SkyscraperCity banner

601 - 620 of 1459 Posts

·
piéton
Joined
·
2,531 Posts
Dur de savoir, la com' sur les projets(<= j'insiste sur ce terme) architecturaux (neuf ou rénovation) n'est franchement pas l'apanage de la ville et/ou des "groupes" qui gèrent les locaux sur Rennes (Copropriétaires+Redevco dans le cas des "3 Soleils")... cependant en grattant et en lisant entre les lignes ici et là, il y aurait bien une rénovation qui guette les 3 Soleils... d'extérieur ?
Si on extrapole ce petit extrait de discours issu d'un blog des radicaux de gauche (parti de la majorité municipale), discours de l'élu Honoré Puil à propos de l'ouverture d'un resto sur la nouvelle place des cultures le 21 janvier dernier :

L’ouverture, ce soir, du Pizza Del Arte, marque une étape importante dans la constitution de l’Esplanade Charles de Gaulle comme nouveau pôle de centralité à Rennes. Cette “place des cultures” a commencé à prendre sa pleine vocation avec l’ouverture, en 2006, des Champs Libres. Puis, en 2007, c’est le 4Bis, qui est sorti de terre, et qui a très vite rempli sa mission, en même temps que la Fête d’Hiver revenait en centre-ville, et que le parking souterrain était livré. En novembre dernier, c’était le multiplexe Gaumont qui accueillait - ici-même - ses premiers visiteurs…

Bientôt, ce sera autour du Liberté puis de la Cité Internationale des Chercheurs, sans oublier le nouveau kiosque à la sortie du métro, la liaison souterraine avec un centre commercial des 3 Soleils requalifié, ainsi que la Maison de la Consommation et de l’Environnement, toute proche, qui devrait faire l’objet d’un programme de rénovation.

http://www.prg-rennes.info/?tag=rennes-metropole

...comprend quoi, qui veut ! :D

Edit : @ Darkoman, oui ils seront sous le auvent on aperçoit la sortie sur le premier rendu... quant au auvent, oui un mariage entre le papillon de Foster à la Poterie, et la verrière de la station Pontchaillou...
 

·
http://www.skoultrek.org
Joined
·
151 Posts
Discussion Starter #602
(Il semblerait que les photos précédentes aient disparu.)
Merci pour les renseignements et pour l'adresse de ce nouveau blog.
 

·
piéton
Joined
·
2,531 Posts
Bonjour Lekt,


Il y a eu un appel d'offres pour une étude de "requalification" de la Place Saint-Anne, comprenant un volet architectural... mais pas d'écho depuis...
Et aussi une étude de pour l'implantation de la station Jules Ferry...
Pas plus d'échos pour le moment


Présentation de l'étude pour la station Jules Ferry

 

·
Registered
Joined
·
127 Posts
La gare de Rennes de 2014 sur les rails


Avec la seconde ligne de métro, ce sera l’un des chantiers majeurs de Rennes dans les prochaines années. La métamorphose de la gare de Rennes. Non seulement pour accueillir l’arrivée de la future Ligne à grande vitesse en 2014 qui engendrera un doublement du nombre de voyageurs (120 000) mais aussi pour repenser tout le quartier de la gare.

En tout, près de 180 000 m2 de bureaux, de commerces et de logements s’y installeront d’ici 2018. Les axes de communication entre le nord de la gare et le sud seront également repensés ainsi que la cohabitation des différents modes de transport (voiture, bus, TER, train, vélo…).

Un projet qui a fait l’objet, ce matin, de la signature d’une convention d’association baptisée EuroRennes entre les huit partenaires que sont la ville de Rennes, Rennes Métropole, le département, la région, l’Etat, le syndicat mixte de la gare routière, la SNCF et Réseau ferré de France. Un projet d’un coût estimé à plus de 200 millions d’euros.

ofredac (rn)
Ouest-France

En esperant avoir de belle tour dans cet endroit
 

·
piéton
Joined
·
2,531 Posts
Une image a filtré...
en bleu, gris foncé et bordeaux les nouvelles constructions en plus d'une verrière perchée au dessus de la place de la gare...

La gare de Rennes de 2014 sur les rails


Au nord, la nouvelle gare empiétera sur la place actuelle (partie vitrée sur l’image). Au-dessus des voies, plusieurs milliers de mètres carrés pour accueillir la nouvelle gare et ses voyageurs dont le nombre devrait doubler avec la LGV. : Studio 09

Avec la seconde ligne de métro, ce sera l’un des chantiers majeurs de Rennes dans les prochaines années. La métamorphose de la gare de Rennes. Non seulement pour accueillir l’arrivée de la future Ligne à grande vitesse en 2014 qui engendrera un doublement du nombre de personnes à passer par la gare (120 000) mais aussi pour repenser tout le quartier de la gare.

En tout, près de 180 000 m2 de bureaux, de commerces et de logements s’y installeront d’ici 2018. Les axes de communication entre le nord de la gare et le sud seront également repensés ainsi que la cohabitation des différents modes de transport (voiture, bus, TER, train, vélo…).

Un projet qui a fait l’objet, ce matin, de la signature d’une convention d’association baptisée EuroRennes entre les huit partenaires que sont la ville de Rennes, Rennes Métropole, le département, la région, l’Etat, le syndicat mixte de la gare routière, la SNCF et Réseau ferré de France. Un projet d’un coût estimé à plus de 200 millions d’euros.

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-La-gare-de-Rennes-de-2014-sur-les-rails_-973680_actu.Htm
 

·
Registered
Joined
·
32 Posts
Quartiers sud-gare

...

Maville.com said:
La métamorphose du quartier sud gare



La restructuration du quartier sud-gare, outre EuroRennes, passera aussi par la rénovation du boulevard d'Alma dont les maisons, en cours de destruction, laisseront la place à un nouvel ensemble d'immeubles. La restructuration du quartier sud-gare, outre EuroRennes, passera aussi par la rénovation du boulevard d'Alma dont les maisons, en cours de destruction, laisseront la place à un nouvel ensemble d'immeubles.


Une nouvelle gare, une rue d'Alma transformée, un nouveau plan de circulation, la construction de centaines de logements, de bureaux et de commerce... Le quartier sud-gare va vivre, dans les prochaines années, l'une de ses plus importantes mutations d'après-guerre.

« EuroRennes améliorera l'articulation entre le centre-ville et les quartiers sud-gare » expliquent les signataires de la convention. Autre objectif : « Assurer une programmation urbaine qui contribue à valoriser cette centralité d'agglomération par les fonctions tertiaires, la qualité des services, les fonctions métropolitaines et la diversification de l'offre de logements. »

En clair, que la gare, comme c'est le cas aujourd'hui, ne joue plus le rôle de frontière entre le centre-ville et le sud mais devienne, au contraire, un véritable lien urbain, social et économique.

Outre la construction de nouveaux bâtiments, un effort sera porté « sur la création de nouvelles liaisons urbaines nord-sud reposant sur la stratégie traverser les rails ». À cette fin, la nouvelle plate-forme voyageurs d'EuroRennes sera construite au même niveau que les rues Quineleu et Châtillon offrant donc une vraie continuité physique. Plus besoin d'emprunter des escaliers et escalators, comme c'est le cas actuellement, pour accéder à la gare. Un plus.

Nouveaux franchissements piétons

Sont aussi prévus de nouveaux franchissements piétons à l'est et à l'ouest du futur bâtiment voyageur. A ce jour, des centaines de piétons empruntent quotidiennement la gare uniquement pour se rendre dans les quartiers sud dont un certain nombre avec le vélo en main. Un itinéraire impossible après 1 h du matin pour cause de fermeture de la gare. La seule solution restante étant de faire un détour par le boulevard d'Alma ! Contraignant et de quoi inciter à prendre sa voiture plutôt que de se déplacer à pied.

Autre modification en profondeur : les parkings donnant accès à la gare. Ils seront repensés et surtout redimensionnés pour répondre à l'afflux des voyageurs. Théoriquement, le panneau « parking complet » que les Rennais ont l'habitude de voir quotidiennement devrait disparaître. Enfin !

Une restructuration majeure qui s'étendra, plus au sud, par la rénovation du boulevard d'Alma. La destruction des vieilles maisons, actuellement en cours, laissera la place à de petits bâtiments collectifs, à un centre commercial et à une maison de retraite. Quant au boulevard, aujourd'hui à sens unique, il devrait passer à double sens.
Ouest-France
 

·
piéton
Joined
·
2,531 Posts
La prison en construction à Vezin ne remplacera pas la prison des femmes du quartier gare-sud, mais la prison des hommes boulevard Jacques Cartier...
Pour l'instant, il n'est pas prévu que la prison des femmes déménage...
 

·
piéton
Joined
·
2,531 Posts
EuroRennes : présentation de l'étude préalable


Le projet d'extension de la gare a été présenté mardi soir aux habitants par le maire et les urbanistes. Une gare plus grande, davantage de liaisons entre le nord et le sud, les espaces publics revisités, voilà pour les grandes lignes. L'acte 1 de la concertation avec les habitants a démarré.

On ne peut pas dire que l'ambiance était survoltée ce mardi soir à la Chambre des métiers. Près de 250 personnes sont venues écouter les résultats de l'étude menée par Paola Vagino et Bernardo Secchi, architectes de l'agence Studio 09. Un public dans l'expectative, puisque les problèmes concrets n'ont pas encore été tranchés.


Daniel Delaveau a commencé par rappeler l'importance du « nœud central » qu'est la gare de Rennes : arrivée du TGV en 2014 et de la 2e ligne de métro en 2018, réseau TER dynamique, porte d'entrée de la Bretagne... La fréquentation devrait quasi doubler d'ici 2020. « Il s'agit d'une étude préalable, a expliqué Emmanuel Couet, vice président de Rennes Métropole chargé de l'aménagement. Nous devions nous accorder sur une hypothèse très générale avec tous nos partenaires : Etat, Ville, Région, Département, Métropole, Réseau Ferré de France... Il faut à partir de maintenant aller plus en profondeur. » Si les schémas explicatifs et maquettes en 3D présentés ne sont pas des documents définitifs, ils présentent néanmoins les grandes lignes que les futurs urbanistes devront respecter :


• La gare, pourtant pas si vieille, sera entièrement remodelée et agrandie. Condition indispensable pour accueillir la Ligne à grande vitesse.



• Davantage de liaisons entre le nord et le sud de la voie ferrée. Actuellement, le centre ville et le quartier Sud Gare semblent se tourner le dos. Selon Bernardo Secchi, « L'un des problèmes principaux est que la ville sud est plus haute que la ville nord. » Leur travail a cherché à supprimer un niveau de hauteur en recomposant le parking au sud, pour faire de la gare un véritable « pont ». Plusieurs passerelles pour piétons seront construites entre la rue de l'Alma et la rue Saint-Hélier.



• « Le Grenelle de l'environnement et le réchauffement climatique imposent de réduire la circulation automobile : nous devons faire en sorte que les gens soient poussés à utiliser les transports publics. » Difficile d'être plus clair. Ainsi, le projet prévoit de libérer le trafic de voitures au nord pour le faire passer au sud, une meilleure visibilité pour l'entrée du métro, plus d'espaces pour les piétons et les vélos, etc. Bernardo Secchi a également rappelé que l'accès en voiture à la gare est et restera très minoritaire, même si le flux de véhicules est amené à augmenter (autour de 67%).



• Une recomposition des espaces publics : un nouveau parvis au nord (pourquoi pas un espace couvert, avec les guichets au pied de la gare), et un nouveau au sud, plus lisible, plus accueillant, et des accès moins dangereux. Comme l'a souligné un habitant, « la gare sud est un bel exemple d'aménagement raté, c'est une bonne chose de tout revoir en profondeur ». Et d'en profiter pour étirer le centre ville vers le sud.


• Aucun projet n'étant actuellement prévu à la prison des femmes, celle-ci ne sera ni intégrée au nouveau pôle gare, ni transformée en quoi que ce soit d'autre. « Ce n'est pas à l'ordre du jour du ministère de la Justice, le propriétaire », a insisté Daniel Delaveau *.



Le calendrier : une exposition de l'étude préalable à la rentrée, dans le hall de la gare et à l'hôtel de Rennes Métropole ; un dossier de création de la ZAC (zone d'aménagement concerté) en 2010 ; début de réalisation au début 2011. « J'espère que vous n'oublierez pas de demander l'avis des habitants », a lancé une dame, chaudement applaudie. Le maire a rappelé « qu'à toutes les étapes et en parallèle, de nombreuses réunions de concertations auront lieu », comme ce fut le cas pour la création de la ZAC à la Courrouze.


Cédric Rousseau



* Pour la petite histoire, la construction d'une nouvelle prison coûterait autour de 100 000 euros par cellule. La prison des femmes en compte 300. On comprend mieux l'attachement du ministère au bâtiment actuel.


http://www.rennes.fr
...
 

·
Registered
Joined
·
43 Posts
avez vous des news sur l'agrandissement du centre commercial Alma svp
et plus particulièrement le nouveau siège du groupe leDuff qui devrait s'y implanter
 
601 - 620 of 1459 Posts
Top