Skyscraper City Forum banner
1 - 20 of 444 Posts

·
Registered
Joined
·
277 Posts
PROJECT Setif
PROGRAM Hotel, Apartments, Offices, Commercial Center
Bussines, Residential & Leisure:
-Hotel: 15.120 m2
-Apartments: 20.451 m2
-Offices: 9.028 m2
-Leisure: 5.821 m2
-Commercial: 25.631 m2
-Parking: 32082 m2
LOCATION Algeria
SITE 29.084 m2
BUILT 16.839 m2
SCOPE Singular Buildings, Architecture
STATUS 2011 - In Progress



 

·
aghiles
Joined
·
10,975 Posts
L’université Sétif II opérationnelle


Scindée en deux campus distincts, l’université Ferhat Abbas (UFAS) de Sétif n’existe plus ; elle a cédé la place à deux entités autonomes (Sétif I et II) fonctionnant avec plus de 57 000 étudiants, dont 11 500 nouveaux inscrits.


L’ancien campus n’englobe désormais que les filières scientifiques ainsi que la branche des sciences économiques et commerciales. Implantée à El Hidab, Sétif II comporte trois facultés (droit et sciences politiques, lettres et langues, sciences humaines et sociales). La nouvelle université, dirigée par le professeur Khier Guechi (professeur de droit international et ex-doyen de la faculté de droit de l’UFAS), reçoit cette année 27 000 étudiants. L’on apprend que faute de places, les étudiants des facultés de droit et des sciences continueront à suivre le cursus au plateau d’El Bez (l’un des deux campus de Sétif). Ce problème sera réglé une fois le projet des 6000 places pédagogiques d’El Hidab achevé.

Afin de répartir les personnels, délimiter le patrimoine des deux universités et connaître les besoins de la nouvelle, une commission ministérielle, est à pied d’œuvre à Sétif depuis mercredi dernier. Notons par ailleurs que les étudiants de la wilaya de Béjaïa qui ont été, malgré eux, orientés l’année dernière vers la faculté des sciences économiques et commerciales de la capitale des Hauts-Plateaux ont, dans leur majorité, pris le chemin du retour. D’autant que les capacités d’accueil de l’université de Béjaïa ont été, au grand bonheur de centaines d’étudiants de Béjaïa et de sa région, renforcées. L’administration de la faculté précitée vit ces derniers jours un véritable branle-bas de combat à cause du rush des demandeurs de transfert.

http://www.elwatan.com/actualite/l-universite-setif-ii-operationnelle-29-09-2012-186975_109.php
 

·
aghiles
Joined
·
10,975 Posts
Le centre anti-cancer sera réceptionné à la fin du premier trimestre 2013










Le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, M. Abdelaziz Ziari, a affirmé mardi que le centre anti-cancer (CAC) en réalisation à Sétif, doit être réceptionné "à la fin du premier trimestre 2013".

Cette nouvelle infrastructure de santé, troisième du genre en Algérie sur le plan de la superficie, accueillera les patients de la région.

Ce CAC de 160 lits figure parmi les projets "les plus importants" dont a bénéficié la wilaya de Sétif au cours de la dernière décennie, a-t-on indiqué, précisant que la réalisation de ce projet, lancé en travaux en 2006, a accusé un retard lié à la fourniture des équipements nécessaires à son fonctionnement.

Le ministre a ensuite visité, non loin du site abritant le CAC, un projet en phase d’achèvement portant sur la réalisation d’un hôpital mère et enfant d’une capacité de 208 lits.

Le ministre de la Santé devait poursuivre sa visite par l’inauguration de plusieurs polycliniques situées dans les daïras de Sétif, d’Ain Oulmène et de Salah Bey avant de présider une séance de travail avec les cadres et les travailleurs de son secteur.
http://www.setif.info/Le-centre-anti-cancer-sera,7192
 

·
ça urge
Joined
·
7,195 Posts
^^ Pas mal ?


Sbitar au sens propre comme au figuré, un cancéreux perdra toute raison de vivre apres avoir vu cette mocheté.
Ah non je dois te contredire la, c'est pas du top niveau oui mais c'est pas moche, en plus il reste des travaux de peinture apparemment, en tout cas c'est meilleur que les baraques habituelles.

C'est pas un sbitar, c'est un centre spécialisé,c'est pour ça que c'est un seul bâtiment assez petit.
 

·
ça urge
Joined
·
7,195 Posts
^^ y a aussi ça pour Batna :

Inauguré en mars par le ministre de la santé

Le centre anticancer en stand-by


le 20.06.12 | 10h00
Le service de médecine nucléaire et le service d’hématologie et d’autogreffe de moelle osseuse, le troisième du genre au niveau national, ne sont toujours pas en activité.


Le centre anticancer (CAC) de Batna, inauguré le 31 mars dernier par Djamel Ould Abbes, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, est presque à l’arrêt. Le CAC est destiné à être un centre entièrement indépendant avec tous les services nécessaires au traitement des patients atteints de cancer. Néanmoins, il n’est ouvert qu’en tant qu’hôpital de jour où sont prodiguées des séances de chimiothérapie. En effet, le seul service transféré à partir du sanatorium vers cette nouvelle structure est celui d’oncologie.
Le centre, à vocation régionale, a coûté environ 4,5 milliards de dinars entre structure et équipements, et devait accueillir les malades des wilayas de Batna, Khenchla, Tébessa, Oum El Bouaghi et Biskra.
Or le service de médecine nucléaire et le service d’hématologie et d’autogreffe de moelle osseuse, le troisième du genre au niveau national, ne sont toujours pas en activité, dans un domaine où le temps est un facteur crucial pour la guérison. Malgré les directives émises par le ministre en charge, ordonnant le transfert, rien ne semble avoir été fait dans ce sens. L’équipement du CAC d’une imagerie par résonance magnétique (IRM) et d’un système de tomographie par émission de positons (TEP), ou PET scan, est au programme mais le manque d’efficacité des responsables locaux pénalise l’installation de ces équipements. D’ailleurs, l’octroi de 40 appareils supplémentaires d’hémodialyse a aussi été annoncé.
Le Pr. Mahdia Saïdi, chef de service d’hématologie, explique qu’aucune information officielle ne lui a été communiquée concernant le transfert de la spécialité d’hématologie au CAC, et c’est donc le flou quant à la gestion de son service. «On ne m’a même pas avertie pour l’inauguration du CAC, alors qu’en qualité de chef de service d’hématologie je suis concernée par la décision du transfert », a-t-elle affirmé. Elle ajoute: «Je ne sais plus si je dois m’investir encore dans l’amélioration du service au niveau de CHU ou attendre le déménagement qui, officiellement, n’est pas d’actualité.» Selon un patient rencontré au CAC, la seule différence entre avant et maintenant c’est l’espace.
«Nous avons plus de confort quand on fait notre séance de chimiothérapie, nous avons des lits individuels, mais d’autres malades ont besoin de soins complémentaires indispensables ici», a-t-il dit. Pour sa part, Kamel Madhoui, responsable du marché auprès de la direction de la santé, et gérant du centre, pressenti, selon certaines indiscrétions, comme directeur, reste injoignable malgré plusieurs tentatives. Par ailleurs, aucune communication de la part de la direction de wilaya de la santé n’a été émise quant à l’état d’avancement des installations. En attendant une prise de décision, l’état de santé des malades se dégrade, et plusieurs d’entre eux n’auront plus beaucoup de chance de guérison. Pire encore, ils décéderont.


Sami Methni
ELwatan
 

·
aghiles
Joined
·
10,975 Posts
Ah non je dois te contredire la, c'est pas du top niveau oui mais c'est pas moche, en plus il reste des travaux de peinture apparemment, en tout cas c'est meilleur que les baraques habituelles.

C'est pas un sbitar, c'est un centre spécialisé,c'est pour ça que c'est un seul bâtiment assez petit.
Mais non Lyes, c'est moche.


Tout ce qui est structure de santé (voir tout autre batimenti) avaient des assez bonnes architectures dans les années 70 voir 80, mais apres ça s'est dégradé, ce qui est dommage. surtout dans les années 2000 ou l'etat a beaucoup construit.

Maintenant ça commence a s'ameliorer un petit peu, en tout cas c'est ce que je constate sur les plans des futurs batiments sur Alger, au moins.
 

·
Registered
Joined
·
996 Posts
PROJECT Setif
PROGRAM Hotel, Apartments, Offices, Commercial Center
Bussines, Residential & Leisure:
-Hotel: 15.120 m2
-Apartments: 20.451 m2
-Offices: 9.028 m2
-Leisure: 5.821 m2
-Commercial: 25.631 m2
-Parking: 32082 m2
LOCATION Algeria
SITE 29.084 m2
BUILT 16.839 m2
SCOPE Singular Buildings, Architecture
STATUS 2011 - In Progress




pour un complément
 

·
Registered
Joined
·
996 Posts
(APS) lundi 19 novembre 2012 09 : 33
Signature à Sétif d’une convention Algéro-chinoise pour la réalisation d’une Ecole des métiers des travaux publics
SETIF - Une convention de partenariat portant étude et réalisation d’une Ecole nationale des métiers des travaux publics a été signée dimanche à Sétif entre l’Algérie et la Chine, en présence du ministre des Travaux publics, Amar Ghoul.

L’accord de partenariat a été paraphé par le directeur général de l’Agence nationale des autoroutes (ANA) et le directeur de l’entreprise chinoise China State Construction Engineering Corporation (CSCEC).

La signature de cette convention s’inscrit dans le cadre des mesures d’accompagnement arrêtées au titre du marché de réalisation du projet d’autoroute Nord- sud, a indiqué le Dg de l’ANA, Ahmed Ziani.

Cette Ecole nationale, dont le chantier devra être lancé "prochainement" offrira des formations "à la carte" pour les entreprises publiques ou privées spécialisées dans les travaux publics, l’administration et les collectivités locales, a précisé M. Ghoul, à l’issue d’une visite de travail effectuée dans la wilaya de Sétif.

Il a ajouté que le champ d’action de cette école sera élargi, dans une seconde phase, pour toucher les métiers de bâtiment et de l’hydraulique.

Cette future Ecole nationale qui devra être implantée sur un site "stratégique" faisant jonction entre l’autoroute Est-ouest et l’université de Sétif, sera dotée de toutes les commodités essentielles pour une formation des "plus adéquates", a indiqué M. Ghoul.

La réalisation de cet établissement permettra "la récupération des quelques métiers qui commencent à se perdre en Algérie" et la maîtrise des nouvelles techniques utilisées dans les travaux publics, a-t-il ajouté, faisant part à ce propos, de l’importance de la requalification de la main d’œuvre locale.

La formation au sein de cette école sera soumise à des critères rigoureux, a encore souligné le ministre, précisant qu’elle sera dispensée "en fonction des besoins du marché du travail et ceux de l’économie nationale".

Le ministre des Travaux publics a affirmé, dans une déclaration à l’APS que cette Ecole nationale ainsi que l’Ecole supérieure de management en travaux publics et le Centre de contrôle de la qualité des travaux publics, en projet, seront lancés "dans le courant de l’année 2013".

Au cours de sa visite dans la région, le ministre des travaux publics a procédé à l’ouverture à la circulation de l’échangeur d’El Hidhab, situé à proximité de l’université d’El Hidhab.

Sur place, M. Ghoul a souligné l’impact de cette nouvelle jonction avec l’autoroute Est-ouest et la RN 5 sur le désengorgement de la ville de Sétif.

Il a également procédé à la mise à la circulation d’un tronçon de route de 32 km reliant le chemin de wilaya n° 140 et la RN 5, dont les travaux de renforcement ont nécessité un investissement public de 500 millions de dinars.

Plusieurs chantiers de renforcement et de confortement de routes nationales, dont la RN 74 (Boufarroudj-Beni Ourtilane, au nord de la wilaya) sur 26,5 km, et la RN 76 (Bouferroudj-Guenzet) ont été inspectés par le ministre des Travaux publics.

Le chantier de réalisation du dédoublement de la RN 9 entre Amoucha (commune de Tizi N’bechar) et la limite administrative de la wilaya de Bejaia, sur 15 km, a également été inspecté par M. Ghoul qui a insisté, in situ, sur l’importance du respect des normes de réalisation et sur la livraison des projets dans les délais contractuels.

Le ministre a annoncé le prochain lancement des travaux de réalisation d’autoroutes reliant la wilaya de Sétif aux wilayas de Jijel et de Batna. Ces chantiers devront être lancés dans le courant de l’année 2013, a précisé M. Ghoul qui s’est félicité des "avancées quantitatives et qualitatives" accomplies par la wilaya de Sétif dans le domaine des infrastructures de base.
source :http://www.aps.dz/Signature-a-Setif-d-une-convention.html
 

·
Banned
Joined
·
60 Posts
aghiles11, tout d'abord merci pour les photos les sieges que tu as poste sont a setif meme ou les environ eulma ain azel etc... je suis originaire de setif meme j'habite en france et j'aime bien rester en contact avec ma ville et voir comment elle evolue architecturellement parlant merci encore :):)
 
1 - 20 of 444 Posts
Top