Skyscraper City Forum banner
1 - 20 of 100 Posts

·
aghiles
Joined
·
10,975 Posts
Relizane : le secteur du logement par les chiffres


«Toutes les procédures ont été prises pour lancer le peu des travaux restants dans le secteur du bâtiment», a affirmé la directrice du logement et des équipements publics, qui précisera en outre que «plus de 71% du programme tracé pour la wilaya a été exécuté».


Elle soulignera également que «le quinquennat 2010/2014 a consacré pour Relizane un important quota de 71 500 unités de logement de différentes formules». «Dans notre programme, nous avons réalisé jusque-là 17 000 logements à caractère social locatif, 7 000 unités de logement participatif aidé (LPA) et 21 000 logements ruraux», a en outre précisé la directrice de la DLEP qui assurera que «tout le programme sera achevé en son temps». De son côté, le directeur de l’Office public de gestion de l’immobilier (OPGI) a affirmé que «rien n’empêchera ses services d’achever le programme qui leur est assigné. Tout est disponible, on a tout réuni, du foncier aux entreprises en passant par les bureaux d’études».

Il précisera pour la circonstance que «les entreprises engagées par l’Office pour la réalisation de plus de 16 000 logements ont déjà achevé plus de 3 000 unités qui seront distribuées dans un futur proche». Cependant, précisera-t-il, «aucun logement ne sera attribué si les travaux d’aménagement extérieur n’auront pas été effectués». Le wali a déclaré, lors de l’une de ses sorties, qu’«aucun logement ne doit être livré s’il n’est pas alimenté en gaz et en électricité et si le site ne dispose pas d’espaces verts». Cela dit, les 1 100 logements sociaux réceptionnés ne seront attribués à leurs postulants qu’une fois toutes ces recommandations concrétisées.

http://www.elwatan.com/regions/oues...nt-par-les-chiffres-02-10-2012-187287_222.php
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Relizane disposera d’une école paramédicale et d’un centre mère-enfant
Les travaux de réalisation d’une école paramédicale et d’un centre mère-enfant seront lancés à Relizane au cours de l’année 2013, a indiqué le directeur local de la santé et de la population.

Le responsable du secteur a souligné que l’école paramédicale sera implantée à proximité du centre universitaire de la nouvelle ville Adda Benaouda. Elle sera réalisée dans un délai de 18 mois et aura une capacité d’accueil de 400 places.

Cet établissement permettra de former le personnel paramédical faisant défaut dans la wilaya. Le centre mère-enfant, qui sera réalisé dans la banlieue sud, aura une capacité d’accueil de 80 lits pouvant éventuellement être élargie, a-t-on relevé de même source.

Un nouvel hôpital d’une capacité de 60 lits dans la localité de Mendès, ainsi qu’un service d’urgences médicales au chef-lieu de la wilaya viendront également renforcer le réseau des infrastructures relevant du secteur de la santé en 2013.

Plusieurs structures sanitaires ont été réceptionnées en 2012, dont sept polycliniques disposant de toutes les commodités ainsi qu’un centre intermédiaire de désintoxication regroupant des ateliers d’informatique, de peinture, de théâtre et de psychologie.

Une cellule pour le suivi des malades cancéreux, ainsi que des services d’autopsie et de chirurgies orthopédique et ophtalmologique ont également été créés. La wilaya de Relizane dispose actuellement de trois hôpitaux au chef-lieu de la wilaya, à Oued Rhiou et Mazouna, totalisant une capacité de 822 lits, 34 polycliniques, 135 salles de soins ainsi que d’autres structures sanitaires.
Source : Le Financier
 

·
aghiles
Joined
·
10,975 Posts
DEUX MILLIARDS DE DINARS POUR DES PROJETS D’AMENAGEMENT URBAIN


RELIZANE - Deux milliards de dinars ont été consacrés par la wilaya de Relizane pour financer des projets d’aménagement et d’amélioration urbaine, a indiqué le wali.

M. Abdelkader Kadi a expliqué, lors de l’émission "Réalisations et perspectives" diffusée par la radio régionale de Relizane, que cette enveloppe financière, consacrée au programme 2011-2012, est destinée à financer 33 sites d’habitations au niveau de la wilaya.

Ces projets, dont une partie ont été lancés en travaux, profiteront à 127.000 habitants, selon le premier responsable de la wilaya qui a indiqué que les quartiers des villes bénéficieront progressivement d’opérations d’aménagement urbain.

La nouvelle ville "Benadda Benaouda", située à la périphérie sud du chef-lieu de wilaya, a vu le lancement, en fin d’année 2012, des travaux d’aménagement urbain qui ont été favorablement accueillis par les habitants qui ont longtemps sollicité les pouvoirs publics pour le lancement de ces projets.

Plus de 29.000 habitants résident dans cette nouvelle ville qui enregistre une extension urbaine, selon les services de la wilaya.
http://www.oran-aps.dz/spip.php?article5185
 

·
aghiles
Joined
·
10,975 Posts
ATTRIBUTION DE PLUS DE 1.300 LOGEMENTS SOCIAUX LOCATIFS ET 3.000 AIDES A L’HABITAT RURAL


RELIZANE - Au total, 1.332 logements sociaux locatifs et 3.000 aides à l’habitat rural ont été attribués dans la wilaya de Relizane, a-t-on appris du wali.

Intervenant au forum de la radio de Relizane consacré au secteur de l’habitat et de l’urbanisme, M. Abdelkader Kadi a indiqué que les logements sociaux distribués à ce jour ont touché les communes d’Ain Tarik, Ammi Moussa, Sidi M’hamed Benali, Oued Rhiou, Matmar, Yellel, Mendès, Relizane, Jdiouia et Mazouna.

Peu de recours ont été formulés à l’issue de l’annonce des listes de bénéficiaires, a souligné le chef de l’exécutif.

Le wali a tenu à rassurer les demandeurs de logements quant à la réalisation d’autres programmes d’habitat et dont l’attribution sera ’’régulière’’, soulignant, par ailleurs, l’existence d’un quota de logements promotionnels qui seront attribués prochainement.

S’agissant de l’habitat rural, le wali a indiqué que 3.000 aides ont été attribuées aux bénéficiaires de l’ensemble des communes de la wilaya.

Relizane a bénéficié d’un programme de réalisation de plus de 40.000 logements de différents programmes au titre du quinquennat 2010-2014.
http://www.oran-aps.dz/spip.php?article5154
 

·
Registered
Joined
·
1,637 Posts
Douze projets industriels seront concrétisés en 2013 dans la zone industrielle de Sidi Khettab (Relizane)
Douze (12) projets industriels d'envergure nationale seront concrétisés au courant de l'année 2013 dans la nouvelle zone industrielle de Sidi Khettab (Relizane), prévoit le directeur de la PME et de la promotion de l’investissement.

Ces projets, avalisés en 2012 par le Comité d’assistance, de localisation, de promotion de l'investissement et de régulation foncière (CALPIREF) et dont les investissements varient entre 600 millions et 5,6 milliards de DA, contribueront à la création jusqu’à 9.000 poste d'emploi, selon la même responsable.

Parmi les importants projets qui seront concrétisés dans cette zone une unité de fabrication de pièces électriques et électroniques pour véhicules légers et lourds pour un investissement de près de trois (3) milliards de DA et une usine de transformation des déchets ferreux en rond à béton et autres produits en acier pour un coût de 5,6 milliards de DA. Cette zone de 500 hectares abritera également un complexe métallurgique, d'un coût de un milliard de dinars, une unité d'industrie du béton d'un investissement de 2,2 milliards de DA et dont le coût de réalisation est estimé à 2,5 milliards de DA.

Les travaux de réalisation de deux autres projets avaient été lancés dans cette zone en 2012. Il s'agit de la société de réalisation du préfabriqué en béton "Madelaire", constituée dans le cadre d’un partenariat algéro-espagnol pour un coût de 6 millions d’euros. Ce projet devra créer 1.500 postes d’emploi.

L'autre projet concerne une unité de fabrication de conduites d’hydrocarbures et d’eau pour un coût de plus de 1,55 milliards de DA. Une fois réceptionnée et mise sur rail, cette unité emploiera un millier de personnes, a indiqué le même responsable. La zone industrielle de Sidi Khettab, extensible à 2700 ha, offre beaucoup d'avantages vu sa proximité de l’autoroute Est-ouest, du réseau ferroviaire et du port de la wilaya de Mostaganem voisine.
http://www.leconews.com/fr/depeches/douze-projets-industriels-seront-concretises-en-2013-dans-la-zone-industrielle-de-sidi-khettab-relizane-29-01-2013-161921_312.php
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
RELIZANE : REALISATION PROCHAINE D’UNE ECOLE REGIONALE DES SPORTS OLYMPIQUES

Les travaux de réalisation d’une école régionale des sports olympiques dans la wilaya de Relizane seront prochainement lancés, a-t-on appris jeudi auprès du directeur de la jeunesse et des sports, M. Kamel Nasri.

Les procédures pour le lancement de cet important projet au courant du deuxième trimestre de l’année 2013 sont en voie d’achèvement, a ajouté M. Nasri.

Ce projet, unique du genre dans la région, nécessitant un investissement de 1 milliard de dinars, sera réalisé dans un délai de 24 mois sur une superficie de sept (7) hectares à proximité de la forêt de Matmar (10 km à l’ouest du chef-lieu de wilaya).

Cette future école devra regrouper différentes installations sportives dont une salle omnisports, une piscine, une piste d’athlétisme et des structures d’hébergement d’une capacité de 300 lits.

Cette infrastructure est destinée au sport de haut niveau et à la préparation des jeux olympiques, au profit des clubs locaux et ceux de la région ouest du pays.
Source : APS
 

·
ⴻⵙⵒⴰⵏⵓ&#
Amazigh Power
Joined
·
6,455 Posts
RELIZANE : RECEPTION DE NOUVELLES INFRASTRUCTURES SPORTIVES

RELIZANE - Plusieurs infrastructures sportives et de jeunes seront réceptionnées à Relizane dans le courant du 1er trimestre de l’année 2013, a-t-on appris auprès de la direction de la jeunesse et des sports.

Parmi ces infrastructures, qui contribueront à la vulgarisation de la pratique sportive dans la wilaya, une salle omnisports de 3.000 places à la nouvelle ville "Benadda Benaouda" et une autre d’une capacité de 1.500 places à la cité "Chmerik" au chef-lieu de wilaya.

Il est prévu également l’ouverture de la piscine semi-olympique de la ville de Relizane qui a été l’objet de travaux de rénovation.

En outre, la commune déshéritée de Ain Tarik sera dotée d’une auberge de jeunes dont l’ouverture est programmée le 18 février à l’occasion de la célébration de la journée du chahid, a-t-on indiqué.

Par ailleurs, 35 autres projets d’infrastructures sportives et de jeunes sont en cours de réalisation à travers la wilaya dont cinq complexes de proximité dans les communes de Beni Derguene, Sidi Khettab, Ain Rahma, Ouled Yaiche, Zemmoura et deux salles omnisports à Sidi M’hamed Benali et Had Chekala.
Source: http://www.oran-aps.dz
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
LANCEMENT CETTE ANNEE DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE 10 MOSQUEES

RELIZANE - Les travaux de construction de 10 mosquées "pôles cultuels", seront lancés cette année à l’échelle nationale, a indiqué lundi à Relizane le ministre des Affaires religieuses et des waqfs, M. Bouabdallah Ghlamallah.

M. Ghlamallah, qui était accompagné par son homologue tunisien, M. Nouredine Khadimi, a précisé que 10 wilayas ont bénéficié de ces projets inscrits dans le cadre de l’actuel plan quinquennal de développement, portant également la réalisation de 15 écoles coraniques.

Le ministre a procédé à la pose de la première pierre de la future mosquée de ce type dont a bénéficié la wilaya de Relizane. Elle sera construite au quartier "Zerarya" pour un coût de 973 millions de dinars.

La salle de prière a été conçue pour accueillir jusqu’à 3.000 fidèles alors que l’édifice disposera également d’une salle de conférence, d’une bibliothèque et d’une école coranique. Les délais de réalisation ont été fixés à 12 mois.

M. Ghlamallah a, par ailleurs, inauguré le nouveau centre culturel islamique, réalisé dans la commune de Ben Daoud, pour un coût de 108 millions de dinars.

Il a également posé la première pierre d’une école coranique qui sera édifiée au quartier "Intissar" au chef-lieu de wilaya. L’école portera le nom de "Ezzitounya", en référence à la prestigieuse institution "Zitouna" de Tunis.

Enfin, les deux ministres ont pris part à une cérémonie de remise de décisions d’octroi de crédits "hassan" au profit des jeunes de la wilaya. Le montant de ces crédits varie entre 300.000 et 500.000 dinars.

La wilaya de Relizane a collecté près de 20 millions de dinars provenant de la campagne de zakat. 16 crédits "hassan" ont été financés par ce fonds de zakat.
Source : APS
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
RELIZANE : ETUDE D’AMENAGEMENT DE LA SOURCE THERMALE "MENTILA"
RELIZANE - Une étude portant sur l’aménagement de la source thermale "Mentila" de Ammi Moussa (wilaya de Relizane) sera lancée avant la fin du premier semestre de l’année en cours, a-t-on appris auprès du directeur du tourisme, M. Djillali Toualbia.

L’étude prévue dans un délai de moins de six mois vise à déterminer la nature de structures et équipements adaptés à l’encouragement du tourisme thermal dans cette zone montagneuse caractérisée par ses forêts denses.

Des décisions concernant l’investissement dans cette source seront prises après l’élaboration de l’étude, invitant les investisseurs privés à établir des projets, des stations thermales et des structures d’accueil des curistes, dans le cadre du comité de localisation et de promotion de l’investissement et de régulation foncière (CALPIREF).

La source thermale "Mentila" située aux monts de l’Ouarsenis (sud de la wilaya), proposée en tant que zone d’expansion touristique (ZET), se distingue par de l’altitude de plus de 1.000 mètres au dessus de la mer. Son environnement est couvert de forêts dominés par les arbres de pin d’Alep, d’eucalyptus, de cyprès, en plus de vestiges remontant aux ères berbère et romaine.

Une étude réalisée auparavant a confirmé que ses eaux sont parmi les eaux les plus riches en éléments minéraux et chimiques (59g/l) aux vertus thérapeutiques. Cette source a été classée parmi neuf autres sites thermaux au niveau national à revaloriser et développer en urgence.

L’étude a été actualisée depuis plus d’une année pour déterminer les caractéristiques thérapeutiques des neuf sources que compte la wilaya dont Hammam "Sidi Bouabdallah" au nord-est de la wilaya et Hammam Mentila.
Source : APS
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Partenariat algéro-turc pour la réalisation d’un complexe de textiles à Relizane
La société de gestion des participations de de l’Etat « SGPindustries manufacturières» et le groupe turc «Taypa» ont signé jeudi un accord de partenariat portant sur la réalisation d’un complexe intégré dédié aux métiers du textile dans le nouveau parc industriel de Relizane.

L’accord prévoit la réalisation de huit unités industrielles de textile et de confection, un centre d’affaires, une école de formation aux métiers du textile et de la confection et un pôle immobilier résidentiel pour le personnel, a indiqué le ministre de l’industrie, de la PME et de la promotion de l’Investissement, M.Cherif Rahmani en marge de la cérémonie de signature.

Les usines de ce complexe devront produire des tissus, des articles de confection et de bonneterie, et toute la gamme des produits de textiles. Ce projet devrait générer plus de 10.000 emplois, selon M. Rahmani. La société mixte, chargée de gérer ce complexe, devrait être créée fin juin 2013, en prélude aux lancement des travaux de réalisation du complexe.

Le montant du projet est estimé entre 800 et 900 millions de dollars et sera investi par étapes, a indiqué pour sa part le PDG du groupe turc, M. Mesut Toprak. Les partenaires algérien et turc tablent sur un chiffre d’affaires de 50 milliards de DA au bout de cinq ans, selon le président du directoire de la SGP-Industries manufacturières, M.Abdelhak Saidani. M. Rahmani a indiqué que le partenaire turc avait effectué plusieurs visites aux usines relevant de la SGP-industries manufacturières pour s’enquérir des potentialités du secteur national du textile avant de décider d’investir en Algérie.

L’internationalisation des entreprises algériennes, la relance de la filière textile et la réduction de la dépendance de l’Algérie vis à vis des marchés extérieurs, sont les objectifs de ce partenariat industriel basé sur le transfert du savoir faire, a souligné le ministre.

Ce projet vise, entre autres, à répondre aux besoins du marché et de la population en matière d’habillement féminin et masculin et particulièrement des jeunes, a-t-il ajouté. Estimant que le groupe Taypa est un partenaire «crédible» et «fiable», M. Rahmani a annoncé que des responsables politiques turcs effectueront des visites en Algérie pour concrétiser des partenariats dans l’industrie manufacturière et d’autres secteurs.

Certaines fabriques du futur complexe de textiles devraient produire 60 millions de mètres de tissu dont 60% de la production sera destinée pour l’exportation, et le reste pour une usine de confection de jeans, qui sera prochainement réalisée, a indiqué M. Saidani.

Il est prévu également la production de 30 millions de pantalons jeans pour le marché local, a-t-il ajouté. Quelques 400 agents bénéficieront d’une formation dés la création de l’école de formation aux métiers du textile et de la confection, selon le président du directoire de la SGP-Industries manufacturières.

Pour sa part, le PDG du groupe Taypa, qui capitalise 40 ans d’expérience dans le secteur du textile, s’est dit prêt à développer cette industrie en Algérie en fabricant des produits de qualité pour le marché local et les marchés extérieurs. Il n’a pas écarté l’éventualité de réaliser d’autres projets en Algérie. Le groupe, qui détient cinq usines de textile en Turquie et une usine en Egypte, produit pour les plus grandes marques européennes et mondiales du prêt à porter.
Source : Le Financier
 

·
Registered
Joined
·
22,420 Posts
Lancement des travaux de trois projets d’hôtels et d’un complexe touristique à Relizane

Les projets de trois hôtels et d’un complexe touristique ont été lancés dernièrement dans la wilaya de Relizane, a-t-on appris auprès du directeur de l’industrie, de la petite et moyenne entreprises et de promotion de l’investissement. Ces projets avalisés dans le cadre du comité de wilaya de localisation, de promotion de l’investissement et de régulation foncière (CALPIREF) sont entrés en phase de concrétisation ou sont en voie de lancement.

Les trois hotels dont un de cinq étoiles et un autre de quatre étoiles seront réalisés à Relizane. Le complexe touristique, qui comprend un hôtel de quatre étoiles et un parc d’attraction, sera réalisé à proximité du centre équestre de la banlieue sud du chef-lieu de wilaya pour un coût de 3 milliards DA, selon la même source.

En outre, deux hôtels d’une capacité globale de 100 lits sont en cours de réalisation depuis une année dans la ville de Relizane. Le taux d’avancement des travaux est de 40 pc. Le secteur du tourisme a été renforcé l’année dernière, d’un hôtel de 22 lits à Sidi M’hamed Benali dans le Dahra (nord-est de la wilaya), une résidence touristique dans la commune de Belacel Bouzegza de 105 lits, soit une capacité globale de 200 lits.

La wilaya compte actuellement dix établissements hôteliers d’une capacité d’accueil globale de 649 lits dont cinq classés et quatre autres sont en cours de classement, selon la direction du secteur.
Source : A1
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
VERS LA REHABILITATION DES SITES DE MAZOUNA
RELIZANE - La direction de la culture de la wilaya de Relizane compte réhabiliter des monuments et sites archéologiques de la ville de Mazouna.

Une enveloppe financière a été consacrée à une étude pour la protection et la valorisation des monuments de cette ville, a indiqué à l’APS le directeur de la culture, M. Meshoub Hadj.

Un dossier pour le classement des sites archéologiques de la ville a été élaboré et soumis au ministère de la culture. L’opération de classement permettra d’assurer une protection juridique de ces sites et bénéficier de projets pour leur protection, exploitation et valorisation. Le but étant de faire de Mazouna une destination touristique, a-t-on souligné.

Dans cette optique, la direction locale de la culture envisage de reconvertir l’ancien tribunal utilisé par les ottomans en musée. La création d’un centre des manuscrits à Mazouna est proposée pour permettre aux responsables concernés de valoriser ce patrimoine culturel de la région. Mazouna a été dans le passé une destination privilégiée des érudits et de tous ceux en quête de savoirs et de sciences.

La ville de Mazouna, située à 80 km au nord-est de la wilaya, recèle des sites archéologiques se trouvant dans un état de délabrement avancé en l’absence de prise en charge.

La majorité des sites archéologiques remontent à l’ère ottomane, lorsque Mazouna était la capitale du Beylik ouest et un centre de rayonnement scientifique et culturel. Cette ville a vu naître plusieurs savants et théologiens ayant contribué à la préservation et à la promotion de l’identité algérienne arabo-musulmane et la propagation de l’islam en Afrique.

Parmi les monuments de la ville figurent la Casbah, actuellement en état d’abandon, l’ancien tribunal, un bassin avec une source naturelle, de vieilles mosquées, une école de théologie (médersa) remontant au 11ème siècle de l’hégire. A noter que la Casbah de Mazouna est semblable à celle d’Alger, située sur une pente avec des ruelles exiguës.

La médersa a été une destination des étudiants de théologie et de la charia de plusieurs régions du pays. Elle avait, à l’époque, une réputation similaire aux mosquées d’El Kairaouane et de Zeitouna (Tunisie).

Plusieurs savants sont sortis de la médersa dont Abi Ras Ennaciri de Mascara, cheikh Mohamed Ben Senoussi de Mostaganem, fondateur de la confrérie soufie Senoussia de Libye.
Source : APS
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
SELLAL INSPECTE A HMADNA LE PROJET DE 60 LGTS
RELIZANE - Le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal a entamé sa visite de travail dans la wilaya de Relizane, samedi dans la commune de "Hmadna", par l’inspection du projet de 60 logements et l’inauguration d’un lycée.

Le projet, inscrit dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire et dont les travaux ont été achevés, a coûté 121 millions de dinars. A cette occasion, un exposé a été présenté au Premier ministre sur le restant du programme d’habitat dans la wilaya qui comprend plus de 45.000 unités de différentes formules dont 32.000 en cours de réalisation et près de 13.000 en voie d’être lancées en chantier.

La wilaya de Relizane a réceptionné près de 13.000 unités, selon les explications fournies et qui ont indiqué que le parc de logement dans la wilaya est passé de 85.000 unités en 1999 à 129.000 en 2013. A noter que la wilaya a bénéficié, dans le cadre des plans quinquennaux précédent et actuel de près de 71.000 logements de différentes formules.

Non loin, le Premier ministre a inauguré un lycée de 1.000 places pédagogiques et d’un coût de 222 millions DA, baptisé au nom de Mohamed Benahmed Abdelghani.

Ce lycée est parmi quatre établissements d’enseignement secondaire dans la wilaya qui sont entrés en service dans les communes de Yellel, Sidi Khettab et Ain Tarik.

Toujours à Hmadna, M. Abdelmalek Sellal a suivi un exposé sur l’expérience de la wilaya dans la culture de la pomme de terre, notamment la pomme de terre d’arrière saison dont les agriculteurs ont repris l’activité après une rupture de dix années à cause du manque d’eau d’irrigation.

La terre réservée à la culture de la pomme de terre s’est élevée dans les quatre dernières années de 3.600 à 9.200 hectares et la production de 1,1 million à 2,7 millions de quintaux durant la même période.

Le Premier ministre s’est entretenu, à l’occasion, avec un nombre de producteurs de pomme de terre qui lui ont soulevé l’insuffisance de chambres froides. A ce propos, il a promis des facilités, éxhortant les agriculteurs de cette filière à produire davantage.
Source : APS
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Lancement l’an prochain à Relizane du chantier de réalisation d’une usine de ciment
RELIZANE- Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a annoncé samedi à Relizane, lors d’une réunion avec les autorités locales et les représentants de la société civile, que l’année prochaine verra le lancement du chantier de réalisation d’une usine de ciment dans cette wilaya.

M. Sellal, qui effectue une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Relizane, a indiqué que cette usine, qui sera réalisée dans le cadre du partenariat entre les secteurs public et privé, contribuera à résoudre le problème de rareté de ciment dans la région et à créer des postes d’emploi.

Le Premier ministre a souligné, dans ce contexte, que la politique actuelle vise à réaliser des usines de ciment dans plusieurs régions du pays affirmant que l’Algérie sera à l’avenir un pays exportateur de ciment.

M. Sellal a annoncé, d’autre part, la création, à Relizane, d’une faculté d’Agronomie développée.
Source : APS
 
1 - 20 of 100 Posts
Top