SkyscraperCity banner
1 - 20 of 176 Posts

·
Banned
Joined
·
7,859 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Les projets d’infrastructures engagés pour l’année 2011 comprennent également les installations portuaires.

Selon le projet de loi de Finances, l’année prochaine verra le lancement d’un nouveau port à Safi.
L’installation devra satisfaire les besoins de l’ONE en termes d’importation de charbon destiné à sa nouvelle station thermique qui entrera en service en 2014.
Ce lancement devra également anticiper les besoins de l’OCP en matière d’exportation de phosphates et dérivés.
leco
 

·
Banned
Joined
·
7,859 Posts
Discussion Starter · #2 ·
Oula ça bug, si un modo pouvait supprimer les 2 sujets en trop !
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
Oula ça bug, si un modo pouvait supprimer les 2 sujets en trop !
Les 4 sujets ! C'est déjà fait.

Tu avais posté la news il y a 1 semaine dans "budget 2011". Heureusement que tu t'en es souvenu !
 

·
Banned
Joined
·
7,859 Posts
Discussion Starter · #4 ·

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
D'autres l'auraient fait pour moi sinon ;)
Ca remonte a + d'1 semaine, j'avais posté cet article là : http://www.lavieeco.com/economie/15...-de-safi-les-soumissions-pour-le-15-mars.html
C'est un projet intégré qui comprend centrale thermique + nouveau port + quai charbonnier + usine de déssalement de l'eau de mer !
Ca va permettre d'avoir un nouveau port multi-usage :
- phosphate
- charbon
- marchand (vrac et conteneur)

et de laisser le port existant pour la pêche et les loisirs.

Je m'attends à une rénovation à la Tanger ville et le projet de Safiot verra peut-être le jour.

Your imaginative projects {Creative Corner}


Inchallah je vais poster mon projet " la marina de Safi "
Mais je suis pas trop fort en 3D

 

·
Banned
Joined
·
7,859 Posts
Discussion Starter · #6 ·
J'espere que l'on va s'acheminer vers cette configuration !
J'attends beaucoup de la restructuration du port de Tanger-ville, pour l'intégrer à l'environnement urbain et en faire un joyaux architectural, pas de vieux batiment en brique, pas du banal quelque chose de fort, et qui permette d'identifier la ville et d'en faire un nouveau point d'attraction !
 

·
Registered
Joined
·
2,546 Posts
Merci Slaoui pour l'excellente nouvelle :cheers:

Nul doute que ce nouveau port donnera un coup de fouet à la ville et, avec elle à tout son hinterland. Couplé aux zones logistiques prévues en périphérie de la ville, Safi deviendra aussi compétitive que les autres villes côtières du pays. De quoi drainer des investissements, en particuliers dans le secteur industriel. Espérons que la dimension marchande du port sera à la hauteur des enjeux, et qu'elle ne sera pas délaissée au profit du tout-minerai.

J'espère aussi que le port sera plus situé du côté du complexe OCP, un peu au sud de la ville, histoire que les nuisances liés aux centrales thermiques ne pèsent pas sur la ville. Si c'est le cas, alors comme tu l'as dit Gadiri, y a matière à reconvertir l'ancien port. Il faut vraiment valoriser cette grande ville qu'est Safi. Un port de plaisance, une belle corniche, voire une extension artificielle de la plage en détruisant la partie la plus septentrionale du port actuel (celle avec les hangars et les cuves). En plus avec la falaise en trame de fond, y aurait matière à faire quelque chose de vraiment top !
 

·
Banned
Joined
·
7,859 Posts
Discussion Starter · #8 ·
De rien Superanouar.
Safi étant quelque peu isolée, ca va lui permettre de développer ses échanges.
Couplé au projet d'autoroute, la destination a du potentiel, mais elle est quelque peu délaissée !
 

·
Banned
Joined
·
7,859 Posts
Discussion Starter · #10 ·
Encore un projet dont on entend plus parler... dommage, c'est ce genre de projet nouveau, qu'il nous faut afin de développer des activités qui vont permettre aux habitants, justement de pouvoir se divertir et d'attirer des touristes aussi !
hélas, ça me semble mal parti, voir quasiment abandonné...
 

·
Mah *****h
Joined
·
10,965 Posts
SAFI | Nouveau port | #Project

Safi: Gros bouleversements portuaires en vue

· Le chantier du nouveau port minier démarrera en 2011

· Il sera opérationnel en 2014

· Le port actuel reconverti en port de pêche et de plaisance




Délocaliser le port minier de Safi pour que la ville puisse enfin être ouverte sur l’océan… Les Safiots osaient à peine y croire! Mais le wali sortant de Doukkala-Abda, Larbi Sebbari, en avait fait l’une de ses priorités. Et ses efforts se sont avérés, à ce jour, payants. Le projet du nouveau port minier est bel et bien sur les rails, même s’il ne démarrera concrètement qu’à partir de 2011.
Le nouveau port sera situé en face des installations de l’Office chérifien des phosphates (OCP), sur la route de Jorf Lihoudi à quelques kilomètres au sud de Safi. Il sera un port minéralier par excellence, qui servira de plateforme pour les besoins en import et export de l’OCP. Mais il a avant tout été conçu pour répondre spécifiquement aux besoins de la nouvelle centrale thermique, qui sera située juste à côté et dont le marché a récemment été adjugé au consortium Nareva-IP (cf. www.leconomiste.com). «D’autres projets suivront certainement, car celui-la aura un effet d’entraînement sur la région», souligne l’ANP (Agence nationale des ports). Ce port, auquel sera consacré un investissement estimé à environ 2,2 milliards de DH, comprendra notamment une jetée principale et une jetée charbonnière, ainsi qu’un terminal à conteneurs. Côté agenda, il est prévu qu’il soit opérationnel en 2014, à peu près en même temps que la station.
Le port actuel de Safi s’apprête donc à connaître de gros chamboulements. Reconverti en un port de pêche et de plaisance, il sera un attrait supplémentaire pour le tourisme. Ce changement sera un véritable bouleversement pour la ville! Il faut souligner qu’actuellement, le port de Safi est l’un des plus importants du pays. Il s’étale sur 67 hectares et comprend un terminal minéralier, un bassin de commerce et un bassin de pêche, ainsi qu’un chantier pour la construction et la réparation navales. De plus, il est le débouché naturel de la zone économique du Tensift, extrêmement riche en minerais, principalement les phosphates (Youssoufia, Ben Guérir), le gypse et la baryte (carrière de Sidi Tijji, Asni et Tichka), le zinc, le cuivre et le plomb (Guemmassa et Draâ Lasfar).
Le trafic annuel du port de commerce s’élève à 6 millions de tonnes. La part des exportations est la plus importante avec 66%, contre 34% pour les importations. L’industrie chimique constitue le noyau dur de l’activité du port, avec 80% du trafic. Les autres minerais, malgré leur diversification, constituent un trafic de faible valeur ajoutée.
A souligner qu’à fin septembre 2010, presque tous les indicateurs du trafic portuaire sont dans le vert. Le trafic global a connu une hausse de 72%, comparativement au même mois de l’année précédente. Celui des phosphates a notamment connu une hausse de 158%, celui de la baryte 134% et celui de l’acide phosphorique 79%. Le trafic du gypse est par contre en baisse (-24%).
Pour sa part, le port de pêche reste aussi l’un des plus importants du Maroc, avec une production transitant par la halle aux poissons qui dépasse les 16.000 tonnes. Cependant, une régression des captures s’observe au fil des ans à cause d’un problème de matière première.
Quant au trafic maritime, il a connu une hausse de 59% du nombre de navires transitant par le port entre septembre 2009 et 2010 et de 137% du nombre de passagers. Mais l’analyse sur les six dernières années tend à nuancer ce trend haussier et montre une baisse générale du trafic maritime et une évolution en dents de scie du trafic des passagers.

Dans l’histoire…


L’aménagement du port actuel est passé par plusieurs étapes. Sa configuration actuelle n’a pris forme que dans les années 1960. Un premier bassin à barcasses de 4 hectares a été construit en 1916. Entre 1923 et 1938, on a procédé à la construction d’une grande jetée-abri et d’une jetée transversale pour protéger le port de pêche et le quai des phosphates. Entre 1952 et 1955, des programmes d’agrandissement ont été menés. Le développement des industries chimiques de Safi a ensuite nécessité l’aménagement d’un troisième bassin comportant la construction du quai nord en 1966 et la construction du quai de rive en 1976.

De notre correspondante,
Marie-Noëlle RASSON
leco
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
Centrale thermique de Safi: Le détail du projet

...

Pour le timing, la durée des travaux devrait être d’environ 42 mois. La station devrait donc entrer en service à fin 2014. Par ailleurs, cette mégastructure sera située à Jorf Lihoudi, à 2 km au sud de la ville de Safi et non loin des installations de l’Office chérifien des phosphates (OCP). Elle sera desservie par un nouveau port minéralier, qui répondra à ses besoins en termes d’importation de charbon, mais qui sera aussi une nouvelle plateforme à l’export pour l’OCP. Une bonne idée donc, pour optimiser les coûts des deux offices, mais aussi pour concentrer la pollution visuelle qu’occasionnent ces deux structures en un seul endroit.

Rappelons qu’au départ, un autre site avait été retenu pour la construction de la centrale thermique. Elle devait être située à Bir Al Har, à une dizaine de km de Souiria Laqdima. Non loin donc du site convoité par la société espagnole Urbagolf, qui comptait y implanter une nouvelle station balnéaire. Mais il y a deux ans, les élus de la ville se sont massivement mobilisés contre le projet de la centrale thermique, arguant que la station balnéaire allait créer des milliers d’emplois, contre seulement 150 pour la centrale. Si aujourd’hui le projet d’Urbagolf est en stand-by, les élus avaient, à l’époque, obtenu gain de cause. Le lieu de la station avait donc été modifié, malgré que l’ONE ait déjà acquis le terrain. Actuellement, même si le nouveau site de Jorf Lihoudi a été validé, il faut encore apurer sa situation juridique.
Soulignons également qu’une autre polémique risque de surgir autour de ce projet. Les élus sont maintenant d’accord pour que la station soit située à Jorf Lihoudi, mais ils ont une dernière revendication. Celle-ci touche à la coordination entre l’ouverture de la station et du nouveau port. «Nous souhaitons que la station soit mise en service après le port», indique un élu. En effet, les autorités municipales veulent à tout prix éviter que le charbon soit transporté entre le port actuel, situé dans la ville de Safi, et la station. «Les études de l’ONE montrent qu’il s’agit de charbon propre, mais nous voulons éviter toute pollution visuelle. Le port minier doit donc d’abord être délocalisé», précise la même source. En effet, si la ville de Safi s’est engagée depuis quelques années dans des grands projets structurants, c’est précisément pour ouvrir la ville sur l’océan. Il serait donc paradoxal que le transport de charbon dresse une nouvelle barrière entre ces deux entités…

...

Marie-Noëlle RASSON
leco
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
Ce port, auquel sera consacré un investissement estimé à environ 2,2 milliards de DH, comprendra notamment une jetée principale et une jetée charbonnière, ainsi qu’un terminal à conteneurs. Côté agenda, il est prévu qu’il soit opérationnel en 2014, à peu près en même temps que la station.
Le port actuel de Safi s’apprête donc à connaître de gros chamboulements. Reconverti en un port de pêche et de plaisance, il sera un attrait supplémentaire pour le tourisme. Ce changement sera un véritable bouleversement pour la ville!
Le faux scoop de l'eco du 2 décembre alors que depuis le 2 novembre il a été dit sur SSC que la pêche et les loisirs resteront et que me nouveau port servira à l'ONE, l'OCP et aux marchandises :

Ca va permettre d'avoir un nouveau port multi-usage :
- phosphate
- charbon
- marchand
(vrac et conteneur)

et de laisser le port existant pour la pêche et les loisirs.

Je m'attends à une rénovation à la Tanger ville et le projet de Safiot verra peut-être le jour
:cheers:
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts

·
Registered
Joined
·
2,859 Posts
Mali kante ba9i srir wana kanssma3 bi had l projet !!!
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
Maroc : le port de Safi transformé​


Hugues Boulet | 10/12/2010



Le port minier de cette ville de presque 500 000 habitants, l'un des plus importants du Royaume chérifien, va être délocalisé, tandis que le site actuel sera reconverti en port de pêche et de plaisances.


Selon le quotidien marocain "L'Économiste", un vaste projet visant à délocaliser le port minier de Safi – notamment pour que cette ville de 485 000 habitants puisse enfin être ouverte sur l'océan – est en cours. La nouvelle infrastructure sera située à quelques km au sud de Safi et sera opérationnelle en 2014, en même temps qu'une centrale thermique qui doit y être construite. L'investissement, estimé à environ 2,2 milliards de DH (environ 197 millions d'e), comprendra notamment une jetée principale et une jetée charbonnière, ainsi qu'un terminal à conteneurs. Parallèlement, le port actuel (67 ha) devrait être reconverti en un port de pêche et de plaisance, ce qui constituera un véritable bouleversement pour la ville. Actuellement, le port de Safi est l'un des plus importants du royaume chérifien.
http://www.lemoniteur.fr/147-transp...alite/774539-maroc-le-port-de-safi-transforme

J'ai hâte de voir la taille de ce terminal à conteneur et son mode de gestion.:cheers:
 

·
Registered
Joined
·
52,573 Posts
Maritime

Coastal terminals and industrial sites



Shipping increasing quantities of crude oil, gas, ore and chemicals from extraction and production sites to consumer countries entails constructing maritime infrastructure suited to each product category and site. In optimising the cost and operability of such facilities, Artelia is involved as early as the preliminary design stage to identify the best sites, and then draws on its expertise in overall layout design, shiphandling, mooring, defence works and port structures during the various phases of project design. In particular, Artelia was appointed to carry out the project design studies for LNG terminals at Shtokman in the Barents Sea (Russia) and Dunkirk (France). Artelia also designed the maritime structures for the ore terminals at Falémé (Senegal) and Mbalam (Cameroon), for Açu ore carrier port (Brazil), the energy ports of Nador West Med and Safi (Morocco) and the petroleum islands of Zakum (UAE).
http://www.arteliagroup.com/en/coastal-terminals-and-industrial-sites
 
1 - 20 of 176 Posts
Top