Skyscraper City Forum banner
1 - 20 of 239 Posts

·
Moderator
Joined
·
30,159 Posts
Discussion Starter · #9 ·
Algérie-Lancement des travaux de la 2ème tranche du projet de transfert d’eau d’Alger vers Blida

Les travaux de la seconde tranche du projet de transfert de l’eau à partir de la station de pompage de Zeralda (Alger) vers celle de Miramane (Blida) viennent d’être lancés, a indiqué mardi le wali de Blida.

La première tranche de ce projet, lancé en 2010, avait permis le transfert d’un volume global d’eau de 20.000 m3 vers la région du Grand Blida (Blida, Ouled Yaich, Beni Tamou et Bouarfa), selon M Mohamed Ouchen, qui a signalé que cette seconde tranche renforcera la wilaya avec un volume supplémentaire de 40.000 m3 d’eau potable.

’’Une troisième tranche prévoit un transfert d’eau d’un volume de 20.000 m3 d’eau au profit également du bassin de population du Grand Blida, ce qui portera le volume quotidien d’eau destiné à cette région, à 80.000 m3 à l’horizon 2014, avec une alimentation en H 24’’, a indiqué M Ouchen lors d’une visite d’inspection de projets du secteur de l’hydraulique à Chiffa, Bouarfa, Blida, Beni Tamou et Beni Mered.

Actuellement, les habitants du Grand Blida bénéficient d’un volume quotidien de 92.000 m3 d’eau, qui sera porté à 172.000 m3/j, une fois ce projet de transfert hydrique opérationnel dans sa totalité, est-il signalé.

Selon M Ouchen, ce projet de transfert hydrique, d’un cout global de plus de 1,7 milliard de Da, avait été lancé dans ’’l’urgence’’ en vue de palier un déficit en la matière accusé par la région du Grand Blida, dont certains quartiers étaient alimentés 2 fois par mois seulement, a-t-il relevé.

Par ailleurs, le responsable de l’exécutif de la wilaya a fait part du "renforcement dans les 8 prochains mois l’AEP de la commune de Chiffa, à partir d’un barrage d’une capacité de 8000 m3’’.

Sur ce volume d’eau qui sera emmagasiné par ce barrage, 2000 m² sont destinés aux habitants de la commune de Chiffa, alors que 4000 m3 profiteront aux populations du Grand Blida, a-t-il indiqué.

De son côté le directeur central de l’alimentation en eau potable auprès du ministère des Ressources en eau, Tera Messaoud, a révélé, à l’occasion, l’existence d’un nouveau plan au niveau des services du ministère, portant sur l’étude d’un projet de transfert d’eau à partir de la station de pompage de Boudouaou (Boumerdès) vers Blida, aux fins d’améliorer l’approvisionnement en eau potable de la zone - est de la wilaya, où sont localisées les communes de Larbaa, Bougara et Meftah, notamment.

APS
Source : maghrebemergent.info
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Blida : Le taux de réalisation des projets de logements de 55% en 2012

Les travaux de réalisation des projets d’habitat affectés à la wilaya de Blida, au titre des différents programmes, a atteint un taux de 55% en 2012, a indiqué mercredi le wali, M. Mohamed Ouchen.

Un taux jugé «satisfaisant» par le chef de l’exécutif, lors de son intervention à l’ouverture des travaux de la session extraordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), consacrée à l’étude du budget primitif pour l’exercice 2013. Il a souligné que le taux obtenu par la wilaya de Blida, à la fin de l’exercice 2012, «dépasse largement» la moyenne nationale qui se situe, selon lui, à hauteur de 38%.

Le chef de l’exécutif a indiqué, à ce propos, que l’ensemble des programmes d’habitat inscrits à l’indicatif de la wilaya, soit plus de 20.000 logements, tous types confondus, ont été réalisés ou sont en cours d’exécution, en dépit des multiples contraintes rencontrées, notamment celles liées à la rareté du foncier.

Il a estimé, d’autre part, que tous les engagements pris pour la distribution du quota fixé par les autorités, au titre de l’exercice 2012, soit un total de 1600 logements, ont été «concrétisées», permettant ainsi à de nombreuses familles, de différentes communes de la wilaya, de bénéficier d’un logement neuf, doté de toutes les commodités nécessaires.

M. Ouchen a révélé, en outre, qu’un quota supplémentaire de 10.000 logements, de type location-vente, a été attribué à la wilaya au titre de l’exercice 2013, outre un quota de 3000 logements promotionnels, qui seront injectés au niveau de la ville nouvelle de Bouinane.
Source : Le Financier
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Blida : Projets de réalisation de quatre CET

Quatre projets de réalisation de centres d’enfouissement technique des déchets ménagers sont en cours de réalisation dans les communes de Mouzaia, Oued Alleug, Larbâa et Ain Roumana, dans la wilaya de Blida, a-t-on appris d’un responsable local du secteur.

‘’Ces projets devraient être réceptionnés au cours de l’année 2013 et permettront de couvrir tout le territoire de la wilaya en matière de gestion des déchets ménagers’’, a indiqué, mercredi à l’APS, le directeur de l’Etablissement public de gestion des centres d’enfouissement technique (EPGCET) de la wilaya, M.Karim Ouamane.

Actuellement, cette entreprise publique assure la gestion de déchets à travers 18 communes, sur un total de 25 municipalités que compte la wilaya, a précisé le même responsable, ajoutant que le CET de Soumâa est en voie de ‘’saturation’’. Dans l’objectif de parer à cette situation, un autre CET d’une capacité de 500.000 m3 est en cours de réalisation et ‘’entrera en activité dès la fermeture du premier CET, dont la capacité est de 340.000 m3'’, a encore souligné M.Ouamane.

En outre, deux projets de réalisation d’un centre de tri des déchets ménagers et d’un centre d’incinération technique de ces déchets sont également en cours de réalisation pour un coût de 600 millions Da, a-t-il affirmé. Ces nouveaux centres d’enfouissement et d’incinération viennent consolider deux autres structures similaires en activité au niveau des communes de Soumâa et Meftah qui accueillent quotidiennement une moyenne de 700 tonnes de déchets.

Les nouveaux projets ‘’ visent à mettre un terme définitivement aux décharges sauvages qui portent atteinte aussi bien à l’environnement qu’à la santé publique’’, a conclu M.Ouamane.
Source : Le Financier
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Blida : «Dar El Ihsane» pour l’accueil des cancéreux ouvrira ses portes en fin 2013

La maison «Dar El Ihsane» pour l’accueil des cancéreux et leurs accompagnateurs devrait ouvrir ses portes «en fin 2013», a-t-on appris mercredi à Blida auprès d’une association d’aide aux cancéreux.

Les opérations de réhabilitation de la bâtisse a nécessité une «longue période», a indiqué le président de l’association «Badr», M. Mustapha Moussaoui, rappelant que le wali de Blida a confié la bâtisse, construite en 1935, à cette association qui avait organisé, le 17 mars 2012, une opération de solidarité à travers la radio locale pour avoir les ressources financières nécessaires à cet effet.

Le permis de construction relatif à la rénovation d’une partie de la bâtisse a été obtenu en septembre dernier, «ce qui a retardé le lancement des travaux», a précisé M. Moussaoui. Cette opération a permis de récolter une somme dépassant 140 millions de DA qui sera affectée à l’aménagement de deux étages, 36 lits, un restaurant et un espace de détente, a-t-il encore indiqué.

«La réception définitive de cette bâtisse permettra de soulager les souffrances des malades et de leurs parents qui viennent généralement de régions lointaines pour se soigner à l’hôpital Frantz Fanon» de Blida, a souligné le responsable de l’association «Badr».
Source : Le Financier
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Plusieurs projets de développement pour la commune de Hammam Melouane

La commune de Hammam Melouane, dans la wilaya de Blida, a bénéficié de plusieurs projets dans le secteur des travaux publics, visant à désenclaver les différents villages et encourager la sédentarisation des populations.

Cette commune a été destinataire d’un projet de réaménagement de la route Megtaâ Lazreg, reliant Sidi Serhane à la commune de Bouinan, sur une distance de 6 km. «Cet important projet permettra de désenclaver plus de quatre villages montagneux», a indiqué, mercredi, le wali de Blida lors d’une visite de travail, M.Mohamed Ouchen, ajoutant queb « quatre autre opérations similaires visant à redynamiser les zones rurales ont été inscrites pour une enveloppe de 1,2 milliard Da».

Le premier magistrat de la wilaya a donné son approbation pour la réalisation d’un nouveau pont reliant les localités de Megtaâ Lazreg 1 et 2 afin de «mettre un terme à l’isolement imposé aux citoyens habitants entre ces deux rives suite aux dernières intempéries». L’extension de la RN 61 reliant Hammam Melouane à Bougara est également considéré un projet de grande importance, qui devrait apporter une fluidité à la circulation routière.

Toutefois, les travaux sont à l’arrêt depuis quelques mois «en raison de la nature rocheuse du terrain et la wilaya va faire appel à des experts pour étudier les modalités de la relance du projet», a expliqué M.Ouchen.
Source : Le Financier
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
1.900 LOGEMENTS POUR LA DAIRA DE BOUGARA



BLIDA- La daira de Bougara, à l’est de Blida, a bénéficié d’un important programme de réalisation de 1.900 logements, tous ségments confondus et dont les travaux devraient s’achever en 2014, a indiqué mercredi, la directrice de l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI).

Parmi ces projets, figure la réalisation de 200 logements publics locatifs (LPL) en cours d’étude, la réalisation de 140 autres unités dans la même formule destinés au relogement des occupants des habitations précaires et le projet de 165 logements sociaux participatifs (LSP), a expliqué Mme Zined Seddouk, en marge de la visite effectuée par le wali de Blida, M.Mohamed Ouchen dans cette daira.

M.Ouchen a instruit les responsables locaux sur la nécessité d’attribuer les logements achevés avant le mois de mars prochain et le relogement des occupants des habitations précaires recensés en 2007.

D’autre part, le premier magistrat de la wilaya a écouté les doléances de certains citoyens habitants dans des logements menaçant ruine et les a assurés qu’un quota de 60 logements sociaux leur sera attribué, tout en les incitant à s’organiser dans des comités de quartier afin de faciliter leurs réclamations au niveau de la daira.
Source : APS
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
BLIDA : Dix mille logements AADL bientôt réalisés à travers le territoire de la wilaya

La wilaya de Blida vient de bénéficier d’un quota de dix mille logements dans le cadre AADL, avons-nous appris de sources bien informées.
Ces logements, dont les travaux commenceront très bientôt, nous dit-on, seront réalisés dans trois communes de la wilaya de Blida à savoir Bouinan, El Affroun et Bouarfa.

Des quotas de 5 000, 3 500 et 2 000 logements sont respectivement répartis pour ces trois communes pour lesquelles l’étude technique débutera incessamment. Il importe de signaler que les 2 000 personnes ayant déposé leurs dossiers en 2001 et 2002 au niveau de l’agence AADL de Blida auront la priorité quant au bénéfice de ces logements, nous précise-t-on.
Source : Le Soir d'Algérie
 

·
ça urge
Joined
·
7,195 Posts
SIM Center, Blida, Algeria.

THE SIM CENTRE: A Mixed Use Project, Including 03 Stories Mall, 02 Luxury Apartments & Office Towers, 5* Hotel, Car Parking, And Social Facilities, Blida (ALGERIA).
Built Up Area : 92 000, 00 SqM.
Status: Unbuilt
Location: Blida, DZ
My Role: Design Architect / CEO
Additional Credits: http://bachirchabane.wix.com/bachir



SIM Center, (Perspective), Blida, Algeria.


SIM Center, (Elevation), Blida, Algeria.


SIM Center, (Elevation), Blida, Algeria.


SIM Center, Blida, Algeria.


SIM Center, (The Mall), Blida, Algeria.



SIM Center, (Hotel Lobby), Blida, Algeria.


http://archinect.com/bachirchabane/project/sim-center-blida-algeria
 

·
ça urge
Joined
·
7,195 Posts
^^Ah ya khouya Aghiles hram 3lik ils ont un bowling comme même, la classe :lol:.

En tout cas j'ai bien fait de poster comme ça je sait que c'est réalisé et que c'est pas grand chose.
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Blida : réhabilitation des jardins publics et création d’espaces verts

BLIDA - Des travaux sont, actuellement, en cours en vue de la réhabilitation des jardins publics de la ville de Blida, ainsi que la création d’espaces verts susceptibles de conférer une pointe d’esthétique supplémentaire au chef-lieu de wilaya et de procurer des lieux de détente aux citoyens.

L’opération a été confiée à l’Entreprise publique de développement, promotion et entretien des espaces verts de la commune de Blida, opérationnelle depuis le 2ème semestre 2012, a indiqué, à l’APS, son directeur, Mahfoudh Boudina.

"L’Entreprise a bénéficié d’un financement public de 23 millions de Da, qui lui a servi à l’acquisition du matériel nécessaire à son activité", a précisé M. Boudina, ajoutant qu’une autre "dotation de 50 millions de Da, lui a été, récemment, destinée, au titre de l’exercice 2013, pour l’aménagement des espaces verts de la ville des roses".

Selon M Boudina, la plus grande part de cette enveloppe servira à la réhabilitation de 4 vieux jardins publics renommés de Blida, sur un total de 11 répertoriés, et objets, actuellement d’"abandon" et de "négligence".

Il s’agira, notamment, de nettoyer ces espaces, de les débarrasser des mauvaises herbes, élaguer leurs arbres, de les clôturer et de mettre en place les commodités nécessitées pour le repos des visiteurs.

Les espaces concernés, sont le jardin Sidi Lekbir, renfermant le tombeau du saint Sidi Lekbir, fondateur de la ville de Blida, le jardin Sidi Yakoub, renfermant, également, le tombeau du saint éponyme, le jardin Patrice Lumumba, réunissant nombre d’arbres géants et uniques en leur genres, et enfin le jardin Kermili.

L’entreprise est, également, chargée de la création d’espaces verts, dotés de bancs et de jets d’eau, ainsi que de petits manèges pour enfants.
Source : APS
 
1 - 20 of 239 Posts
Top