SkyscraperCity banner

741 - 760 of 1459 Posts

·
Registered
Joined
·
43 Posts
Vers un ''Stade-rennais-land'' ?

Il y aura OL Land, le Grand Stade de Lille, et peut-être, au coeur des années 2010, ce qu'il faut appeler aujourd'hui le ''Stade-Rennais-land'', autour de l'enceinte de la Route-de-Lorient. Le Mensuel de Rennes révèle dans son édition de vendredi les contours d'un projet dessiné par la municipalité et le club de François Pinault, dont les intérêts seraient convergents. La mairie considère ce projet comme un gisement important d'emplois et d'activité. Le club pourrait nourrir un budget lui permettant de jouer régulièrement le Top 3 et la Ligue des champions.

Lancé dans la foulée de la candidature de Rennes à l'Euro 2016, qui n'est plus à l'ordre du jour, le projet a été maintenu. Il consisterait, pour la mairie, à mettre à la disposition du club une dizaine d'hectares urbanisables - dont certaines restent à acquérir - pour créer un espace articulé autour de la vie du club, avec boutiques, hôtels, restaurants, lieux de loisir. A terme, une station de métro desservirait cet espace, à moins d'un kilomètre du stade. Celui-ci, propriété de la ville, loué par le club, serait transformé selon des normes plus modernes et aurait sa place, davantage qu'aujourd'hui, dans le coeur de la ville.

Comme souvent dans de pareils dossiers, la question du coût reste à dénouer. «Le sport de haut niveau ne relève plus des pouvoirs publics. Ce n'est pas à la Ville de prendre les risques économiquesd'un tel projet», déclare au Mensuel de Rennes un proche du maire Daniel Delaveau. Ce à quoi Frédéric de Saint-Sernin, le patron du club, oppose : «Nous ne sommes pas propriétaires et, donc, pas promoteurs.» Quant à François Pinault, le propriétaire du Stade rennais, qui s'est beaucoup bagarré pour rendre le club autosuffisant, il se fait discret sur le sujet.

Bonne nouvelle reste à savoir où tous cela va s'implanter peut être au rond point Maurice le Lannou ou sur le quai d'Auchel juste derrière le centre leclerc.
 

·
piéton
Joined
·
2,531 Posts
En partie oui très certainement, je parierai aussi sur l'espace entre le stade et la rocade, et les parkings de la piverdière...
Reste à voir quelle forme ça prendrait, 10 ha ça semble beaucoup, j'espère pas un aménagement type dysneyland...
 

·
Registered
Joined
·
43 Posts
Entre le stade et la rocade c'est pas un peu juste surtout qu'il y a déjà un grand magasin de fournitures automobiles à moins qu'il le démolisse.

Un aménagement à la Disneyland :lol: je pense pas vu le manque de place dans la rocade et ils veulent construire proche de la futur station de métro de la ligne B à la Courrouze.
 

·
Registered
Joined
·
32 Posts
30 000 m2 de plus pour les centres commerciaux
Au cours des trois prochaines années, la surface commerciale va croître dans l'agglomération.Mais pas nécessairement au profit de l'alimentaire.
D'ici à fin 2012, dans l'agglomération rennaise, la surface commerciale des principaux centres va croître de plus de 33 000 m2. Soit l'équivalent de trois grands hypermarchés supplémentaires.

Huit projets phares sont en effet lancés dont une création. Auchan vient d'obtenir le feu vert pour ouvrir un hypermarché non alimentaire, une galerie commerciale et un « Drive », au village de la forme, à Betton (22 000 m2). Les sept autres projets constituent des rénovations et des agrandissements : Leclerc Saint-Grégoire (1 800 m2 en plus), Leclerc Cleunay (1 000 m2), le centre Alma (6 000 m2), la Fnac au centre Colombia (1 600 m2) et le Super U à Mordelles (1 000 m2).

Et ce n'est pas tout. Car ces chiffres ne tiennent pas compte du Grand quartier à Saint-Grégoire qui planche aussi sur une rénovation de son centre commercial. Et surtout de l'accroissement des petits et moyens commerces. Au cours de ces cinq dernières années, les surfaces des seuls supermarchés ont ainsi progressé de 15 % dans l'agglomération.

5 000 habitants de plus par an

La question est donc une nouvelle fois posée : la métropole rennaise a-t-elle la capacité d'absorber de telles surfaces ?

Premier élément de réponse : la population augmente. Selon les statistiques de l'Audiar (l'Agence d'urbanisme de l'agglomération rennaise), Rennes métropole comptait, en janvier 2009, 402 000 habitants. Soit 16 000 de plus qu'en janvier 2006. Autrement dit, la population croît au rythme de 5 000 habitants supplémentaires par an.

Deuxième élément de réponse : les habitudes de consommation changent. « Les commerces alimentaires de proximité, par exemple, se renforcent. Ils répondent aux besoins d'une clientèle plus urbaine », relève-t-on à l'Union du commerce. Et dans le même temps, « les consommateurs ont tendance à se restreindre sur les produits quotidiens : ils recherchent les prix bas, l'achat malin. Ils ont de plus en plus recours à l'achat d'occasion », indique Nicolas Duforeau, membre de l'Union du commerce.

C'est pour répondre à ces évolutions que le centre Leclerc de Saint-Grégoire va engager une véritable transformation. D'une part, celui-ci va réduire sa surface d'hypermarché de 2 300 m2 et augmenter celle réservée à la galerie commerciale (4 120 m2 en plus) : en implantant notamment des commerces de plus grande taille dédiés aux biens de la personne.

Des « centres de vie »

D'autre part, une partie du bâtiment sera réservée à un centre d'affaires et à un pôle santé. Le site « va devenir un centre de vie », explique Yannick Kervarrec, le directeur. « Les hypermarchés ne seront plus uniquement un lieu dédié au commerce. Ce seront de plus en plus des lieux de services, de loisirs et de bien-être », précise Hervé Siret, le secrétaire général de l'Union du commerce. A Saint-Grégoire, les travaux doivent débuter en mars et durer deux ans.

Quant à savoir si ces « nouveaux centres de vie » doivent également vivre le dimanche, la polémique est loin d'être finie...

Pierrick BAUDAIS.
Ouest-France
http://www.rennes.maville.com/actu/...les-centres-commerciaux-_loc-1189057_actu.Htm
 

·
piéton
Joined
·
2,531 Posts
EURORENNES


Une équipe d'architectes-urbanistes-paysagistes

FGP, comme Ferrier, Gazeau et Paillard. Ce trio d’architectes, allié aux paysagistes d’Agence Ter (dont Michel Hoessler), est retenu pour le projet EuroRennes de transformation du quartier de la gare. L’équipe est largement pluridisciplinaire, puisqu’elle compte aussi Franck Boutte, consultant spécialisé en développement durable et l’agence Ogi pour l’expertise technique.

Sur les 12 équipes qui avaient déposé un dossier pour décrocher ce contrat de 15 ans, 4 avaient été présélectionnées. L’équipe FGP-Agence Ter a été retenue non seulement pour ses compétences diversifiées, mais aussi pour ses intentions. Car le projet reste largement à définir.

FGP fait partie des grandes références de l’architecture française. On lui doit la transformation du stade Marcel-Saupin de Nantes en un bâtiment pour chercheurs (Institut d’études avancées et Maison des sciences de l’Homme), le concept de tour Hypergreen, conçue avec Lafarge, ou encore le pavillon de France pour la prochaine exposition universelle à Shanghai. De son côté, Agence Ter a réalisé, notamment, le jardin au-dessus du centre commercial de La Vache noire à Arcueil, en région parisienne.

voir les entretiens vidéos
_______________________________

Fluidité, interpénétration des usages, le terminal de Yokohama pris en exemple pour illustrer la façon dont les circulations vont être réorganisées à la gare, des niveaux qui s'entremêlent : de l'organique !! :cheers::cheers:

Le terminal de Yokohama

http://www25.big.or.jp/~k_wat/yokohama/eindex.htm


©bryanboyer
 

·
Registered
Joined
·
127 Posts



Après deux ans de travaux, la piscine des Gayeulles rouvrira ses portes cet été. Elle comprendra un bassin sportif de 25 m, une piscine à vagues, une fosse à plongée (dix mètres de profondeur) et un espace détente doté de deux hammams, d'une banquette bouillonnante, d'un espace repos, d'un solarium et d'un petit bar. Un espace réservé aux jeunes enfants sera doté d'un flipper aquatique et d'un aquarium pour poissons des lacs africains.

Dimensionnée pour accueillir 200 000 visiteurs par an (une capacité supérieure aux piscines de Villejean ou Saint-Georges), elle devrait permettre de rééquilibrer l'offre rennaise en matière de piscines.

Ouest-France
 

·
Registered
Joined
·
127 Posts


Le Taï Shogun a ouvert lundi. Ce bâtiment de verre, haut de trois étages, est le deuxième restaurant d'une gérante audacieuse et passionnée.
Ex-nihilo

Créer un restaurant de 450 m2 de A à Z avec un design atypique. L'aventure est audacieuse.

Trois étages, accès par ascenseur, sushis et autres makis qui passent devant vos yeux sur un tapis de verre ou grillade japonaise préparée directement à votre table... Sans compter les quinze employés dont deux maîtres japonais arrivés de Tokyo le 26 décembre dernier. Tout ça a un coût... que les deux associés ne souhaitent pas communiquer. Il reste encore quelques travaux. Le Teppanyaki (étage réservé aux grillades) n'est pas encore terminé.

Un premier projet à Nantes

Ce restaurant est le deuxième d'une chaîne. Le premier Taï Shogun a ouvert à Nantes en 2007. « Le projet a tout de suite bien marché. J'avais de nombreux clients rennais qui me poussaient à venir m'installer ici. Nous avons travaillé avec un architecte nantais. L'idée de concevoir un bâtiment m'a beaucoup plu », explique Ange Marie Boisard Appere, gérante des lieux.

Pour le financement, il a fallu convaincre : « Une banque de Bretagne m'a suivie dans le premier projet. Pour celui de Rennes, ils ont vu que le restaurant de Nantes fonctionnait bien. Mais on ne peut pas dire que ça a été facile. Nous avons commencé les travaux début 2009, en pleine période de crise », confie-t-elle.

Un concept

Pour la gérante, le concept pourrait être celui-ci : cuisine authentique et créative faite par de vrais maîtres sushis, design, déco zen et épuré, service à la française. Un peu excentré, le choix du site fait partie de la philosophie du lieu : « Le cadre est essentiel. On préfère être un peu en dehors mais avec une vue sur la Vilaine. À Nantes, le restaurant donne sur la Loire. »

Apprécier la cuisine japonaise

À 56 ans, Ange Marie Boisard Appere est une passionnée de sushis. Native de Saint-Malo et d'origines vietnamiennes, elle a délaissé le milieu médical pour monter son propre restaurant. « Je mange des sushis depuis que j'ai 20 ans. J'ai fait plusieurs voyages au Japon et j'ai appris à faire et à aimer les véritables mets japonais », assure-t-elle. Pas facile de se lancer dans ce métier quand on est une femme. Son leitmotiv : « Il faut avoir confiance, sinon on ne fait rien ».


Marion ABLAIN.
Ouest-France
 

·
Moderator
Joined
·
17,119 Posts
Sympa, bon le batiments residenciel à coté l'est beaucoup moins.
 

·
aka Kubb
Joined
·
287 Posts
Sympa, bon le batiments residenciel à coté l'est beaucoup moins.
Oui, il pâtit de son nouveau voisin. Je vais faire hurler mais je ne détestais pas l'ancien bâtiment, modeste mais qui dialoguait bien avec ses voisins, il avait également un rapport plus direct à la rue, à l'échelle humaine. A la fois témoins du passé, protégé par ses voisins et "accueillant" l'entrée d'îlot.
J'aimais bien ce contraste. Le nouveau bâtiment m'aurait beaucoup plu dans le vieux rennes ou près des Lices, par exemple :)
 

·
Registered
Joined
·
127 Posts
non pour l'instant giboire attend les esquisses de l'archi d'apres les echos.

de toute facon clairement je vois bien en grand batiment semblable au point de vu des materiaux que le restaurant japonais.

pour faire un rappel. (jean nouvel aime le noir et le verre) donc je m'attends a qq chose comme ca.
 

·
Registered
Joined
·
144 Posts
Oui, il pâtit de son nouveau voisin. Je vais faire hurler mais je ne détestais pas l'ancien bâtiment, modeste mais qui dialoguait bien avec ses voisins, il avait également un rapport plus direct à la rue, à l'échelle humaine. A la fois témoins du passé, protégé par ses voisins et "accueillant" l'entrée d'îlot.
J'aimais bien ce contraste. Le nouveau bâtiment m'aurait beaucoup plu dans le vieux rennes ou près des Lices, par exemple :)
un bon vieil immeuble en briques rouges avec une vieil publicité peinte "Lefevre-Utile" et un support accroché au mur pour le réseau électrique aérien

heureusement google est passé par là à temps :)

http://maps.google.fr/?ie=UTF8&ll=4...-ZshTQ7rjAXSHPKqA2TMwA&cbp=12,117.61,,0,-9.79
 

·
Mr Loyal
Joined
·
2,685 Posts
un bon vieil immeuble en briques rouges avec une vieil publicité peinte "Lefevre-Utile" et un support accroché au mur pour le réseau électrique aérien

heureusement google est passé par là à temps :)
Woah!!!! ÇA c'est du débat !

A ce rythme là ce sera bientôt comme le thread de Nantes par ici ! seule la critique positive est tolérée? Je ne tombe pas en pâmoison devant cet immeuble, point. Je te souhaite que dans 100 ans, personne ne dise "un bon vieil immeuble en poutrelles métalliques et verre, avec une ligne improbable censée faire forme"... Mais on ne sera plus là pour le savoir.

Sur ce, kenavo! ;)
 
741 - 760 of 1459 Posts
Top