Skyscraper City Forum banner
1 - 3 of 3 Posts

·
Halay Turkish
Joined
·
3,375 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Affecté par l'arrêt de ses activités en Libye, Poulina veut voir plus loin*: il investit au Maroc ainsi qu'au Sénégal, considéré comme un tremplin vers le sud du Sahara


Poulina ne veut plus de la Libye. Le groupe tunisien diversifié, qui réalise 44% de ses revenus dans l'aviculture, a vu ses profits baisser de 39 %. Hausse du prix des matières premières, augmentation des salaires, baisse de la productivité*à la suite de grèves prolongées expliquent cette érosion, mais pas seulement. L’arrêt de l’activité en Libye y est aussi pour beaucoup. Les conséquences pourraient se faire sentir encore dans les années à venir et*Poulina s'est vu contraint de revoir rapidement ses implantations pour composer avec la nouvelle donne politique régionale.

« Étant donné la situation en Libye, nous pensons que ce pays ne sera plus ce qu’il était. Ils ont commencé à mettre des barrières douanières pour avantager les produits libyens, par conséquent, les choses ne se présentent plus de la même façon*», a déclaré Abdelwaheb Ben Ayed, fondateur et président directeur général du holding, le 7 juin, lors d'une réunion organisée avec la communauté financière.

La Libye ne sera plus ce qu’elle était.

Conséquence : «*pour les deux projets qui devaient se réaliser en Libye, l’un sera réalisé à Tunis et le second au Maroc. Nous pensons que l’industrialisation de la Libye va marquer un pas. En fait, il y a des changements en Libye mais aussi en Algérie où il est devenu très difficile d’investir à cause des décisions gouvernementales. C’est un pays où il devient difficile d'investir. Donc, nous devons chercher où placer nos investissements pour essayer d’avoir le meilleur rendement possible.*»

De nouveaux pays consommateurs

Au cours des quatre dernières années, sur un total de 554 millions de dinars d'investissement, Poulina en a consacré 26 % à l'Algérie, la Libye, le Maroc et la Chine. Désormais, si Poulina renonce à investir dans les pays voisins de la Tunisie, il compte bien élargir son horizon*; Le projet d’usine de matériaux de construction (panneaux sandwich) et de carton ondulé sera finalement réalisé au Maroc et un projet d’usine de production de margarine est en voie de réalisation au Sénégal qui deviendrait un tremplin vers l’Afrique subsaharienne sachant que le groupe exporte 70% de la margarine et 90% de la mayonnaise fabriquées en Tunisie vers les pays africains. « Ces pays deviennent consommateurs*;* nous allons suivre de près ce qui se passe sur ces marchés afin de fixer notre stratégie d’investissement dans ces pays », assure-t-on à la direction générale du groupe.
http://economie.jeuneafrique.com/co...oulina-veut-oublier-la-libye-et-lalgerie.html
 

·
Banned
Joined
·
411 Posts
Comme ca vient de Jeune Afrique,cette info est a prendre avec des pincettes,y a plus de compagnies tunisiennes installes en Algerie que dans les autres pays du maghreb.
Depuis 2012,les choses ont beaucoup evolues en Algerie
 
1 - 3 of 3 Posts
Top