SkyscraperCity Forum banner

TANGIER | Fawaz Al Badr Complex (Ramada Hotel - Housing - Commercial Center) | 450 MDH | #Approved

6562 7
Lesechosma
Le Koweitien «Taameer» se lance sur Tanger


La société koweïtienne d'investissements immobiliers Tameer Real Estate Investment poursuit son expansion au Maroc. Elle vient d’annoncer l’acquisition d’un terrain de 35.000 mètres carrés à Tanger, pour un montant de 1,2 M de dinars koweitiens (KWD), soit environ 48 MDH. Cet espace va accueillir un vaste projet immobilier constitué d’une cité résidentielle «Fawaz Al Badr», d’un hôtel et d’un centre commercial. Coût global de l’investissement : 15 MKWD (plus de 451 MDH). Le projet devrait être finalisé vers fin 2015. «Taameer» ambitionne d’ouvrir une dizaine d’hôtels dans les grandes villes du royaume sous l’enseigne «Ramada», pour tirer profit des perspectives qu'offre le tourisme. En 2009, le groupe avait acquis l'ancien Crown Palaca Fès, un établissement 5 étoiles, situé au cœur du quartier culturel de la ville.
1 - 8 of 8 Posts
des informations sur le lieu prévu pour ce projet?
Justement, je pensais que tu apportais des infos.

Peut-être Gandhouri ?
des informations sur le lieu prévu pour ce projet?
j'ai pas encore eu des infos, je pense aussi que c la zone Ghandouri car c le site touristique le plus intéressant de la ville.
ici au moins impossible d'avoir du logement économique à coté comme le cas de Haouara (route d'Assilah) et Emaar (foret diplomatique).
Justement, je pensais que tu apportais des infos.

Peut-être Gandhouri ?
Effectivement.

j'ai pas encore eu des infos, je pense aussi que c la zone Ghandouri car c le site touristique le plus intéressant de la ville.
ici au moins impossible d'avoir du logement économique à coté comme le cas de Haouara (route d'Assilah) et Emaar (foret diplomatique).
2014/01/07

TANGER: LA VILLE S’OFFRE DE NOUVEAUX HÔTELS
UN PALACE DE LUXE, VILLA DE FRANCE, ET UN 3 ÉTOILES DE LA CHAÎNE RAMADA ENCORE
ILS DEVRONT ÉTOFFER UNE INFRA-STRUCTURE HÔTELIÈRE QUI SE RAJEUNIT​

Tanger: La ville s’offre de nouveaux hôtels

LE secteur hôtelier tangérois devra se bonifier dès les prochains jours avec de nouvelles ouvertures. C’est le cas du palace de luxe Villa de France. Cet hôtel, emblème historique de la ville et témoin de la vie mondaine de Tanger du siècle dernier avait rouvert en 2012 après une longue rénovation, mais le résultat n’avait pas été apprécié par la société gérante, le Royal qui relance une nouvelle rénovation en septembre 2012. Cette fois les travaux semblent être bien partis et la réouverture est annoncée imminente, selon des sources proches de la société qui gère aussi l’hôtel El Minzah, le palais de référence pour l’hôtellerie locale. Le Villa de France devra se mesurer, en outre, à d’autres références sérieuses de l’hôtellerie haut de gamme comme le Mövenpick ou plus récemment le Farah, inauguré l’été dernier sur le très select segment des hôtels de luxe.

Sur un autre registre, la chaîne Ramada devra ouvrir son premier Ramada Encore à Tanger.

Il s’agit d’un trois étoiles situé en pleine baie de Tanger, le premier de cette enseigne en Afrique. Le projet a été lancé par le groupe immobilier Taamer. Il dispose de 195 chambres avec tout l’équipement nécessaire avec piscine et toute la panoplie pour un séjour confortable. Mais l’hôtel se veut aussi tourné vers la clientèle affaires avec plusieurs salles de réunions modulables afin de satisfaire les besoins des entreprises de la région. L’hôtel qui dispose d’une décoration moderne avec des couleurs vives où prédomine le rouge, se veut «connecté». En effet, le Ramada Encore offre une connexion internet gratuite dans les chambres et les espaces communs, un plus non négligeable.

A noter que l’investissement total pour ce premier Ramada Encore est de près de 200 millions de dirhams, un concept que la chaîne entend dupliquer sur d’autres villes. Le groupe Taamer dispose d’autres projets à Tanger. Fin 2012, il avait annoncé son intention de racheter un terrain de 3,5 hectares à la baie de Tanger pour près de 50 millions de dirhams.

Le terrain, propriété de la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), devrait comprendre une partie touristique avec un hôtel ainsi qu’une composante résidentielle dotée d’un appart-hôtel et d’appartements avec vue sur mer. Le projet devra aussi comprendre un centre commercial et un centre de remise en forme. Le coût prévu pour le projet est de 350 millions de dirhams initialement, même s’il pourrait être revu à la hausse.

De notre correspondant, Ali ABJIOU
- See more at: http://www.leconomiste.com/article/...offre-de-nouveaux-h-tels#sthash.HxlmO2St.dpuf
1 - 8 of 8 Posts
This is an older thread, you may not receive a response, and could be reviving an old thread. Please consider creating a new thread.
Top