramway d’Oran dévoilé

A l’occasion de la présentation des 9 rames assemblées dans l’usine Cital de Annaba, la direction de la SETRAM a dévoilé le tracé de l’extension du réseau du tramway d’Oran.


En effet, les neuf nouvelles rames seront «réservées» à la future extension du tramway vers le pôle de Belgaid, qui est en souffrance depuis près de deux ans en raison de contraintes financières. Il ressort de cette projection, que l’extension du réseau du tramway d’Oran s’effectuera essentiellement vers la localité de Belgaid à l’Est de la ville. Ce choix a été essentiellement motivé par la tenue des Jeux méditerranéens à El Bahia en 2021. C’est pour faciliter les déplacements des usagers et des touristes vers cette localité qui abrite justement le futur stade et le village olympique.

C’est dans cette perspective, nous fait-on savoir, que la SETRAM a fait trois projections de tracé dont l’université Belgaid, l’aéroport d’Es Sènia et la localité de Ben Arba. Sachant que la ligne «A» actuellement en activité reliant Es Sènia à Hai Es Sabbah enregistrera une extension au niveau de l’université des sciences et de la technologie vers la cité administrative et reliera l’hôpital pour enfants de Canastel, en passant par l’intersection du boulevard Millénium pour relier finalement le chemin de wilaya 45 au niveau de Bir El Djir, ce qui fera une distance de 8,14 km.

La deuxième ligne quant à elle, d’une distance de 8,3 km s’étendra de Bir El Djir à Belgaid en passant par le pôle universitaire pour rejoindre la ligne «A» au niveau de l’université Mohamed Boudiaf pour constituer un nœud. Pour ce qui est du côté Ouest, l’extension de la ligne actuellement en service se fera vers l’aéroport Ahmed Ben Bella sur un tracé de 4,8 km, ponctué par trois stations, en passant par l’hippodrome. Cette extension fera de l’aéroport d’Oran, à l’instar des autres aéroports internationaux, une aérogare facile d’accès pour les voyageurs et les touristes.
http://www.leconews.com/fr/actualites/nationale/transport/le-trace-de-l-extension-du-tramway-d-oran-devoile-27-06-2017-181148_294.php
 

·
Registered
Joined
·
5,742 Posts
^^

Bon, un article qui parle pour ne rien dire, sauf répéter des choses qu'on connaît déjà. Il ne nous dit pas si les contraintes financières ont été levées ou non, s'il y a association public-privé pour réaliser ces extensions, etc. J'espère que le nouveau ministre des transports, qui était le Wali d'Oran, arrive à convaincre le gouvernement de l'utilité publique de telles extensions. Car la ville, déjà, est en pleine extension, de toutes parts. En outre, à moins de 4 ans des JM 2021, ça urge. Il faut commencer les travaux d'extension cette année pour finir dans les délais.
 

·
Registered
Joined
·
11,597 Posts
  • Like
Reactions: salimdz and chkil

·
Registered
Joined
·
5,742 Posts

·
Registered
Joined
·
2,314 Posts
Les travaux ont été entamés en 2010. Un budget de 14,3 milliards DA a été mobilisé au départ. Les installations s'étendent sur une superficie de 105 hectares. Le complexe sera desservi, entre autres, par le tramway dont les travaux d'extension seront lancés.

ah bon!!! et c'est pour quand???

(source le quotidien d’Oran d'aujourd'hui)
 

·
Registered
Joined
·
5,742 Posts
Les travaux ont été entamés en 2010. Un budget de 14,3 milliards DA a été mobilisé au départ. Les installations s'étendent sur une superficie de 105 hectares. Le complexe sera desservi, entre autres, par le tramway dont les travaux d'extension seront lancés.

ah bon!!! et c'est pour quand???

(source le quotidien d’Oran d'aujourd'hui)
Tu connais l'adverbe consacré par la presse : "incessamment" :)

En tout cas, c'est juste juste. Si l'extension du tram soit prête avant les JM 2021, il faut absolument commencer les travaux au premier semestre 2018. J'ai regretté que les députés votent contre une taxe ISF, elle aurait pu contribuer à financer des projets d'utilité publique, dont les trams.

Mais bon, le gouvernement ne veut pas froisser nos riches pour qu'ils n'aillent pas ailleurs, si on les taxe beaucoup. Pauvres riches! Ils sont algériens uniquement quand le gouvernement leur facilite l'investissement, les prêts et l'exonération des charges, mais quand il s'agit de contribuer patriotiquement à l'économie du pays, ils s'agacent et vont ailleurs. Pathétique!
 
  • Like
Reactions: Albireo

·
Registered
Joined
·
11,597 Posts




 

·
lotfi31
Joined
·
1,285 Posts

Ces extensions doivent être une priorité pour la ville d'Oran. Plus que le développement du metro qui sera un gouffre financier et difficile et long à mettre en oeuvre (même si j'aimerais voir Oran se doter d'un métro).

Passer d'un réseau de 19km à 54km c'est conséquent, il vaut mieux concentrer les efforts la dessus. Bravo Oran.
 

·
Registered
Joined
·
9,721 Posts
Oran : Un budget mobilisé pour l’extension du tramway vers l’aéroport

En plus de l’extension du tramway vers l’aéroport, deux autres extensions de ce moyen de transport sont également prévues : vers le nord de la ville, entre la gare routière Hatab et Benarba, sur 8,6 km, et une autre, entre la station de l’USTO jusqu’à Bir El Djir, sur 16,5 km.

«Les crédits pour l’extension de la ligne du tramway devant desservir l’aéroport d’Oran ont été débloqués», a indiqué le wali d’Oran lors d’une visite effectuée sur le site du projet de la nouvelle aérogare. Les travaux de ce tronçon d’extension, s’étalant sur 4 kilomètres avec 2 stations, seront lancés incessamment.

Plusieurs extensions du tramway d’Oran sont d’ores et déjà prévues : vers le nord de la ville, entre la gare routière Hatab et Benarba, sur 8,6 km, comprenant 12 stations et deux extensions en fourche. Une autre à Es Sénia, qui ira du terminus actuel jusqu’à l’aéroport d’Oran, sur 5 km. Enfin, la troisième extension est prévue de la station de l’USTO, jusqu’à Bir El Djir, sur 16,5 km. Ces trois extensions comprendront un total de 28 nouvelles stations.

Un premier tronçon de 18,7 km et 32 stations, reliant Sidi Maârouf à Es Sénia, est en service depuis le 2 mai 2013. Cette ligne dessert notamment Sidi Maârouf, haï Sabah, l’université des sciences et de la technologie (USTO), le carrefour des 3 cliniques, le palais de Justice, la cité les Castors (Dar El Beïda), le boulevard Emir Abdelkader, la place 1er Novembre, Mdina Jdida, Boulanger et Es Sénia. Le tramway a été introduit à Oran en 1898.

Le réseau a compris au départ 6 lignes avant d’être suspendu et de disparaître, en 1950, pour des raisons essentiellement économiques. En 2006, les études de faisabilité du nouveau tramway d’Oran sont confiées à Ingérop. Les études d’avant-projet ont ensuite été menées par le groupement de bureaux d’études Ensistrans.

En 2009, les travaux ont débuté sous la conduite du groupement Tramnour (Isolux, Corsan et Alstom). La mise en service commerciale du premier tronçon de 18,7 km et 32 stations, retardée à plusieurs reprises, est intervenue le 2 mai 2013, après l’inauguration officielle le 1er mai 2013.

La construction de la première ligne s’est accompagnée de plusieurs aménagements urbains, principalement au niveau de la place 1er Novembre, au rond-point USTO et à Sidi Maârouf ainsi que de la plantation d’espaces verts aux abords du tracé, notamment à haï Sabah 1 et 2. Le coût du projet est estimé à environ 400 millions d’euros. Le tramway d’Oran est équipé de 30 rames du type Citadis, construites par Alstom dans son usine de Santa Perpètua de Mogoda, en Espagne.

La livraison des rames a été finalisée à l’automne 2011. Les rames, d’une capacité de 325 passagers (72 assis et 253 debout), sont dotées d’une climatisation et de vitres teintées, ainsi que d’un système d’information des voyageurs en arabe et en français. Le plancher bas intégral assure la pleine accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Quatre rames Citadis assemblées par Cital à Annaba ont été livrées en octobre 2015.
http://www.elwatan.com/regions/ouest/oran/oran-un-budget-mobilise-pour-l-extension-du-tramway-vers-l-aeroport-27-05-2018-369019_135.php
 

·
Registered
Joined
·
5,742 Posts
L'extension du tramway vers l'aéroport d'Oran relancé: Une étude pour un nouveau plan de circulation

Au départ, ils ont laissé le transport au privé cupide et mafieux, et maintenant, ils trouvent la peine du monde pour changer les mentalités. On l'a dit un milliard de fois, il ne faut jamais donner le transport au privé, sauf s'il est une entreprise avec actionnaires, ayant un parc automobile neuf et uniforme. On a vu l'échec de la tentative d'introduire privé-public (ETO) dans certaines lignes de la ville d'Oran. Du coup, les bus des clochards règnent en maître, tuent des passants, font la course sur les avenues à 70 km/h pour engranger le max de fric !
____________

Gelé depuis plus d'une année à cause de problèmes financier, le dossier de l'extension de la ligne du tramway vers l'aéroport international d'Oran sera relancé, selon le wali d'Oran.

Ce dernier a assuré qu'un dossier sera transmis au gouvernement pour la relance de ce projet qui revêt une grande importance pour la wilaya qui connaît une grande extension vers l'est et l'ouest et qui s'apprête à accueillir un événement sportif international, à savoir les JM 2021. De son côté, le directeur des transports de la wilaya a annoncé le lancement officiel d'une étude pour un nouveau plan de circulation répondant aux exigences des grandes mutations que connaît la wilaya d'Oran et aux Jeux méditerranéens qu'abritera la capitale de l'ouest du pays en 2021.

Ces déclarations viennent corroborer celles faites par le même responsable en fin de l'année dernière. En Effet, le directeur des transport avait indiqué à l'APS que tous les projets programmés pour son secteur ont pris en ligne de compte la dynamique de développement que connaît la wilaya et les besoins et exigences des JM 2021.

Il a estimé que le secteur des transports revêt une importance capitale pour la préparation et l'organisation d'une telle manifestation sportive à dimension internationale. Le secteur est pleinement impliqué pour ce qui est du déplacement des délégations sur les réseaux routiers et les infrastructures de base du transport, également des espaces de pratique de diverses disciplines sportives comme le marathon et le cyclisme.

«Même si le nouveau plan de circulation est fin prêt et doit être mis bientôt en œuvre, nous avons décidé de le peaufiner et de le parfaire pour qu'il soit plus adapté aux exigences de cette manifestation sportive», a fait savoir le même responsable en précisant que des bureaux d'étude spécialisés ont été invités à réfléchir sur les améliorations à apporter à ce plan afin de contribuer à la réussite de cet évènement sportif. Le directeur des transport avait en outre signalé que pour ce qui est des moyens roulants, une décision sera prise pour moderniser le parc à l'horizon 2021.

Les opérateurs seront accompagnés dans ce cadre pour leur permettre de renouveler leurs moyens de transport tout comme les taxis. Le même responsable a également insisté sur la nécessité de changer les mentalités et les comportements et d'imposer une certaine professionnalisation de la corporation pour améliorer la qualité du service et répondre aux besoins des usagers. Pour les besoins de cet important évènement sportif, les JM 2021, le même responsable a expliqué qu'un plan de circulation «spécial» sera mis en place au niveau de l'espace du village méditerranéen où se dérouleront des compétitions et les diverses activités sportives.

Cette opération sera réalisée en collaboration avec des services compétents surtout le comité d'organisation des JM, la direction de la jeunesse et des sports, des experts et des bureaux d'études spécialisés. La direction des transports s'attèle aussi au lancement du projet de modernisation de la signalisation luminaire au niveau de cette zone de Bir El-Djir, son renforcement par d'autres feux tricolores à proximité du village méditerranéen, qui regroupera le complexe sportif de football doté d'une capacité de 40.000 places.

Il est prévu également la création de sept nouveaux carrefours pour développer le réseau routier en prévision de ce rendez-vous sportif international, outre la modernisation de sept carrefours déjà réalisés. Des projets routiers sont également programmés dans la wilaya. Il s'agit, entre autres, de la voie reliant l'aéroport international d'Es-Senia au 4e périphérique sur une distance de 21 km et du 5e périphérique long de 25 km. Ces deux infrastructures auront un impact positif sur le développement de la circulation de la wilaya d'ici 2021 et permettra de désengorger le réseau urbain, moderniser la circulation et promouvoir le tourisme.
http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5263459
 

·
Moderator
Joined
·
16,565 Posts
Excellent , vivement le lancement des travaux

Concernant le tramway d’Oran le ministre a ajouté que trois extensions sont prévues, la première vers le nouvel aéroport, la seconde vers le nouveau pôle urbain de Misserghine "Ahmed Zabana" et la troisième vers le pôle de Belgaïd qui accueille les infrastructures sportives prévues pour les JM 2021 et un important pôle universitaire ainsi qu’une zone urbaine.
http://www.aps.dz/economie/75962-le...oport-international-d-oran-est-incompressible
 

·
Registered
Joined
·
5,742 Posts

·
Registered
Joined
·
11,597 Posts
 
1461 - 1480 of 1587 Posts
Top