Skyscraper City Forum banner
1 - 20 of 223 Posts

·
Registered
Joined
·
1,637 Posts
UN CENTRE DE PREPARATION A LALLA SETTI

TLEMCEN-projet de réalisation d’un centre de regroupement et de préparation sportive dans différentes disciplines individuelles et collectives est prévu dans la wilaya de Tlemcen au titre de l’actuel plan quinquennal, a-t-on appris du directeur de la Jeunesse et des sports.

Cet important projet, qui sera implanté au plateau "Lalla Setti", surplombant la ville de Tlemcen à une altitude de 600 mètres, prévoit tous les équipements nécessaires dont trois terrains de football (deux en gazon artificiel et le troisième en gazon naturel), quatre courts de tennis (deux en terre battue et deux en artificiel), une salle omnisports, une piscine semi olympique, des salles de sports individuels et des espaces de divertissement et de loisirs, a indiqué le même responsable.

Il comprendra également des structures d’accueil des sportifs, dont un bloc composé de 40 chambres doubles et 30 simples ainsi que dix chambres destinés aux personnes aux besoins spécifiques. L’étude technique du projet est achevée, a-t-on encore signalé.

D’autre part, le DJS a fait part d’un autre projet inscrit dans le cadre du quinquennat actuel. Il s’agit du centre régional de préparation des équipes nationales de football prévu à Chetouane à côté du circuit de cross qui abrite chaque année le challenge traditionnel "Chelda Boulenouar".
aps:cheers:
 

·
aghiles
Joined
·
10,975 Posts
TLEMCEN : NOUVELLE RESIDENCE UNIVERSITAIRE DE 2.000 LITS


TLEMCEN - Une nouvelle résidence universitaire de 2.000 lits, en cours de réalisation au deuxième pôle universitaire situé dans la localité de Mansourah (Tlemcen), sera réceptionnée dans les prochains jours, a-t-on indiqué mardi à la Direction des œuvres universitaires.

Cette cité universitaire, qui fait partie du projet du même pôle prévoyant près de 12.000 lits, a été dotée d’un important lot d’équipements sociaux, culturels et récréatifs nécessaires à l’amélioration de la vie estudiantine, a ajouté la même source.

L’opération de réception de cette infrastructure contribuera de manière significative à atténuer la tension sur les 14 résidences universitaires dont dispose la wilaya réparties de manière égale entre les hommes et les femmes.

Ces résidences, réparties sur les trois pôles universitaires et accueillant au total 17.000 étudiants, ont enregistré des travaux d’entretien et de restauration durant les vacances d’été supervisés par des comités d’experts et de techniciens pour la réhabilitation des différents réseaux, notamment ceux du gaz et de l’électricité.

Une fois les risques balayés, les résidences universitaires rénovés seront prêtes à recevoir les étudiants dans de bonnes conditions, a-t-on indiqué.

Il a été également décidé de conserver la résidence universitaire "Bakhti Abdelmadjid" de la ville de Tlemcen, qui fut le théâtre, en mai dernier, d’une explosion de gaz faisant 7 morts et 38 blessés et qui demeure fermée jusqu’au renouvellement de tous les réseaux et la construction d’un nouveau restaurant, selon la même source.

Les étudiants des classes préparatoires qui y résidaient ont été transférés à la nouvelle cité universitaire disposant de tous les moyens de confort, culturels et de divertissement, a-t-on assuré à la Direction des oeuvres universitaires.

http://www.oran-aps.dz/spip.php?article2929
 

·
Registered
Joined
·
1,637 Posts
Appel d’offres pour la création d’un port

Un avis d’appel d’offres vient d’être lancé par la direction des Travaux publics de la wilaya de Tlemcen pour la réalisation d’un nouveau port de pêche de Sidi Ouchâa.



En effet, ce projet de catégorie Une dont les travaux seront lancés incessamment est situé dans la partie est de Sidi Ouchâa, sur une assiette foncière de 11 600 hectares et le bassin s’étalera sur un plan d’eau d’une superficie de 2 600 hectares. Le coût de réalisation de ce projet est estimé, selon nos sources auprès de la DTP de Tlemcen, à 700 milliards de centimes. Il est utile de rappeler que ce projet est inscrit dans le cadre du programme de développement sectoriel.

Pour les initiateurs du projet, une fois celui-ci opérationnel, ce projet impulsera une nouvelle dynamique à la région et participera sans aucun doute à désengorger l’actuel port de Ghazaouet dont l’importance du trafic de marchandises est sans cesse grandissant. C’est suite à cela qu’un avis d’appel d’offres international a été lancé par la DTP pour la réalisation d’ouvrages d’amélioration des conditions d’accès à l’abri de pêche de la ville de Honaine, située à 50 km au nord du chef-lieu de wilaya (Tlemcen), avec une extension de ses capacités d’accueil.

Il est utile de rappeler à ce propos que la wilaya de Tlemcen qui jouit d'une façade maritime de 74 km de long, dispose d'une flottille de pêche constituée de 274 unités, dont 71 chalutiers, 47 sardiniers, et des petits métiers, plaisanciers et autres. A titre indicatif, la production réalisée en 2009 a dépassé les 12 000 tonnes toutes espèces confondues, dont plus de 300.000 kg exportés vers les pays de l'Union européenne.

Saou Boudjemâa
http://www.leconews.com/fr/regions/ouest/appel-d-offres-pour-la-creation-d-un-port-21-10-2012-160290_278.php
 

·
Registered
Joined
·
429 Posts
cela veut dire que le port de Ghazaouet sera avant tout utilisé comme port de transit de marchandise et de voyageur,une bonne chose pour cette ville dont le port souvrait du manque de place,pénalisant son développement.
 

·
aghiles
Joined
·
10,975 Posts
Ghazaouet : 700 logements sociaux pour la commune


La commune de Ghazaouet a bénéficié d’un nouveau programme de logements dans le cadre du quinquennat 2010/2014.


Les autorités locales font état de 700 nouvelles unités, toutes formules confondues, affectées au profit de la commune. Ce nouveau parc immobilier sera implanté à l’est de la ville, à Sidi Amar, à proximité du lycée et du tout nouveau centre de détention. Selon la P/APC, les travaux pour la réalisation de 400 unités ont été déjà lancés. Il convient de rappeler que la commune a déjà bénéficié, au cours de ces dernières années, d’un autre programme de 400 logements attribués dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire. Ce programme est parachevé et un quota d’une quarantaine de logements a été déjà attribué pour permettre de reloger, dans des conditions décentes, les habitants des quartiers précaires du centre-ville, en l’occurrence le quartier de l’Île et Derb Zalamit. Alors que la distribution du reste du quota se fera avant la fin de l’année en cours, affirme notre source.
http://www.elwatan.com/regions/oues...aux-pour-la-commune-04-11-2012-191009_139.php
 

·
aghiles
Joined
·
10,975 Posts
Projet de réalisation d’un nouveau port de pêche à Sidna Youchaa


Un nouveau port de pêche sera réalisé sur la côte de Sidna Youchaa, dans la commune de Dar Yaghmoracen, relevant de la daïra de Ghazaouet dans la wilaya de Tlemcen, a-t-on appris mardi auprès de la direction des travaux publics (DTP).

“Cette nouvelle infrastructure portuaire doit réduire énormément la pression exercée actuellement sur le port de pêche et de commerce de Ghazaouet, quatrième du genre sur le plan national du point de vue activités”, indique-t-on.

Le nouveau port de Sidna Youchaa, dont les travaux seront lancés prochainement, sera doté d’une capacité d’accueil de 295 unités, entre petits métiers, sardiniers, chalutiers et thoniers. La mise en exploitation de cette infrastructure portuaire aura un impact “certain” sur la relance non seulement de la pêche mais aussi des autres métiers liés à ce secteur, estime-t-on.

Par ailleurs, le petit port de la commune côtière de Honaïne va également faire l’objet d’une opération d’extension pour augmenter sa capacité actuelle de 55 unités pour atteindre 197 unités. Cette opération concernera la réalisation, entre autres, d’une jetée principale de 190 mètres linéaires, d’un quai de 115 mètres et des ouvrages d’accostage longs de 295 mètres. (APS)
http://www.algerie1.com/info-des-re...on-dun-nouveau-port-de-peche-a-sidna-youchaa/
 

·
Algerian Citizen
Joined
·
5,063 Posts
Treize projets hôteliers enregistrés dans le secteur du tourisme en 2012 à Tlemcen



ALGER - Treize projets de réalisation de nouveaux hôtels sont prévus dans le secteur du tourisme en 2012 totalisant une capacité d’accueil de 1037 lits avec la création de 210 nouveaux emplois, a indiqué dimanche le directeur du Tourisme et de l’artisanat de la wilaya de Tlemcen, Bachir Mourad.

Le coût total prévisionnel de réalisation de ces projets est estimé à plus de 918 millions de dinars qui seront pris en charge par des promoteurs privés, a indiqué M. Bachir dans un entretien à l’APS. Ces projets contribueront à renforcer la capacité d’accueil et à la création de nouveaux emplois relatifs au secteur d’activité.

M. Bachir a souligné à ce propos que la réalisation de deux établissements hôteliers a été lancée à Ain Fezza et Marsa Ben M’hidi avec une capacité d’accueil de 127 lits et la création de 37 nouveaux emplois pour un coût estimé à plus de 339 millions de dinars.

Cinq autres projets hôteliers sont en cours de réalisation à Maghnia, Marsa Ben M’hidi et Tlemcen pour une capacité de 308 lits et qui permettront aussi la création de 81 emplois.

D’autre part, quatre projets hôteliers prévus à Marsa Ben M’hidi, Tlemcen et Ghazaouet avec une capacité d’accueil de 292 lits et qui permettront la création de 57 nouveaux emplois, n’ont pas encore été lancés. Deux projets à Tlemcen et Marsa Ben M’hidi sont actuellement à l’arrêt.

Le directeur a en outre souligné la promotion de neuf zones d’expansion touristiques (ZET) dans la wilaya de Tlemcen rappelant que huit (8) ZET ont été délimitées en 2008 et une autre en 2010 en vue de valoriser ces régions à travers toute la wilaya dans le cadre du projet du "pôle d’excellence touristique".

La création de ces ZET vise la "promotion de grands projets d’exploitation des potentialités et des sites touristiques importants que recèle la région pour en faire une destination privilégiée tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays".

Parmi les plus importants projets qui seront réalisés dans cette région touristique délimitée récemment, il y a lieu de citer le village d’excellence touristique de Moscarda sur la plage de la commune frontalière Mersat Ben M’hidi pour une capacité d’accueil de 836 lits.

Cet important projet a fait l’objet d’études d’aménagement d’envergure réalisées en 2011, selon M. Bachir.

Le projet touristique comprendra également plusieurs structures de divertissement et de loisirs, des lieux de repos, des restaurants haut standing pour l’exploitation des sites naturels, qui caractérisent cette plage féerique, ainsi que des infrastructures de base dont le nouveau port de pêche et de plaisance.

Le directeur du tourisme a révélé la création de deux zones d’extension touristique d’une superficie de 100 hectares chacune au niveau de la plage Bider, dans la commune de M’sirda, Fouaga et Sidi Lahcen dans la commune de Souk Tleta en plus de la zone Bekhata (90 hectares) à Ain-Adjroud (100 ha), Sidna Youchaa (57 ha), Honaine (105 ha) et Tafsout (45 ha).

S’agissant de la classification établissements hôteliers, M. Bachir a indiqué que sur 42 établissements hôteliers totalisant une capacité d’accueils de plus de 3300 lits, 12 ont bénéficié d’une classification en 2012.

La wilaya de Tlemcen a bénéficié, durant l’année 2011-2012 de 7 nouveaux hôtels (Renaissance, Ibis, Stambouli, Meriem, Boumaria, Nedjma et Bouyaâli). Les hôtels Zianides et Renaissance ont été classés cinq étoiles, Ibis Tlemcen deux étoiles et Agadir et Stanbouli une seule étoile.

La wilaya de Tlemcen dispose de trois stations thermales, à savoir, la station thermale de Boughrara qui dispose d’un hôtel de 20 chambres et de suites de 80 lits. La station thermale dispose en outre de 12 villas de 48 lits alors que Hammam Sidi Abdelli dispose de 63 villas d’une capacité d’accueil de 252 lits.

Concernant l’aménagement des plages, le directeur du tourisme a indiqué que 8 sur 25 plages sont ouvertes à la baignade et 6 autres ont bénéficié de projets d’aménagement en 2007. Cinq autres plages ont été ouvertes à la baignade à Ain Adjroud, Bider, Ouled Ben Ayad, Tafoust et Aqla M’sira.

M. Bachir a souligné que plusieurs autres plages et une station thermale dans la région de Sidi Abdelli seront également aménagées. La wilaya de Tlemcen compte plus de 30 agences touristiques et de voyage et 4000 artisans dans différentes spécialités.
Source: APS
 

·
Algerian Citizen
Joined
·
5,063 Posts
MANSOURAH: La nouvelle cité administrative sur la bonne voie

Le chantier se poursuit sur la commune de Mansourah, dans la nouvelle zone urbaine de Bouhanak, juste à la sortie de l'échangeur routier d'Imama, et l'ambitieux méga-projet de construction d'une cité administrative moderne se concrétise à grands pas. Les travaux, entamés en 2009, s'apparentent à un " travail de titan " et une vingtaine d'entreprises locales sont mobilisées pour réaliser une douzaine de sièges d'administrations publiques dotés d'espaces conviviaux et des services. Parmi les directions en cours de réalisation, l'on peut citer, celles de l'action sociale, transports, tourisme, formation professionnelle, jeunesse et sport, planification et aménagement du territoire, industrie, environnement, domaines, affaires religieuses, moudjahidines, petite et moyenne entreprise, cour des comptes et un centre islamique. Selon des sources de la direction du logement et des équipements publics (DLEP) de Tlemcen, les travaux qui sont au stade de la viabilisation et des réseaux divers devront prendre fin en juin prochain, pour permettre aux différents fonctionnaires de s'installer dans leurs nouveaux locaux flambants neufs. Les concepteurs de ce projet, situé près du centre commmercial, la nouvelle cour de la justice et l'université " Abou Bekr Belkaid ", ont pris en compte l'aspect esthétique des façades, l'aspect extérieur des constructions, leurs dimensions, leurs abords, afin de contribuer à la qualité architecturale et à l'insertion harmonieuse des bâtiments dans le milieu environnant. Implantée sur une superficie d'une dizaine d'hectares, la nouvelle cité administrative, s'adapte parfaitement au site qui contient de nombreux bâtiments modernes, visant à mettre en valeur ou à requalifier pour des motifs d'ordre culturel, historique ou écologique les villes de Tlemcen et Mansourah, qui ont connu au cours de ces dernières années, un essor important. Avec sa réception dès le mois de juin prochain, ce somptueux projet structurant, qui sera le reflet d'une ville d'art, du savoir et de la créativité, permettra non seulement de regrouper l'ensemble des services administratifs disséminés dans la ville de Tlemcen, mais aussi de décongestionner les villes de Tlemcen et Mansourah qui sont quotidiennement étouffées par les flots de véhicules. Les automobilistes éprouvent moult difficultés pour accéder au centre ville. " Cette cité collective des administrations publiques permettrait à la fois d'engendrer des économies d'échelle, notamment en matière énergétique et également de mettre un outil fonctionnel et convivial à la disposition de ces services ", précise un cadre de la wilaya. " La plupart des départements qui vont déménager seront connectés au réseau Algérie Télécom (téléphone et Internet) ", confirme un responsable de la direction d'Algérie télécom. Espérons que les autres équipements publics tels les transports (Tramway, bus, Taxis), lieux de restauration (restaurants, fast foods, cafétérias) et lieux de stationnement (parkings, abris) y seront installés. La plantation de nouveaux végétaux, l'éclairage et le mobilier urbain ainsi que l'aménagement de la vidéosurveillance aux alentours de ces bâtisses restent des opérations à ne pas oublier...
Source: Q.O
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Nouveau programme de 6.000 logements AADL pour Tlemcen
La wilaya de Tlemcen vient de bénéficier d’un nouveau programme de 6.000 logements dans le cadre du programme location-vente, a-t-on appris lundi auprès du directeur de l’agence AADL de Tlemcen.

La ville de Tlemcen a bénéficié dans ce cadre d’un programme de 2.600 unités, les villes de Remchi, Ghazaouet et Sebdou (600 chacune) et les dairas de Hennaya et Ouled Mimoune (300 chacune), a-t-on précisé.

Le choix des assiettes foncières pour ce nouveau programme a été effectué et les travaux de réalisation seront lancés très prochainement, a indiqué le même responsable qui explique, par ailleurs, que la mise à jour des dossiers des souscripteurs à ce type de logements est déjà lancée pour les rendre conformes avec les nouvelles dispositions prises par le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme.

Une moyenne de 100 souscripteurs sont reçus quotidiennement au siège de l’agence AADL et ce jusqu’au dernier délai de cette opération prévu le 18 mars prochain, a-t-on encore signalé.

Par ailleurs, la wilaya de Tlemcen a bénéficié d’un autre programme relatif au logement promotionnel public de l’ordre de 2.000 logements répartis entre 1.000 à Tlemcen-ville, 500 à Remchi et 500 à Mansourah.

Ce nouveau programme haut standing viendra s’ajouter à un autre déjà en cours de réalisation, estimé à plus de 700 unités, alors que le nombre de logements en études est de 1100.

L’année 2013 verra également la réalisation d’un programme de 260 logements à Maghnia, a indiqué une responsable du secteur du logement promotionnel.
Source : Le Financier
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Reprise des travaux de réalisation du centre anti-cancer de Tlemcen
Les travaux de réalisation du centre anti-cancer ont repris dernièrement au pôle sanitaire de Chetouane (Tlemcen) après un arrêt de plus d’une année pour des raisons administratives, a-t-on appris auprès du directeur de la santé et de la population de la wilaya.

La reprise est intervenue suite à des visites effectuées par les autorités locales pour prendre connaissances des obstacles qui ont entravé les travaux, selon le même responsable qui a souligné que ses services ont résolu, avec leurs homologues de la direction du logement et des équipements publics (DLEP), tous les problèmes administratifs soulevé.

Les travaux de concrétisation de cette importante infrastructure sanitaire, qui devra épargner aux malades le déplacement pénible hors de la wilaya pour effectuer des examens et des analyses, ont atteint un taux avancé pour le bâtiment principal (services de traitement, opérations, services médicaux) et pour le bloc annexe.

Ce centre sera doté d’équipements médicaux modernes permettant d’effectuer les interventions chirurgicales les plus délicates et sera équipé de structures d’accueil des malades de Tlemcen et des wilayas limitrophes.

Le même pôle sanitaire de Chetouane enregistre par ailleurs la réalisation d’un centre de transfusion sanguine et un autre ophtalomogique dans le cadre de la coopération algéro-cubaine, outre l’important projet du deuxième centre hospitalo-universitaire dont a bénéficié la wilaya pour atténuer la pression sur l’actuel CHU "Tidjani Damerdji" de Tlemcen.
Source : APS
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Une école de pêche et aquaculture à Ghazaouet

Une école technique destinée à la formation des professionnels de la pêche et de l’aquaculture a été réceptionnée récemment à Ghazaouet, a-t-on appris du responsable de la formation à la Direction de la pêche et des ressources halieutiques de la wilaya de Tlemcen.

La capacité d’accueil de cette structure est estimée à 250 stagiaires dont 140 bénéficiant du régime d’internat. Cette structure est equipée de six ateliers spécialisés dans l’enseignement de certaines filières modernes liées à la pêche, à l’aquaculture marine et continentale et à la maintenance, outre une salle de conférences d’une capacité de 200 places pour abriter des rencontres et des sessions de recyclage.

Cette école, dont l’encadrement administratif et pédagogique a été installé, vient combler le déficit relevé en matière de formation dans cette région côtière qui compte plus de 2.100 marins-pêcheurs et professionnels dans les divers domaines de la pêche, a ajouté la même responsable expliquant que cette infrastructure constituera un outil pédagogique et technique pour améliorer les compétences des marins-pêcheurs en leur inculquant des techniques modernes de la pêche.

«Le déficit en matière de structures de formation qu’accusait la wilaya depuis la fermeture de l’école des patrons-pêche en 1972, n’a pas empêché la Direction de la pêche et des ressources halieutiques d’organiser des stages alternatifs à travers des classes spéciales avec la participation de la chambre de la pêche et de l’aquaculture et l’école de formation technique de la pêche de Béni Saf (Ain Témouchent)», a-t-on indiqué encore.

Ces classes ont formé, ces dernières années à Ghazaouet, plus de 650 marins-pêcheurs qualifiés, 140 patrons-pêche et environ 100 mécaniciens.
Source : Le Financier
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Plus de 21 milliards de centimes pour de nouveaux espaces verts

Plus de 21 milliards de centimes seront consacrés, au titre de l’année 2013, pour la création d’espaces verts à travers la wilaya de Tlemcen, a-t-on appris auprès de la wilaya.

La plus grande superficie, estimée à plus de 100 hectares, sera aménagée au niveau du grand Tlemcen qui regroupe Mansourah, Tlemcen et Chetouane.

Toutes les actions s’inscrivent dans le cadre de la création d’espaces verts avec toutes ses composantes (verdure, eau, aménagements ludiques), ce qui participera à la protection de l’environnement.

A Tlemcen, le Plan de la wilaya ne cesse d’énoncer les politiques à long terme qui orienteront toutes les utilisations futures des sols dans la région. En effet, à Tlemcen, l’heure des créations et protection des espaces verts a sonné et l’ensemble des acteurs ont pris la décision de gérer à bien ces lieux et selon les normes internationales pour le confort des habitants des cités et quartiers.

Selon les services de la wilaya, responsables, bureaux d’études et entrepreneurs se sont mis d’accord sur la conception de l’entretien pour offrir à chaque espace public le décor le mieux adapté, le plus fonctionnel et le plus agréable, selon sa destination.

Une fois concrétisées, ces actions offriront à Tlemcen un cadre de vie exceptionnel et à ses visiteurs des sources de découvertes inépuisables. Il est vrai que la ville jouit d’une situation géographique privilégiée et d’un héritage architectural remarquable, c’est pourquoi il a été décidé de mettre en valeur ces richesses, par une prise en compte quotidienne de l’environnement.

Cela explique qu’aujourd’hui l’environnement soit devenu un centre de préoccupation majeure. De telles décisions prises montrent à quel point l’avenir des espaces verts est symbolisé par l’arbre qui reste un témoignage vivant.

Rappelons que parmi les grandes réalisations figure le grand bassin « sarridj mbada » situé en plein centre-ville. Ce lieu offre aux visiteurs des parterres et un lieu de détente autant pour les fervents de la lecture que les amoureux de la nature.

Le grand bassin qui a consommé de faramineux budget, est né de la volonté d’embellir la ville de Tlemcen, aménagé autour d’un grand espace gazonné.

Ainsi, il est indispensable d’entamer une réflexion dans le but de créer de nouveaux espaces, de nouveaux lieux de détente, à travers toutes les régions de Tlemcen.
Source : Horizons
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Réalisation de 12 gares routières à Tlemcen : Dix milliards de centimes consacrés pour l’étude
Plus de 10 milliards de centimes ont été accordés au secteur des transports pour l’étude de réalisation de 12 gares routières a-t-on indiqué auprès de la direction des transports de Tlemcen.

Les études, selon la même source, ont été achevées, ainsi que le choix des terrains devant abriter ces projets. Selon la direction des transports, le lancement des travaux est prévu au courant de l’année. Une fois achevées, ces gares routières seront ainsi une source de revenus pour les communes.

Il est a noter que 6 gares routières seront implantées au niveau du grand Tlemcen qui regroupe trois daïras, tandis que le reste a été octroyé aux communes de Sebdou, Maghnia, Ghazaouet, Nedroma, Remchi et Henaya.
Source : Horizons
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
25 milliards DA pour la réalisation de plusieurs infrastructures hospitalières
Le secteur de la santé dans la wilaya de Tlemcen sera renforcé, avant 2016, par deux hôpitaux d’une capacité de 120 lits, 3 hôpitaux de 60 lits ainsi qu’un nouveau CHU, a-t-on indiqué hier auprès de la direction de la santé.

Un volume d’investissement de 25 milliards de dinars a été alloué à ces projets, dont également 19 polycliniques et un centre anti-cancer (CAC) qui est en cours de construction.

S’agissant du nouveau CHU, l’étude a été menée par 11 bureaux d’études pour un montant de 750 millions de dinars. Le coup d’envoi des travaux est prévu, selon la direction de la santé, avant la fin de l’année en cours. Il sera construit de manière à répondre aux critères internationaux, avec un plateau technique et des services pour toutes les pathologies.

Sur le plan des équipements, la direction de la santé de la wilaya a indiqué que le CHU de Tlemcen sera doté, avant la fin de l’année, d’une IRM (imagerie par résonance magnétique), unique en son genre à l’ouest et sud-ouest du pays, et qui sera mise en service au profit de plus de 12 millions d’habitants. Cet outil, d’un coût avoisinant les 18 milliards de centimes, fait ressortir les anomalies invisibles au scanner à savoir agyrie, lissencéphalie, macrogyrie ou pachygyrie, polymicrogyrie...

S’ajoute également une Gamma caméra pour renforcer le service de la médecine nucléaire. Implanté au sein du CHU, celui-ci est au service de l’ensemble des patients de la région ouest du pays.
Source : Horizons
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
LANCEMENT DES ETUDES DE 4 ZONES D’EXPANSION TOURISTIQUE
TLEMCEN - Les études relatives à la réalisation de quatre zones d’expansion touristiques (ZET) à travers le littoral de la wilaya de Tlemcen viennent d’être lancées, dans l’optique de développer le secteur, a indiqué le directeur du tourisme.

Prévues dans les régions d’Ain Adjroud, Honaine, Ouled Benayed et Bkhata, ces quatre ZET qui s’étendent sur 405 hectares "sont restées en souffrance depuis des années", a précisé M. Mourad Bachiri, ajoutant que l’enveloppe financière destinée à la réalisation des études de ces zones est de l’ordre de 22 millions de dinars.

La ZET de Marsat Ben M’hidi a également bénéficié d’une étude d’aménagement dans l’optique de débloquer le projet de réalisation d’un grand complexe touristique, a-t-il indiqué par ailleurs.

La station thermale de Sidi Abdelli (daira de Bensekrane), située au nord-est du chef-lieu de wilaya, a bénéficié également d’une étude de réhabilitation pour la réalisation d’une infrastructure plus attractive et disposant de toutes les commodités nécessaires pour l’accueil des touristes et des malades en quête de repos.

Les structures d’accueil de cette station thermale qui se trouvent dans un état de vétusté avancé devront être restaurées ainsi que le bassin collectif et les cabines individuelles, a signalé M. Bachiri. Les eaux thermales de Sidi Abdelli ont des vertus thérapeutiques avérées notamment pour les maladies de la peau.
Source : APS
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Ghazaouet : 4 millions de dinars pour l’aménagement de la plage de Sidi Abdallah
La plage de Sidi Abdallah à Ghazaouet sera ouverte durant la prochaine saison estivale.

Ainsi et pour offrir un meilleur cadre de vie aux estivants, une enveloppe budgétaire estimée à plus de 400 millions de centimes, est destinée pour plusieurs opérations d’aménagements entre autres l’éclairage public, le ravalement des façades, etc..

Par ailleurs, et au niveau de cette plage, qui sera officiellement ouverte l’été 2014, l’APC prévoit la réalisation d’un poste de la protection civile et un autre destiné à la gendarmerie nationale.
Source : Horizons
 

·
Unregistered User
Joined
·
5,722 Posts
Deux hôtels et un centre d’information et d’orientation
L’étude des neuf zones d’expansion touristique (ZET) auxquelles il a été accordé une enveloppe budgétaire de près de 3 milliards de centimes ont été achevée a indiqué le directeur du tourisme.

Ces ZET localisées à travers le littoral de la wilaya de Tlemcen concernent entre autres les régions de Marsat Ben M’hidi, Ain Adjroud, Honaine, Ouled Benayed et Bkhata, Celles-ci, qui s’étendent sur plusieurs hectares, s’inscrivent dans l’objectif de concrétiser des projets hôteliers et promouvoir le secteur du tourisme, a souligné le directeur du tourisme.

Par ailleurs, la direction du tourisme lancera prochainement une étude pour l’aménagement de la plage de Marsat Ben M’hidi pour un coût d’un milliard de centimes. Cette étude vise l’ensemble de ce site balnéaire, tient à préciser le directeur du commerce.

S’agissant des projets hôteliers, le même responsable a affirmé que 12 hôtels sont en cours de réalisation dont 3 à Ghazaouet. Une fois réceptionnés, ces projets d’une capacité de 850 lits résorberont le déficit en matière d’hébergement constaté dans les régions côtières de Tlemcen.

S’ajoute la réhabilitation de la station thermale de Sidi Abdelli (daira de Bensekrane), où on prévoit la réalisation d’une infrastructure plus attractive, disposant de toutes les commodités nécessaires pour l’accueil des touristes et des malades. Les eaux thermales de Sidi Abdelli ont des vertus thérapeutiques avérées notamment pour les maladies de la peau.

Le secteur du tourisme à Tlemcen sera renforcé prochainement, selon le directeur du tourisme, avec un centre d’information et d’orientation touristique qui offrira aux visiteurs de la wilaya de Tlemcen les informations nécessaires, des documents dépliants etc.
Source : Horizons
 
1 - 20 of 223 Posts
Top