Skyscraper City Forum banner
1 - 17 of 17 Posts

·
Registered
Joined
·
13,504 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Ferroviaire : 8 MMDH pour une ligne Oujda-Nador



Infomédiaire Maroc – Une convention de partenariat visant l’élaboration d’une étude relative à la réalisation d’une ligne ferroviaire entre Oujda et Nador via Berkane, a été signée lors de la session ordinaire du Conseil de la région de l’Oriental, tenue lundi à Oujda.

Signée conjointement par le DG de l’Office national des chemins de fer (ONCF) Mohamed Rabie Khlie, le wali de la région de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, et le président du Conseil de la région de l’Oriental, Abdenbi Bioui, cette convention de partenariat, dont la durée s’étale sur 10 mois, a nécessité une enveloppe budgétaire de 5 millions de dirhams (MDH).

Cette étude préliminaire permettra à terme de collecter toutes les informations et données inhérentes au projet de liaison ferroviaire Oujda-Nador via Berkane et d’avoir une visibilité sur notamment l’assiette foncière et les fonds nécessaires à même de permettre à ce grand projet, en collaboration avec les différents partenaires, de voir le jour.

Ledit projet, qui nécessitera un coût global estimé à 8 milliards de dirhams (MMDH), revêt une importance capitale en se sens qu’il permettra aux différentes villes de la région de l’Oriental de tirer profit des retombées positives du projet portuaire « Nador west Med », dont l’étude de sa connexion au réseau ferroviaire est en phase avancée.
https://www.infomediaire.net/ferroviaire-8-mmdh-pour-une-ligne-oujda-nador/
 

·
Registered
Joined
·
2,546 Posts
Le fait que la convention soit financée et l'étude soit (au moins formellement) commandée par la collectivité territoriale d'Oujda Angad est intéressant dans l'esprit et va dans le sens de cette fameuse régionalisation avancée avec laquelle on nous a tant rebattu les oreilles. Le wali en tant qu'autorité déconcentrée joue le rôle de lien symbolique avec Rabat, un lien compréhensible sinon nécessaire dès lors qu'il s'agit de questions en rapport avec l'aménagement du territoire.

Effectivement, ce port de NWM n'a de raison d'être que si tout est mis en oeuvre pour étendre au maximum son hinterland, du côté est (province de Berkane), mais aussi pourquoi pas vers l'ouest (province de Driouch), où une voie ferrée plus ou moins parallèle à la N2 pourrait servir d'ébauche d'une future ligne vers Al Hoceima, mais à moindre coût (ce qui pourrait être l'occasion de concrétiser le fameux tram-train vers l'aéroport d'Al Aroui). Sachant que le principal atout de la province de Berkane est son potentiel agricole et qu'il y existe déjà d'une belle filière agroalimentaire exportatrice, il faudrait pourquoi pas créer une sorte de "MIN" (pour marché d'intérêt national, c'est comme ça que cela s'appelle en France), un marché de gros ayant aussi un rôle plateforme logistique. Ensuite, les agrumes par exemple seraient directement acheminées par fret .

Sans parler bien sûr du potentiel touristique de la région, que cette voie ferrée pourrait permettre d'enfin faire décoller (une connexion direct aéroport Oujda Angad - Saïdia serait de ce point de vue bienvenu).

Voilà comment je verrais le réseau à terme :

Vision ferroviaire - Nord-est by Me, sur Flickr
 

·
Registered
Joined
·
492 Posts
Projet structurant mais doit-on attendre jusqu’à 2040, soit 22ans pour construire seulement 130km de voies ferrées ? D’autant plus que je parie sur une ligne à voie unique, faut pas trop rêver non plus d’une ligne à deux voies.

Maintenant, pourquoi ce délai excessif ? Je dis même pourquoi on parle aujourd’hui d’un petit projet qui n’est prévu que d’ici 22 ans (sûrement plus que ça) ?
La réponse est qu’on a simplement pas les moyens, l’ONCF (et l’Etat derrière) communique très en avance, c’est un peu ridicule, ils n’ont pas de projets à nous proposer pour les 5 prochaines années ? Faut croire que NON.

Mais donc comment sommes-nous retrouvés dans cette situation ?
Je ne vois d’autre explications que le TGV !! On s’offre un bijou en milliards ensuite on galère à se payer un pantalon.

La question de la gestion des priorités dans ce pays doit être revue de font en comble.
 

·
Registered
Joined
·
2,612 Posts
L'ONCF a attendu 50 ans pour faire une petite bretelle entre Taourirt et Nador...les nouvelles connexions ferroviaires au Maroc, j'y crois pas trop.

Il devrait au moins anticiper et réserver des passerelles en centre-villes pour l'emplacement des futures gares dans des villes comme Berkane, Khemisset, Agadir, Tétouan, Hoceima, Beni Mellal, Tiznit,...au lieu de tout donner aux mafia de l'immobilier à des prix dérisoires ^^
 

·
Registered
Joined
·
2,546 Posts
L'Etat a tout misé sur le développement autoroutier ces deux dernières décennies. Plus récemment, la stratégie portuaire a aussi exigé de lever quelques dizaines de milliards de dirhams. En misant sur ces infrastructures, les grands pontes du ministère des transports et de l'Intérieur, formés à Polytechnique, Centrale et aux Mines, ont parié sur un développement du pays par le haut, tiré par les IDE, par une poignée de grandes entreprises locales et par les élites des métropoles de l'axe Tanger - Agadir qui profitent à plein de ces belles autoroutes à péage flambant neuves.

Le bilan est très contrasté. Les statistiques de fréquentation des autoroutes prouvent une chose : à ce stade, le nombre de foyers équipés en automobiles et ayant assez de revenu disponible pour envisager sereinement de payer les péages est faible, et surtout, ces foyers se concentrent géographiquement sur l'axe géographique déjà cité (avec une ramification vers Fès et vers El Jadida).

Le train est un moyen de transport foncièrement plus démocratique. Sauf que le choix de la grande vitesse s'inscrit encore une fois dans cette vision élitiste qui tarde à produire les effets de levier escomptés (essor de classe moyenne, diffusion à d'autres régions périphériques). Dommage car il y a des villes comme Beni Mellal qui attendent leur tour depuis des dizaines d'années.
 

·
Registered
Joined
·
8,703 Posts
Projet structurant mais doit-on attendre jusqu’à 2040, soit 22ans pour construire seulement 130km de voies ferrées ? D’autant plus que je parie sur une ligne à voie unique, faut pas trop rêver non plus d’une ligne à deux voies.

Maintenant, pourquoi ce délai excessif ? Je dis même pourquoi on parle aujourd’hui d’un petit projet qui n’est prévu que d’ici 22 ans (sûrement plus que ça) ?
La réponse est qu’on a simplement pas les moyens, l’ONCF (et l’Etat derrière) communique très en avance, c’est un peu ridicule, ils n’ont pas de projets à nous proposer pour les 5 prochaines années ? Faut croire que NON.

Mais donc comment sommes-nous retrouvés dans cette situation ?
Je ne vois d’autre explications que le TGV !! On s’offre un bijou en milliards ensuite on galère à se payer un pantalon.

La question de la gestion des priorités dans ce pays doit être revue de font en comble.
You summed it all.
I don't even read anymore such articles or watch the videos related to khoza3bilat like this project. It is like the "tram-trains" in El Jadida, Nador or RERs in Fès and Tangier. Jokes or some would say kdoub.
Such news 5 years ago would have meant a wonderful day for me but I do not believe anymore in that bullshit.
It is a sort of fake news in order to power the propaganda system.
No money available means no projects. Sedat madam. They can keep wasting money in studies, studies again and again...

BUT Afriquia, Total and co STOLE 1.6BN dollars. Probably enough to build this rail line.
 

·
Registered
Joined
·
800 Posts
Nous ingénieurs du bureau et de google maps n'ont jamais mis le pied dans la région et parlent déjà d'un projet propagande !

Oujda se trouve sur une plaine à 700-800m d'altitude par rapport à la ville de Berkane qui se trouve à quelques dizaines de m au dessus de la surface de la mer.

Entre les deux villes, il y'a la chaîne montagneuse des Iznassen sur une longueur de 60 km depuis la frontière algérienne jusqu'aux fleuve Moulouya frontière entre a province de Berkane et la province de Nador.

Je ne vois pas comment un train va faire les 7 Km pour descendre de 800m à 100m en traversant une montagne ! il va voler peut-être !

Les Franias et les Espagnoles qui ont construite la seule ligne étaient obligés de contourner les 60Km de chaîne de Montagne par le sud pour relier Oujda à Nador en via Taourirt.

Le seule projet techniquement faisable et ne demande pas beaucoup d'investissement est la ligne : Driouech- Aaroui-NWM- Nador-Berkane-Saïdia et la ligne Nador-Cap-de-l'eau-Saida.

Ces deux lignes sont même indispensables.

Si le oujdi veut vraiment le bien pour la région, il faudra qu'il nous lâche avec sa ville d'Oujda et penser plus pragmatique .
 

·
Registered
Joined
·
2,546 Posts
^^ Beni Drar est à 450m d'altitude et Ahfir à 250m (avec un peu moins de 17 km entre les deux villes). Sérieusement s'il faut baisser les bras devant le col du Guerbouz (540m d'altitude), dans ce cas-là autant tout abandonner tout de suite !
 

·
Registered
Joined
·
13,504 Posts
Discussion Starter · #11 ·
ONCF: Le train reliera Oujda à Nador

*Un complément stratégique pour le port Nador West Med
*Un investissement de 8 milliards de DH, à terminer avant 2026
*Réalisation de deux lignes ferroviaires et électrification d’une troisième




Bonne nouvelle pour les usagers du train dans l’Oriental. Oujda sera reliée à Nador et à son futur port Nador West. Long de 150 kilomètres, le trajet desservira la ville de Berkane, pour faciliter le transport des produits agricoles du périmètre irrigué de la Moulouya.

C’est ce qui ressort de la convention de partenariat entre l’ONCF, le Conseil régional et la wilaya de l’Oriental, portant sur la réalisation d’une nouvelle ligne ferroviaire pour renforcer le réseautage actuel et booster l’activité économique régionale.

Le projet fait partie du programme directeur de l’ONCF pour les prochaines décennies. Il cible les connexions ferroviaires des nouveaux ports, tout en déclinant la stratégie nationale en matière de logistique et d’inclusion des territoires. Sur le plan financier, 8 milliards de DH seront alloués à ce chantier qui est en phase d’avant-projet. C’est ce qui a été relevé lors du dernier Conseil de gouvernement.

Le schéma directeur de l’ONCF prévoit, également, la réalisation d’une ligne directe entre Nador et Al Hoceima, pour 7,2 milliards de DH, l’électrification de la ligne Oujda-Fès (1,4 milliard de DH), et la réalisation du tronçon de TGV Fès-Oujda, pour 28,9 milliards de DH.

Au cours des huit dernières années, l’ONCF a investi 3,6 milliards de DH dans l’Oriental. Le montant a servi au renouvellement du réseau actuel et à la réalisation de nouvelles structures. La région compte actuellement une ligne ferroviaire de 576 km, 21 gares, 9 tunnels, 140 ponts. 22 lignes quotidiennes couvrent la région au profit de 1,7 million de voyageurs/an, et 12 trains de marchandises pour le transport de 650.000 tonnes/an.

Intervenant lors de la signature de cette convention, Mouad El Jamai et Abdenbi Bioui, respectivement wali de l’Oriental et président du Conseil régional de l’Oriental, ont rappelé que la construction du nouveau port de Nador nécessite son interconnexion ferroviaire avec les centres productifs de la région.

Ils ont aussi précisé que c’est la province de Nador qui en tirera le plus de profits, du moment qu’elle s’accaparera de 50% des activités générées par ce port. Les autres provinces ont besoin d’un réseautage routier et ferroviaire performant pour qu’elles en tirent également bénéfice.

«D’où la nécessité de finaliser la ligne Oujda-Nador avant 2026. Un complément indispensable pour faire du port de Nador un réel projet structurant, locomotive de croissance économique pour toute la région», ont-ils précisé. De telles réalisations ne peuvent reléguer au second plan la diversification de l’offre, à travers la réalisation d’un port-sec et d’une nouvelle plateforme pour le stockage et la maintenance.
https://www.leconomiste.com/article/1033017-oncf-le-train-reliera-oujda-nador



La nouvelle gare d’Oujda est fin prête pour renforcer l’infrastructure ferroviaire de la région. Elle a nécessité un investissement de 174 millions de DH

:lol: En effet, faut bien justifier la construction de cette immense gare d'ou circule 4 trains quotidien en aller retour .
 

·
Registered
Joined
·
8,703 Posts
Again and again: 18 billions of DH (MILLIARDS DE DH) have been stolen by Afriquia and other companies in less than 2 years.
Why the government is not forcing them to send back the money to Moroccans?

This money could finance this project (which will never see light IMO) along with many other ones in ONCF pipe (Fes/oujda improvement), ...
 

·
Registered
Joined
·
2,434 Posts
Again and again: 18 billions of DH (MILLIARDS DE DH) have been stolen by Afriquia and other companies in less than 2 years.
Why the government is not forcing them to send back the money to Moroccans?

This money could finance this project (which will never see light IMO) along with many other ones in ONCF pipe (Fes/oujda improvement), ...
It wasn't stolen. Le gouvernement a libéralisé les prix, c'est-à-dire que chacun pouvait mettre le prix qu'il voulait. Tu ne peux pas, en tant que gouvernement, venir après leur reprocher ce que tu as toi-même permis.
Même Balafrej, qui a sorti cette histoire de 18 milliards de dh ( qui reste à prouver, vu le calcul ultra-simpliste utilisé), utilise le terme 'argent gagné de facon non éthique', grossomodo ce n'est pas illégal mais c'est pas bien moralement
 

·
Registered
Joined
·
1,289 Posts
It wasn't stolen. Le gouvernement a libéralisé les prix, c'est-à-dire que chacun pouvait mettre le prix qu'il voulait. Tu ne peux pas, en tant que gouvernement, venir après leur reprocher ce que tu as toi-même permis.
Même Balafrej, qui a sorti cette histoire de 18 milliards de dh ( qui reste à prouver, vu le calcul ultra-simpliste utilisé), utilise le terme 'argent gagné de facon non éthique', grossomodo ce n'est pas illégal mais c'est pas bien moralement
Bien sur que c'est du vol, le conseil de concurrence devait se remettre en place avant de libéraliser les prix, la collusion entre les politiques et les requins n'est plus à démontrer. Le responsable c'est celui qui a intérêt au statu quo.

Des pratiques de truands.
Entretien à cœur ouvert avec Abdelali Benamour, président du Conseil de la concurrence


Dans cet entretien, Abdelali Benamour, président du Conseil de la concurrence, se livre à notre média. Il explique les raisons de l’inaction de l’autorité, les conséquences du retard dans la nomination des membres, ce qui a changé depuis l'adoption de la loi 20-13 et raconte comment il vit la situation et toutes ces années de présidence...

Médias24: On s’attendait à vous voir réagir et engager une étude sur le secteur des hydrocarbures? Suite aux soupçons d’entente sur les prix, ou en début d’année sur l’interdiction de la VoIP. Mais rien n’est venu de votre part. Comment expliquez-vous cette inertie?

Abdelali Benamour: Tant que les membres du Conseil ne sont pas nommés, l’autorité ne peut rien faire. Même avec les nouveaux pouvoirs accordés par la loi 20-13 publiée en aout 2014 lui permettant de s’auto-saisir d’un dossier, ce sont ces membres réunis en conseil qui doivent enclencher la démarche. Or, cela fait trois ans que le Conseil est gelé.

-Avez-vous une visibilité sur la date de leur nomination?

-Absolument pas. A chaque rencontre avec le chef du gouvernement, ce dernier me dit qu’il a fait son travail. Et cela ne vient pas. Je tiens à dire par ailleurs qu’il nous a bien accompagnés dans l’adoption du nouveau texte, malgré le retard accusé.

-Comment expliquez-vous ce blocage?

-J’utiliserai le mot retard et non pas blocage. Pour le reste, je ne sais pas.
https://www.medias24.com/MAROC/ECONOMIE/ECONOMIE/169024-Entretien-a-coeur-ouvert-avec-Abdelali-Benamour-president-du-Conseil-de-la-concurrence.html
 

·
Registered
Joined
·
2,434 Posts
Bien sur que c'est du vol, le conseil de concurrence devait se remettre en place avant de libéraliser les prix, la collusion entre les politiques et les requins n'est plus à démontrer. Le responsable c'est celui qui a intérêt au statu quo.

Des pratiques de truands.
https://www.medias24.com/MAROC/ECONOMIE/ECONOMIE/169024-Entretien-a-coeur-ouvert-avec-Abdelali-Benamour-president-du-Conseil-de-la-concurrence.html
Au sens juridique pur ce n'est pas du vol, si tu les poursuis en justice tu n'auras que dalle, bonne chance pour prouver qu'il y'a collusion , et même si tu prouve la collusion ce n'est toujours pas un vol au sens juridique
 

·
Registered
Joined
·
9,931 Posts
Au sens juridique pur ce n'est pas du vol, si tu les poursuis en justice tu n'auras que dalle, bonne chance pour prouver qu'il y'a collusion , et même si tu prouve la collusion ce n'est toujours pas un vol au sens juridique
Le voleur met en place des obstacles qui empêchent "l'illégitimation" de son acte (le vol).
Selon les textes, ce n'est pas un vol. Mais le vol a bien eu lieu.

Sinon, pour la ligne Oujda-Berkane-Nador, il faut se rendre à l’évidence. On est incapable de mettre la ligne Fes-Oujda à niveau et on rêve déjà d'une nouvelle ligne Oujda-Berkane-Nador!
 

·
Registered
Joined
·
8,703 Posts
@reda85: I know all what you said.
But a gvt has the possibility to "force" large companies to obey if they is the will for that.
And that is even more true in countries like Morocco where there is no clear separation between power and big businesses.
Ma kay 3arfo i 7agro gher 3la Chaabi and some others.

When they want to strike they strike.

These profits, however you call them from a legal point of view have been syphoned from moroccans' pockets and the government has been turning a blind eye to that. He failed in protecting the citizens.
For me this is a scandal.
 
1 - 17 of 17 Posts
Top