Skyscraper City Forum banner
1 - 20 of 78 Posts

·
aghiles
Joined
·
10,975 Posts
Lancement prochain des travaux de réalisation de 2 850 logements promotionnels aidés



Les travaux de réalisation de 2 850 logements promotionnels aidés (LPA) dans la wilaya de Guelma seront prochainement lancés, a-t-on appris dimanche dernier du directeur du logement et des équipements publics (Dlep). Pas moins de 2 000 logements parmi le nombre global sont inscrits au titre du programme 2010, 1 300 unités en 2011, le reste, soit 550 unités, sont inscrites dans le cadre de la convention signée entre les ministères de l’Habitat et de l’Urbanisme, de la Défense nationale et de la Direction générale de la Sûreté nationale, a précisé M. Saïd Merah. Toutes les procédures relatives aux choix de terrains d’assiettes, aux études techniques et au lancement des appels d’offres, seront incessamment achevées, a souligné le même responsable. Le quota 2011 de ce programme, a-t-il ajouté, qui sera réparti entre les communes d’Oued-Zenati, de Héliopolis, de Bouchegouf , de Guelma, d’Ouled-Cheham, de Boumahra-Ahmed, d’Aïn-Makhlouf, de Roknia et de Tamlouka, a été confié à des entrepreneurs privés afin d’accélérer la cadence des travaux et réceptionner ces projets dans les délais. Le retard enregistré dans le lancement du quota 2010, pris en charge par des entrepreneurs publics, à l’instar de l’Office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) et de l’Agence immobilière de wilaya, est du essentiellement à des raisons d’ordre organisationnel, selon le même responsable. S’agissant du programme d’habitat social, 5 677 logements sur un total de 7 386 unités lancées les années dernières, ont été achevés, tandis que 1 709 autres sont en cours de construction, a-t-on souligné de même source.
http://lecitoyendz.com/?p=8186
 

·
aghiles
Joined
·
10,975 Posts
...rénovation des établissements hôteliers s’inscrit dans le cadre de la mise à niveau de tout le parc hôtelier national, une politique mise en œuvre par les pouvoirs publics. D’ailleurs, plusieurs complexes ont, ainsi, bénéficié d’enveloppes financières conséquentes.
C’est le cas du complexe Chellala de Hammam Debagh, qui reste une destination très prisée par les familles qui s’intéressent de plus en plus à l’hydrothérapie. Ce complexe public relevant de l’EGT Annaba, duquel dépendent les hôtels Mermoura (Guelma) et El Mordjane (El Kala), a bénéficié d’une enveloppe de l’ordre de 1 000 milliards de centimes. Celle-ci touche pratiquement tous les établissements relevant de l’EGT Annaba.
http://www.lechiffredaffaires.com/i...me-de-developpement&catid=1:a-la-une&Itemid=5




REHABILITATION ET AGRANDISSEMENT HOTEL MERMOURA

Lieu: Centre ville de Guelma, Algérie

Maitrise d’ouvrage: E.G.T. Annaba

Intervention: Projet pour la phase d’Esquisse, d’Avant-projet, d’Exécution et Direction des Travaux 142° lits

Début des travaux: 2013, en cours


Montant: € 7.570.000,00







http://www.lenzi.biz/fr/projets/118-hotel-mermoura.html
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
GUELMA: Plus de 200 logements en chantier
La 27ème journée du mois mystique a été l'occasion pour le wali de Guelma de mettre en valeur son importance en présidant une cérémonie de remises des clés au profit de 250 souscripteurs aux logements sociaux/participatifs implantés sur le POS sud du chef-lieu de la wilaya.

Il y a un mois, lors des festivités marquant la commémoration du 51ème anniversaire de l'indépendance, 619 bénéficiaires ont pu accéder à leurs logements du même type et sur le même site.

Plus de 2000 logements de cette catégorie sont en cours de réalisation. Leur distribution va s'opérer graduellement dès l'aboutissement des réceptions en vue de solder l'ensemble du programme initié sur le plan quinquennal échu et pouvoir mettre les bouchées doubles dans la relance et la redynamisation des autres actions de l'habitat mises en œuvre depuis 2010.

Toujours sur le site du POS-Sud, ce vaste chantier qui va donner naissance à une nouvelle ville équipée pour 35 000 âmes, la visite du wali accompagné du président de l'APW a été mise à profit pour lancer les travaux de construction de la grande mosquée sur une assiette foncière de 8593 m².

Le premier coup de pioche a été donné par le wali, inaugurant ainsi le projet de réalisation de l'édifice sur 3 niveaux avec un minaret unique et deux dômes, une salle de prière d'une capacité d'accueil de 1500 fidèles, ainsi qu'une école coranique.

Plusieurs opérateurs économiques de la wilaya étaient présents lors de cette manifestation et avaient manifesté leur engagement à participer dans le financement de cet ouvrage qui ouvre la voie de la bienfaisance.
Source : Le Quotidien d'Oran
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
NOUVELLES INFRASTRUCTURES SCOLAIRES POUR LA RENTREE
GUELMA - Le secteur de l’éducation de la wilaya de Guelma sera renforcé au titre de la rentrée scolaire 2013-2014 par l’ouverture de deux lycées, deux collèges d’enseignement moyen (CEM), quatre groupes scolaires ainsi que plusieurs autres infrastructures, ont indiqué les responsables de la direction de l’éducation.

Plusieurs infrastructures scolaires seront réceptionnées à la rentrée scolaire dans plusieurs communes de la wilaya tandis que d’autres seront ouvertes avant la fin du premier trimestre, a déclaré le directeur de l’éducation, Abdelkader Benhoud au cours d’une conférence de presse.

Les infrastructures d’accueil du cycle secondaire seront renforcées par deux nouveaux lycées d’une capacité de 800 places pédagogiques et 200 places pour la restauration, a souligné le même responsable faisant part de l’impact de ces nouvelles infrastructures devant être réceptionnées avant la fin du premier trimestre sur l’amélioration des conditions de scolarisation des élèves.

Ces deux lycées seront implantés dans les communes de Béni Mezline située sur les hauteurs du mont Heraoua (25km au nord est de la wilaya) et d’Ain Regada située à 60km de l’ouest de la wilaya, a-t-on précisé.

Le palier secondaire sera également renforcé par quatre classes d’extension devant être ouverte à la rentrée scolaire au lycée Oued Cheham et de six autres classes d’extension prévues dans le lycée de Tamlouka en plus d’une demi pension pour le lycée Ennamachia et une salle de sport au lycée Ben Mars de la commune de Guelma.

Le même responsable a ajouté que le palier secondaire sera renforcé par la réception de trois demi- pension d’une capacité de 200 repas chacune (dans les communes de Reknia, d’Ain Makhlouf et de Béni Mazline).

Deux CEM seront réceptionnés avant la fin du premier trimestre dans les communes de Nemachia et d’Ain Makhlouf ce qui va porter le nombre des infrastructures d’enseignement moyen à 84 CEM dispatchés à travers les différentes agglomérations des 34 communes de la wilaya .

Le palier primaire sera renforcé dès la rentrée scolaire par l’ouverture d’un groupe scolaire et de 21 classes scolaires en plus de la réception avant la fin du premier trimestre de trois autres groupes scolaires.

Les établissements scolaires de la wilaya de Guelma accueilleront environ 112000 élèves (environ 54.000 au palier primaire, plus de 35.000 au cycle moyen et plus de 22.000 au secondaire), a-t-on noté.
Source : APS
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Son parc automobile en constante évolution
Guelma aura un nouveau plan de circulation

Cette wilaya compte à présent un parc roulant de 120 000 véhicules, alors que le réseau de voirie urbaine ne répond plus à la demande.

La salle de conférences de la wilaya a abrité, mercredi dernier, une réunion présidée par le wali, en présence du P/APW et à laquelle avaient pris part les membres d'un bureau d'études algérois, des directeurs de l'exécutif, des représentants des transporteurs, de la société civile et du mouvement associatif.

D'emblée, le chef de l'exécutif invite l'assistance à suivre avec attention l'exposé préliminaire présenté par le responsable du bureau d'études, docteur expert en transport, à savoir une approche relative au nouveau plan de circulation de la ville de Guelma et à apporter sa collaboration par des propositions pertinentes lors du débat.

Il rappelle que le chef-lieu de wilaya étouffe sous le nombre impressionnant de véhicules en circulation et cela engendre des goulots d'étranglement au niveau de plusieurs secteurs, surtout au centre-ville. Par le biais de moyens audiovisuels, l'expert explique que l'étude du nouveau plan de circulation, qui nécessite six mois de travaux approfondis, comporte cinq étapes et celle-ci est une phase préparatoire qui doit répondre aux préoccupations collégiales, se baser sur les données concernant le tissu urbain et à d'autres paramètres.

L'orateur explique que le transport urbain public et privé est pris en considération, car il recèle des dysfonctionnements avérés. Il confie que le réseau des carrefours est déjà cerné, à savoir 4 externes et 7 intra-muros et ce travail préparatoire implique l'adhésion du comité technique de suivi de la ville présidé par le chef de daïra.

L'intervenant proposera la mise en place de feux tricolores synchronisés, de sens giratoires, d'infrastructures de transport, de gares routières, stations, arrêts de bus, du volet stationnement autorisé, alterné, interdit, de l'élargissement de certaines voies de communication, etc.

Il souligne qu'il a d'ores et déjà recensé 13 zones du réseau urbain, les liaisons intersectorielles, les voies urbaines, et a constaté que la ville de Guelma est sujette à une congestion de la circulation, sachant que les carrefours sont mal conçus et les feux tricolores insuffisants sont parfois à l'arrêt ! Le bureau d'études a ciblé au cas par cas des carrefours durant les heures de pointe, le matin, à midi et en fin de journée et le nombre de véhicules a été recensé.

Par ailleurs, les participants ont émis des suggestions judicieuses et ont rappelé que le chef-lieu de wilaya s'étendra aux localités limitrophes de Bendjerah, Belkheir, Héliopolis, El-Fedjoudj et il appartient au bureau d'études de prendre en considération ces données en prévoyant des liaisons de pointe (téléphérique, autorail et chemin de fer).

Actuellement, la wilaya de Guelma abrite un parc roulant de 120 000 véhicules qui est en constante évolution et le réseau de voirie urbaine ne répond plus à la demande. Il a été suggéré la réalisation d'aires de stationnement, de parkings à étages, de la mise en place de plaques de signalisation pour réguler la circulation, de revoir et d'actualiser l'actuel plan de circulation. De toute évidence, ces propositions ont été consignées et le bureau d'études présentera ses prochaines phases les prochains mois.
Source : Liberté
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Guelma : D’importants projets socioéconomiques au programme
D’importants projets intéressant les secteurs de l’enseignement supérieur, de la santé, de l’agriculture et de l’urbanisme, initiés dans le cadre du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, seront inaugurés, lancés ou inspectés aujourd’hui dans la wilaya de Guelma par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

Accompagné d’une importante délégation ministérielle, le Premier ministre procédera notamment à l’inauguration, à l’Université 8-Mai 1945, de 5.500 places pédagogiques, d’une résidence de 4.000 lits, d’un auditorium, d’une bibliothèque centrale et d’un restaurant universitaire.

M. Sellal, qui entamera sa tournée par le lancement des travaux d’un parc d’attractions de statut privé à Héliopolis, inaugurera également, à El Fedjoudj, une unité de conditionnement de pâtes alimentaires sur le site du complexe agroalimentaire Amor Benamor.

Dans la commune de Beni Mezzeline, le Premier ministre visitera une exploitation agricole où il remettra, à des agriculteurs locaux, des actes de reconversion du droit de jouissance perpétuelle en droit de concession.

De retour au chef-lieu de wilaya, Abdelmalek Sellal inspectera le nouveau POS Sud (plan d’occupation du sol), comprenant notamment 10.795 logements des différents segments, un projet d’extension de l’Université de Guelma, une mosquée et une école coranique.

Sur place, le Premier ministre s’enquerra de la situation du réseau routier de la wilaya de Guelma avant d’inspecter, dans la même commune, le projet de réalisation d’un hôpital mère et enfant.

Abdelmalek Sellal ponctuera sa tournée au siège de la wilaya où il présidera une rencontre élargie aux représentants de la société civile afin de débattre du développement global de cette wilaya et des voies et moyens à mettre en œuvre pour en corriger les imperfections.
Source : Horizons
 

·
Registered
Joined
·
22,424 Posts
Hier dans le JT, dans un reportage consacrée à Guelma, on a aperçu une usine qui fabrique des scooters. Est ce bien l'ancienne usine des motos CMG qui s'est convertie dans la fabrication des scooters?
 

·
Registered
Joined
·
33 Posts
Lancement officiel des travaux de l’hôtel Lalla Maouna

Ce projet viendra renforcer, en qualité et en quantité, les capacités d’accueil du secteur tout en créant de nouveaux emplois.

Si les travaux de terrassement sur le site du complexe touristique Lalla Maouna ont commencé il y a quelques semaines, à la sortie de la ville de Guelma, pour autant le lancement officiel de ces travaux n'a pas encore eu lieu. Un retard qui est expliqué par l’embarras qu’a éprouvé le bénéficiaire du projet quant au choix de l’entreprise à laquelle sera confiée la réalisation de cet imposant établissement de 12 étages, apprend-on auprès de celui-ci.

C’est désormais chose faite, puisque le marché a échu à la RSK, une société turque de droit algérien mondialement connue pour la qualité de ses réalisations dans le domaine de l’hôtellerie de luxe notamment. Selon Mostefa Bousselba, le propriétaire du futur établissement Lalla Maouna, le coût du projet a été provisoirement arrêté à 140 milliards de centimes et les délais d’exécution convenus à 22 mois. Sauf imprévu, la remise des clés par RSK devrait se faire en novembre 2015, assure une source proche de la direction du tourisme de la wilaya de Guelma en se félicitant de la célérité qui a été mise dans la concrétisation du projet en question.

Ceci en considérant à sa juste mesure l’effort déployé par le bureau d’études qui a été chargé de la conception d’une aussi grande structure sur un terrain d’assiette de 5 000 m2 à peine. “J’estime que l’espace qui nous a été concédé par le Calpiref a été utilisé avec beaucoup d’ingéniosité par nos architectes, car il n’est pas évident du tout d’y ériger une structure comprenant 86 chambres, une salle de conférences, une salle des fêtes et deux restaurants. Pour ce faire, il a été décidé que l’établissement se déclinera en une surface bâtie développée de 1 550 m2 sur dix étages, dont trois étages en sous-sol avec des aires de stationnement également bâties en souterrain, toujours dans le souci d’économiser de l’espace”, confie Ahmed Chaouch, le chef de projet chargé du suivi des travaux. Par-delà ces considérations conceptuelles, il ne fait aucun doute que le futur complexe hôtelier sera un acquis considérable pour l’activité touristique dans la wilaya de Guelma où le thermalisme connaît un essor considérable et où on constate, au contraire, un déficit navrant en termes de capacités d’accueil.

Le seul établissement dépendant du secteur public, l’hôtel Mermoura, qui date des années 1970, n’est plus aux normes face à la demande sans cesse croissante des gens de passage dans la ville chef-lieu et encore moins à celle des nombreux invités des différentes directions de la wilaya de Guelma à l’occasion des manifestations qui y sont organisées.
Liberté 26/12/2013
 

·
Registered
Joined
·
2,278 Posts
Sellal lance les travaux d’un parc d’attraction et inaugure une unité agroalimentaire à Guelma

GUELMA - Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, en visite de travail dans la wilaya de Guelma, a procédé jeudi, dans la commune de Héliopolis (5 km au nord de Guelma), au lancement des travaux de réalisation d’un parc d’attraction avant d’inaugurer à El Fedjouj, une unité de conditionnement de pâtes alimentaires.

Le projet de parc d’attraction lancé par un investisseur privé a nécessité une enveloppe de 600 millions de dinars. Il comprend diverses installations de jeux et un aqua-parc. Il permettra, après sa réception, d’offrir 260 postes de travail.

Sur place, le Premier ministre a recommandé aux gestionnaires de donner à ce parc un rayonnement régional et de prévoir un parking à étages pour élargir le nombre de visiteurs.

Dans la commune d’El Fedjouj, M. Sellal a inauguré une unité de conditionnement des pâtes alimentaires, ainsi que des serres multi chapelles destinées à la production pour le complexe agroalimentaire Amor Benamor.

Cet investissement destiné à satisfaire le marché en produits alimentaires comprend une unité de conditionnement de tomate conserve, deux (2) chaines de production de couscous et une autre de production de pâtes alimentaires types longues.

L’investisseur a annoncé qu’il compte se lancer dans la valorisation de la production de carottes et d’abricots à M’sila et Bousaâda.

M. Sellal a, pour sa part, mis l’accent sur l’importance de développer la filière légumes secs, dont les prix ne cessent d’augmenter sur les marchés internationaux, soulignant que pour ce faire, il faut s’appuyer sur les tecnhiques modernes et la recherche qui constituent l’avenir.
APS
 

·
Registered
Joined
·
2,278 Posts
Sellal inspecte le chantier du complexe mère-enfant de 80 lits

GUELMA - Le Premier ministre Abdelmalek Sellal a inspecté jeudi à Guelma le chantier du complexe mère-enfant de 80 lits où il s’est enquis de l’avancement des travaux.

Un acquis précieux pour la population guelmoise, les travaux du complexe mère-enfant ont été lancés en janvier 2010 et devront être achevés en décembre de l’année 2014.

Ce complexe est prévu pour être réceptionné dans un délai de 30 mois. Quatorze (14) entreprises se relayent pour la réalisation de quatre (4) blocs d’hospitalisation, un bloc laboratoire, un bloc administratif et des locaux techniques.

Le nouveau projet du secteur de la santé contribuera, une fois mis en service, au développement de la santé publique et renforcera l’ensemble des activités de gynécologie-obstétrique, de néonatalogie et de médecine de la reproduction.

Une enveloppe conséquente estimée à un (1) milliard de dinars a été mobilisée pour la réalisation du complexe mère-enfant devant assurer 100 postes de travail permanents.
APS
 

·
Registered
Joined
·
2,278 Posts
Sellal inspecte le nouveau pôle intégré du POS-SUD de Guelma

GUELMA - Le Premier ministre Abdelmalek Sellal a inspecté jeudi, le nouveau plan d’occupation du sol (POS-SUD) du chef-lieu de la wilaya de Guelma, où un pôle urbain intégré est en train de prendre forme.

Inscrit comme projet en 2007, le nouveau pôle urbain intégré s’étend sur une surface de 230 hectares et englobe un important programme de logements sous des différentes formules, destiné à une population de près de 11. 000 habitants aux côtés de divers équipements publics. Le pôle sud de Guelma comprend 4 559 logements de type sociaux participatifs (LSP), 2 250 unités de type social, 1 086 logements inscrit dans le cadre du cadre du programme de résorption de l’habitat précaire (RHP) et 300 logements promotionnels.

Une quarantaine d’équipements publics consolideront la réalisation du pôle urbain intégré, à commencer par la dotation du site par quatre (4) écoles primaire, trois (3) CEM et deux (2) lycées. Un pôle universitaire de 6 000 places pédagogiques, aux côtés d’une école paramédicale et un hôpital renforceront le secteur de la santé.

Les secteurs de la jeunesse et des sports et celui de la culture ont inscrit à leur indicatif, dans le cadre de la concrétisation de ce nouveau pôle urbain, une salle omnisports (OMS), quatre (4) stades combinés, un centre culture, une salle d’exposition, une maison de jeunes et un musée. Aussi, un institut national spécialisé de la formation professionnelle (INSFP) est programmé pour la réalisation, aux côtés, d’une mosquée, école coranique, deux (2) crèches et une sûreté urbaine.

Le pôle urbain sud, dont l’achèvement des travaux est prévu en 2014, a nécessité la mobilisation de 1045 millions de dinars. Sur place, M. Sellal a suivi un exposé sur le réseau routier de la wilaya, il a assuré que la RN 21 reliant Guelma à Annaba, sera doublée dans les meilleurs délais.
APS
 

·
Registered
Joined
·
2,278 Posts
Sellal inaugure un pôle universitaire et remet les clefs de 50 logements de fonction à des enseignants


GUELMA- Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a inauguré jeudi, à Guelma le nouveau pôle universitaire de 5 500 places pédagogiques.

Lancé dans l’objectif de renforcer les capacités d’accueil de l’université 8 mai 1945, le nouveau pôle universitaire englobe deux facultés de 3.500 et 2.000 places pédagogiques aux côtés d’un amphithéâtre de 600 places, une bibliothèque centrale, un restaurant et également deux résidences universitaire de 2 000 lits chacune.

M. Sellal a remis à des enseignants les clefs de 50 logements de fonction, annonçant à cette occasion un programme de 150 logements d’astreinte, lancé dans le cadre d’une décision du président de la république, destinée à améliorer les conditions de vie et de travail des enseignants universitaires.

Les travaux de réalisation de ces infrastructures ont été entamés en 2007. Une enveloppe financière estimée à plus de 116 millions de dinars a été allouée pour le projet de la faculté de 3.500 places pédagogiques comprenant entre autres un bloc de rectorat, deux salles d’archives et d’autres dépendances.

La réalisation de la faculté de 2.000 places pédagogiques, avec ses deux blocs d’enseignement et ses deux amphithéâtres a nécessité la mobilisation de plus de 437 millions de dinars.

Ayant pour objectif d’assurer des conditions confortables pour les étudiants-résidents de la wilaya de Guelma, les deux nouvelles résidences universitaires inaugurées totalisent 4.000 lits. Lancées en travaux en 2007, une enveloppe financière de l’ordre de 1,6 milliard de dinars a été mobilisée pour la réalisation de ces infrastructures.
APS
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Nouveau pôle urbain
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a inspecté le nouveau plan d’occupation du sol (POS-SUD) du chef lieu de la wilaya de Guelma, où un pôle urbain intégré est en train de prendre forme. Les travaux seront achevés en 2014.

Inscrit comme projet en 2007, le nouveau pôle urbain intégré s’étend sur une surface de 230 ha et englobe un important programme de logements sous de différentes formules, destiné à une population de près de 11.000 habitants.

Le pôle sud de Guelma comprend 4.559 logements de type sociaux participatifs (LSP), 2.250 unités de type social, 1.086 logements inscrits dans le cadre du cadre du programme de résorption de l’habitat précaire (RHP) et 300 logements promotionnels.

Une quarantaine d’équipements publics consolideront la réalisation du pôle urbain intégré, à commencer par la dotation du site de quatre écoles primaire, trois CEM et deux lycées. Un pôle universitaire de 6.000 places pédagogiques, au sus d’une école paramédicale et d’un hôpital, renforceront le secteur de la santé. Il est prévu, également, de construire une salle omnisports (OMS), quatre stades combinés, un centre culturel, une salle d’exposition, une maison de jeunes et un musée.
Source : Horizons
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Programme AADL : La totalité des logements lancée avant la fin du 1er semestre 2014
Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a fait savoir, jeudi dernier, en marge de la visite du Premier ministre dans la wilaya de Guelma, que la réalisation des logements du nouveau programme AADL, au nombre de 250.000, sera lancée, pour la totalité, avant la fin du premier semestre 2014.

Rappelant le traitement en cours des demandes enregistrées sur le site web de l’agence, le ministre a indiqué que les souscripteurs auront une réponse d’ici fin janvier 2014. Plus de 400.000 souscripteurs ont déjà reçu une réponse sur les 700.000 enregistrés. « Les citoyens dont les demandes ont été acceptées bénéficieront, certainement, d’un logement. L’Etat s’est engagé à poursuive en justice les entreprises de construction ne respectant pas les délais de réalisation », a assuré le ministre.
Source : Horizons
 

·
Registered
Joined
·
2,278 Posts
La zone industrielle prévue à Ain Reggada (Guelma) sera un pôle industriel régional

GUELMA- La zone industrielle devant être prochainement créée dans la commune d’Ain Reggada (Guelma) aura le rang et la dimension d’un pôle industriel régional, a affirmé mercredi à Guelma la directrice générale de l’Agence nationale d’intermédiation et de régulation foncière (ANIREF), Hassiba Mokraoui.

Se prêtant à une extension, le site de cette zone satisfait à tous les critères requis et cela l’habilite à devenir un parc industriel régional "dans les deux ou trois prochaines années", a indiqué cette responsable à l’APS en marge d’une inspection du terrain de 1.000 hectares réservé à ce projet.

Les procédures relatives à la création de la première phase de ce parc, sur 140 hectares, ont officiellement été engagées, a-t-elle également indiqué, soulignant que cette première phase a obtenu l’aval du Conseil national de l’investissement et que toutes les autorisations relatives au financement et à la déclaration d’utilité publique sont "prêtes et permettent de débuter les travaux dans les plus proches délais".

Cette zone est appelée, à terme, à "équilibrer l’offre et la demande sur le foncier industriel qui demeure l’entrave majeure au développement de l’investissement industriel dans cette région où la demande sur le foncier va crescendo", a souligné la DG de l’ANIREF.

La même responsable a indiqué que ce projet s’inscrit dans le cadre du programme national de l’Agence, visant la création d’une "nouvelle génération" de zones industrielles sur 49 sites à l’échelle nationale "dans les quelques prochaines années".

Selon les explications données sur site à la responsable de l’ANIREF, le terrain réservé au projet relève du domaine privé de l’Etat et se caractérise par la proximité de plusieurs routes nationales et de la future ligne ferroviaire reliant Guelma à Constantine, outre la présence des différents réseaux.
Source
 

·
Registered
Joined
·
22,424 Posts
Circulation automobile à Guelma: un nouvel échangeur dès cet été pour supprimer le principal "point noir"


GUELMA - Une échangeur en cours de réalisation à l’entrée nord-ouest de Guelma sera ouvert à la circulation "dès cet été", a affirmé, mardi à l’APS, le directeur des travaux publics (DTP), Abderrezak Kammouche.

La réception de l'infrastructure en forme de "passage supérieur", qui reliera l’avenue des Volontaires à la route nationale (RN) N° 20 (Guelma-Constantine) aura lieu "avant le délai contractuel de réalisation prévu initialement au mois de septembre prochain", a affirmé le responsable.

Cet échangeur supprimera définitivement le principal "point noir" de la ville, dans un lieu où converge quotidiennement une circulation intense en provenance ou vers Guelma, ainsi qu’en direction de Constantine, d’Annaba, de Souk Ahras et de Skikda.

Les travaux lancés au mois d’octobre dernier ont imposé un engorgement accru de la circulation dans cette zone, conduisant les autorités locales à demander et à obtenir des responsables du secteur des travaux publics qu’ils réduisent le délai de réalisation de la structure, a encore indiqué M. Kammouche.

Selon le responsable, toutes les contraintes liées, principalement, aux réseaux souterrains (téléphone, gaz naturel, eau potable et assainissement) ont été levées.

Le DTP, soulignant que l’opération a nécessité un investissement public de 350 millions de dinars, a ajouté qu’un "dossier de réévaluation" a été présenté en vue de la réalisation de voie et d’un carrefour sous ce nouvel ouvrage de 145 m de long pour 10,5 m de large, avec une hauteur de 5,5 m.

Il s’agit de la troisième infrastructure technique destinée à fluidifier la circulation à Guelma, après l’ouverture, en 2012, d’une trémie du centre-ville et d’un échangeur situé à l’intersection des RN 20 et 80 Guelma-Constantine et Guelma-Skikda.
APS
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Un nouveau centre d’hémodialyse bientôt opérationnel
L’unité de dialyse implantée à l’EPH Ibn-Zohr au centre-ville de Guelma est fonctionnelle depuis de nombreuses années, mais elle ne répond malheureusement plus à la nombreuse demande des insuffisants rénaux, lesquels sont soumis à un véritable parcours du combattant.

En effet, cette structure s'avère exiguë, et ce sont celles conventionnées du secteur privé qui ont pris le relais, car le nombre de malades ne fait qu'augmenter au fil du temps.

Conscientes de cette situation, les autorités locales ont lancé, début 2010, la réalisation d'un autre centre de dialyse aux abords immédiats de l’EPH Docteur Okbi à Guelma. Cependant, ce projet tant attendu accuse un retard intolérable à la suite de problèmes purement techniques, puisque le chantier avait enregistré plusieurs arrêts de travaux, au grand dam de la population.

A la faveur d'une visite opérée début 2014, le wali de Guelma, Larbi Merzoug, avait levé toutes les contraintes et ordonné l'achèvement de cette structure sanitaire. Approché, le nouveau DSP, Messaoud Bouhenna, nous apprend que ce centre de dialyse ouvrira ses portes à la fin du mois de janvier en cours et que toutes les dispositions ont été prises par ses services.

Nous apprenons ainsi que le personnel médical et paramédical a d’ores et déjà été affecté pour assurer le bon fonctionnement de cette structure, ce qui permettra de soulager celle de l’EPH Ibn-Zohr qui est saturée. Cette inauguration mettra du baume au cœur des insuffisants rénaux qui disposeront de 12 génératrices de dernière technologie et de bénéficier chacun de trois séances hebdomadaires.

M. Bouhenna nous a précisé que deux postes seront désormais réservés aux cas jugés urgents, et qu’il envisage la prochaine création d'un service où exerceront des néphrologues qui prendront en charge cette pathologie lourde.

“Notre objectif est de créer un service des urgences au sein de l’EPH Ibn-Zohr afin de soulager celui de l’EPH Docteur-Okbi, qui est quotidiennement submergé par des vagues de patients issus de divers horizons. Nous avons établi un état des lieux objectif de tous nos établissements hospitaliers et nous nous attelons à apporter des correctifs salutaires pour mieux prendre en charge la population de la wilaya”, a également indiqué notre interlocuteur.
Source : Liberté
 
1 - 20 of 78 Posts
Top