SkyscraperCity banner
1 - 2 of 2 Posts

·
Banned
Joined
·
7,859 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Tamansourt accueille son premier hôtel



· Le promoteur immobilier, Al Amane, derrière le projet

· La plus grande zone industrielle et une certification en cours


Une première. Après l’achèvement de l’ensemble des constructions, la ville nouvelle s’apprête à lancer le chantier de son premier hôtel d’affaire. «Tamansourt peut légitimement aspirer à devenir une destination à vocation touristique grâce à ses atouts», estiment des responsables d’Al Omrane Tamansourt. «Elle a une vue imprenable sur l’Atlas, 200 ha d’espaces verts, des constructions écologiques… tout ce dont peut rêver une ville touristique», est-il indiqué. Al Omrane Tamansourt qui est en cours de certification du système de management ambitionne de certifier la ville nouvelle Tamansourt.
Son premier établissement touristique, Tamansourt hôtel, sera doté de 80 chambres dont 20 suites. Il offrira les prestations d’un hôtel 3 étoiles. C’est le groupe Al Amane qui est derrière ce projet. Ce promoteur dans l’immobilier accompagne la ville nouvelle Tamansourt depuis ses débuts. Pour Adil Bouhaja, président du groupe, «ce n’est pas une aventure, mais bien une opportunité d’affaires», et de poursuivre, «nous avons ressenti le besoin de ce type de prestations dans une ville qui se développe rapidement et où Tamansourt hôtel renforcera le statut du site en tant que ville accueillant une diversité de projets. «Une fois l’établissement achevé, d’ici 24 mois, il sera confié à des professionnels du tourisme», déclare Abdehanine Belmahi, directeur général d’Al Amane. A noter que la holding a d’autres ambitions dans le domaine du tourisme avec trois autres projets dont un dans la Palmeraie, «Rouge Médine», un établissement sous forme de riads regroupés. A Agadir, le groupe prévoit un centre sportif qui comprendra hôtel, piscine olympique et terrains. Il cible les équipes sportives à la recherche de centre de concentration. Enfin, à Sidi Bouatmane, il pense à une cité de cinéma avec studios et salles de projections adossés à un hôtel pour accueillir les producteurs.
Par ailleurs, l’aménagement de la ville de Tamansourt va devenir polyvalent avec une plateforme offshore et zone industrielle. Une zone de 350 hectares est en cours de délimitation. Du reste, le projet d’une zone offshore de 80 ha est toujours d’actualité, malgré les retards qu’il a pris. MedZ devrait en être l’aménageur. Les écoles supérieures ne seront pas en reste: la nouvelle ville devrait aussi accueillir une école supérieure d’ingénieurs et une autre pour les gendarmes. Enfin, il serait même question d’un CHU qui pourrait s’installer dans la ville.
Il reste les habitants à attirer. La ville, pour 300.000 habitants à terme, n’en accueille aujourd’hui que 30.000. Soit à peine 10%.
leco
 

·
Mah *****h
Joined
·
10,965 Posts
Tamansourt
Lancement des travaux du premier hôtel



Le coût de réalisation de cet établissement hôtelier, d'une capacité d'accueil de 80 chambres dont 20 suites, est estimé à 50 millions de dirhams.


La ville nouvelle de Tamansourt qui fêtera le 21 décembre prochain son 6e anniversaire, vient de vivre, dernièrement, le lancement des travaux pour la construction du premier hôtel donnant ainsi le coup d'envoi pour la réalisation des projets touristiques dans cette agglomération de 450.000 habitants, située à 15 km de Marrakech. Il s'agit d'une réalisation unique qui permettra de développer l'activité hôtelière et touristique, et de diversifier l'offre du groupe Al Amane. Cette nouvelle unité hôtelière qui vient enrichir la capacité d'hébergement de la capitale touristique du Royaume, comprendra 60 chambres et 20 suites, soit près de 180 lits, plusieurs restaurants, bars, snacks autour de la piscine, une salle de conférence, un centre d'affaires, SPA et parking.

Le Tamansourt Hôtel créera d'importantes synergies professionnelles, puisqu'il regroupe également un centre d'affaires, une salle de conférences formant un ensemble moderne et fonctionnel dans un site exceptionnel, ainsi que des prestations importantes pour compléter le rôle que cette région jouera, dès l'achèvement de la zone offshore, de la zone industrielle, du Centre hospitalier universitaire, de l'Ecole supérieure d'ingénieurs, du Centre pédagogique intégré et de l'école de la Gendarmerie Royale, a-t-on souligné lors de cette cérémonie de la pose de la première pierre pour l'édification de cette unité hôtelière à laquelle assistaient outre les autorités locales et les élus, une importante délégation d'élus de Villefontaine et d'investisseurs français conduits par les maires de Villefontaine et de l'Isle d'Abbeau. La réalisation de Tamansourt Hôtel consolidera le statut de Tamansourt comme ville nouvelle, accueillant une diversité de projets de tous genres.

Cette unité touristique sera construite sur une superficie de 6.600 m2 et coûtera au groupe près de deux cent millions de dirhams. La ville de Tamansourt, dont les travaux ont été lancés par SM le Roi Mohammed VI le 21 décembre 2004, est une ville qui se prépare pour accueillir 450 000 habitants (30.000 personnes y habitent actuellement) sur une superficie de 2000 hectares.

L'espace résidentiel de Tamansourt est fonctionnel et l'esthétique architecturale y a été strictement respectée pour tout standing d'habitation. Son aménagement polyvalent et attractif s'ouvre sur le monde par l'hébergement d'une plateforme offshore et une zone industrielle, des espaces de jeux, de détente et de loisirs. Il est également riche par la profusion des jardins et des espaces verts. A ce jour, plusieurs projets socioéconomiques y sont réalisés, à savoir un lycée, un collège, des écoles primaires, une crèche, des mosquées, un centre commercial, un dispensaire, un complexe pour les métiers d'artisanat, des banques ainsi que plusieurs services administratifs et techniques. Une zone d'activité économique sur 250 Ha est également prête à recevoir les investisseurs.

Espérons qu'on n'y revivra pas l'expérience de Sidi Ghanem où les commerces et l'habitat ont éclipsé l'activité industrielle et les lots à usage industriel, qui furent cédés entre 120 à 150 dh le mètre carré, ont surtout servi pour certains pour à fortune en les revendant à plus de 5.000 Dh/m2 ou en les cédant en location ou pour la construction de commerces et d'immeubles. Plusieurs projets sont en cours de réalisation ou à l'étude, notamment la zone Offshore sur une superficie de 80 hectares, un Centre hospitalier universitaire, l'école de la Gendarmerie Royale, l'Ecole Supérieur d'Ingénieurs, le Centre Pédagogique intégré, les sièges de la Sûreté Nationale, des Forces Auxiliaires, de la Protection Civile, les succursales de la CNSS et de l'Agence de la Conservation Foncière, des Centres de Santé et dispensaires, une piscine couverte, un complexe sportif et culturel et le complexe de la Fondation du Festival du Film de Marrakech.

Partenariat avec Villefontaine et Isle d'Abeau

Les maires des villes nouvelles françaises de Villefontaine et d'Isle d'Abeau (centre-est de la France), respectivement M. Raymond Feyssaguet et André M. Colomb-Bouvard, ont fait part de leur disposition à faire bénéficier la ville nouvelle de Tamansourt des expériences de leurs cités dans tous les domaines d'activité. Les deux maires ont confié à la MAP, en marge d'un déplacement à Tamansourt, que leur visite offrait l'opportunité de jeter les bases d'un partenariat enrichissant et fructueux avec la nouvelle cité marocaine, de confronter les expériences mutuelles et raffermir les liens d'amitié et de coopération entre les trois entités.

Cette coopération, dont les secteurs prioritaires ont été définis lors d'un premier déplacement de cette délégation à Tamansourt, il y a plus d'un an, touche des domaines aussi divers que le transport, le traitement des eaux, l'aménagement des voiries et l'assainissement, ont-ils ajouté. Pour sa part, M. Abdellatif Essadki, chef d'entreprise marocain établi à Villefontaine, qui conduit la délégation, a qualifié cette visite de «démarche citoyenne» visant à accompagner les efforts entrepris par le Maroc, notamment en ce qui concerne le chantier des villes nouvelles. M. Essadki, également organisateur des salons de l'immobilier «SIMMEUROPE» à Lyon et Montpellier, a fait remarquer que cette expérience sera élargie à d'autres villes du Royaume.

La délégation a, d'autre part, assisté au coup d'envoi des travaux de construction du premier hô_tel de Tamansourt, qui sera édifié sur une superficie couverte de 6.584 m2. Le coût de réalisation de cet établissement hô_telier, d'une capacité d'accueil de 80 chambres dont 20 suites, est estimé à 50 millions de dirhams.




Repères


Créé il y a 15 ans, le Groupe Al Amane a su développer une approche plurielle et innovante le conduisant à étendre ses compétences à l'ensemble des métiers de l'immobilier, de la construction à la finition en passant par la commercialisation.

C'est ainsi que le groupe a acquis une solide expérience dans son domaine d'activité.

Le groupe a réalisé à travers la ville de Marrakech et la ville de Tamansourt plus de 3.000 appartements et 100 villas.


Par Mustapha Benhida
le matin
 
1 - 2 of 2 Posts
Top