Skyscraper City Forum banner
1 - 20 of 94 Posts

·
Registered
Joined
·
181 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Bonsoir,

De retour sur Toulouse après deux ans passés à Lille et Nottingham, j'ai été choqué hier soir de me rendre compte que certaines parties du centre-ville étaient terriblement mal éclairées la nuit.

Pour exemple, le Pont Neuf, pour lequel il a été choisi de mettre en valeur les têtes de lion aux dépens de tout le reste du pont. L'un des avantages de Toulouse est sa brique et il est très facile de la mettre en valeur de nuit avec un éclairage adapté, comme au Capitole. Quel éclairage ? Je ne m'y connais pas, mais certainement pas les horribles tons violets et verts qui inondent le plus beau pont de Toulouse. A l'inverse, le pont des Catalans semble être mis en valeur. Too bad ! Il est excentré par rapport aux spots touristiques.

Pareil, le bord de Garonne n'est plus éclairé entre Daurade et Saint Pierre. Aurait-on honte d'être une ville festive ? Je sais que le bord du fleuve peut être facilement glauque, mais sans lumière c'est encore pire. Il pourrait être intéressant d'éclairer ces rives et de jouer sur les effets de reflet.

Pour finir sur une note positive, la grande roue est intéressante de ce point de vue, et bien qu'elle soit un poil excentrée, je pense au contraire qu'elle peut inciter les portefeuilles à traverser la Garonne et re-dynamiser une partie de Saint Cyprien.

Par contre, pas encore redécouvert le nouveau Square du Cap' de nuit, mais il est difficile d'imaginer pire que l'ancienne version que j'évitais systématiquement. Curieux aussi de revoir la rue Alsace, même si elle n'a pas d'intérêt nocturne particulier.

Vos avis sur la question ?
 

·
Banned
Joined
·
4,161 Posts
Quel éclairage ? Je ne m'y connais pas, mais certainement pas les horribles tons violets et verts qui inondent le plus beau pont de Toulouse
J'aime bien cette façon d'éclairer le pont. Par contre, pour TOulouse, la couleur violette a tout son sens. Pour le vert beaucoup moins.

A partir d'une certaine heure il coupe la lumière de certains batiments. J'adore l'éclairage de certaines églises.

Je n'aime pas du tout l'éclairage froid / blanc clinique de rue alsce lorraine et du square du capitol dans lequel il y a beaucoup trop de luminaires à mon goût.
 

·
Registered
Joined
·
101 Posts
Bonjour,

Pour l'éclairage urbain à proprement parlé, il y a une évolution avec l'éclairage à base de LED, comme par exemple celui de la rue Alsace qui bien que non adapté dans cette rue (trop sombre à mon avis) est pas mal pour de petites rues et devrait se généraliser (mieux que le orange en tous les cas !)
La rue Pargaminière en sera l'exemple.

Les places de Toulouse sont globalement mal éclairées je trouve, à l'exception de la place St Georges. Wilson est trop sombre, Cap n'en parlons même pas. Du coup il y a un sentiment d'insécurité, et un manque de charme de cette grande place vide la nuit.

J'aime assez la mise en lumière des ponts avec changements de couleurs (celle du Viaduc de Jolimont est vraiment pas mal)

La mise en lumière des Églises est catastrophique, des vulgaires projecteurs très mal positionnés sans aucune recherche esthétique pouvant mettre en valeur les matériaux... (par contre St Sernin est bien éclairée mais intérieurement avec des projecteurs mettant en valeur les piliers)

Dans le même secteur, l'éclairage du musée des Augustins est agréables, il souligne bien la matérialité de la brique.

L'éclairage décoratif n'est pas assez présent dans le centre de Toulouse, contrairement à de grandes villes qui accordent davantage d'attention au choix des candélabres, des teintes de couleurs. Aussi, revoir l'éclairage des grands bâtiments de Toulouse, y compris moderne, comme cette pauvre Médiathèque à Marengo (regardez ce qu'il se fait par exemple à Barcelone , comme la Tour Agbar)

Et puis, plus simplement il suffirai de mettre quelques belles façades en valeur ou de la végétation, pour animer certains lieux sans user des lampadaires (exemple du square derrière le Capitole, l'éclairage est raté, pas de végétation mis en lumière, trop de candélabre)
 

·
Banned
Joined
·
4,161 Posts
Du coup il y a un sentiment d'insécurité, et un manque de charme de cette grande place vide la nuit.
Le sentiment d'insécurité ce n'est surtout pas les racailles et les clochards qui le donnent ?

En ce qui concerne l'éclairage, j'aime bien quand ce n'est pas trop éclairé. Je hais le trop plein d'éclairage.
 

·
Registered
Joined
·
61 Posts
Le sentiment d'insécurité ce n'est surtout pas les racailles et les clochards qui le donnent ?
Non, les racailles (au sens restrictif du voyou, un jeune avec un baggy et un sweat à capuche n'est pas souvent dangereux, on peux cependant le traiter de racaille) et certains clochards ne provoquent pas le sentiment d'insécurité, mais l'insécurité tout court.

En revanche, des zones sombres mal éclairées, propices aux guet apens et aux trafics en tout genre provoquent le sentiment d'insécurité. Et cela même si la zone en question n'est finalement pas utilisée pour les guet apens et les trafics.
 

·
Registered
Joined
·
101 Posts
gusgus78260 said:
Non, les racailles (au sens restrictif du voyou, un jeune avec un baggy et un sweat à capuche n'est pas souvent dangereux, on peux cependant le traiter de racaille) et certains clochards ne provoquent pas le sentiment d'insécurité, mais l'insécurité tout court.

En revanche, des zones sombres mal éclairées, propices aux guet apens et aux trafics en tout genre provoquent le sentiment d'insécurité. Et cela même si la zone en question n'est finalement pas utilisée pour les guet apens et les trafics.
Exactement... Bon on va recentrer le sujet sur l'éclairage quand même :)
 

·
Banned
Joined
·
815 Posts
Bonsoir,

De retour sur Toulouse après deux ans passés à Lille et Nottingham, j'ai été choqué hier soir de me rendre compte que certaines parties du centre-ville étaient terriblement mal éclairées la nuit.

Pour exemple, le Pont Neuf, pour lequel il a été choisi de mettre en valeur les têtes de lion aux dépens de tout le reste du pont. L'un des avantages de Toulouse est sa brique et il est très facile de la mettre en valeur de nuit avec un éclairage adapté, comme au Capitole. Quel éclairage ? Je ne m'y connais pas, mais certainement pas les horribles tons violets et verts qui inondent le plus beau pont de Toulouse. A l'inverse, le pont des Catalans semble être mis en valeur. Too bad ! Il est excentré par rapport aux spots touristiques.

Pareil, le bord de Garonne n'est plus éclairé entre Daurade et Saint Pierre. Aurait-on honte d'être une ville festive ? Je sais que le bord du fleuve peut être facilement glauque, mais sans lumière c'est encore pire. Il pourrait être intéressant d'éclairer ces rives et de jouer sur les effets de reflet.

Pour finir sur une note positive, la grande roue est intéressante de ce point de vue, et bien qu'elle soit un poil excentrée, je pense au contraire qu'elle peut inciter les portefeuilles à traverser la Garonne et re-dynamiser une partie de Saint Cyprien.

Par contre, pas encore redécouvert le nouveau Square du Cap' de nuit, mais il est difficile d'imaginer pire que l'ancienne version que j'évitais systématiquement. Curieux aussi de revoir la rue Alsace, même si elle n'a pas d'intérêt nocturne particulier.

Vos avis sur la question ?
Et encore t'as de la chance car dans 2 mois tout sera éteind le soir. C'est pour faire passer un message écologique je crois. Ca ne fait rien économiser en réalité et le ponpon c'est que c'est le genre de conneries qui font que les écolos ne dépasseront jamais les 5% des votes alors qu'il y aurait tant de choses intelligentes à faire.
 

·
Banned
Joined
·
4,161 Posts
Personnellement, si j'étais le maire, je supprimerais une lumière sur 2, voir 2 lumière sur 3 à certains endroits ( c'est largement suffisant pour voir ). Trop de lumière pour éclairer les mouches. On voit moins bien les étoiles Et je trouve que ça donne une sale ambiance.

Et évidemment, que cela fait faire des économies ...
 

·
Registered
Joined
·
101 Posts
Ce que veulent absolument éviter urbanistes et mairie, c'est les zones sombres, pour des raisons esthétiques et de sécurité bien sûr.
Dans ces cas là, on préfèrera mettre plus de candélabres, mais avec des lampes de plus faibles intensité (la rue Alsace en est la preuve, seulement là pour le coup, je trouve les lampes un peu faibles)

Je trouve ce choix judicieux, et plus adéquat que la suppression d'une source lumineuse sur 2 ou 3 qui obligerai à augmenter la puissance des lampes afin d'éviter des zones sombres (potentiellement augmenter les nuisances lumineuses)

Il faut savoir que la pollution lumineuse est un sérieux problème, les LED semblent apporter une réponse satisfaisante à ce trop plein de lumière dans nos villes.
 

·
Banned
Joined
·
4,161 Posts
Ce que veulent absolument éviter urbanistes et mairie, c'est les zones sombres, pour des raisons esthétiques
Esthétiquement, je préfère avec un peu d'éclairage qu'avec beaucoup d'éclairage. Mais c'est relatif. J'aime beaucoup lorsque les beaux bâtiments sont éclairés.

et de sécurité bien sûr.
Si on fait baisser de manière globale l'intensité de l'éclairage d'une ville, selon toi, va t'il y a voir plus de délinquance ?

Dans ces cas là, on préfèrera mettre plus de candélabres, mais avec des lampes de plus faibles intensité (la rue Alsace en est la preuve, seulement là pour le coup, je trouve les lampes un peu faibles)
Je pense que le problème de l'éclairage de la rue Alscace n'est pas l'intensité lumineuse, mais cette couleur froide qui est dégagée des lampadaires.

Je trouve ce choix judicieux, et plus adéquat que la suppression d'une source lumineuse sur 2 ou 3 qui obligerai à augmenter la puissance des lampes afin d'éviter des zones sombres (potentiellement augmenter les nuisances lumineuses)
Je parlais surtout des zones qui possédaient déjà des lampadaires. Cela ferait des économies d'argent. De plus, il ne serait nullement nécessaire d'augmenter la puissance des lampes ...
Par exemple, dans ma rue, il est arrivé qu'un lampadaire sur deux fonctionnent ( vois sur 3 ) et l'éclairage était idéal pour moi ( l'ambiance de la rue était bien meilleure et l'on pouvait voir où l'on marchait ).

Il faut savoir que la pollution lumineuse est un sérieux problème, les LED semblent apporter une réponse satisfaisante à ce trop plein de lumière dans nos villes.
C'est un sérieux problème écologique surtout, car de nombreux insectes sont désorientés par ces lumières et que cela ponctionne pas mal de ressources énergétiques ( mauvais pour nos sous et pour l'écologie ) ...
 

·
Banned
Joined
·
815 Posts
Il faut savoir que la pollution lumineuse est un sérieux problème, les LED semblent apporter une réponse satisfaisante à ce trop plein de lumière dans nos villes.
Pour voir la raison pour laquelle on a réduit l'intensité des LED avenue Alsace Lorraine il suffit de lever les yeux quand ces lampes sont allumées. C'est comme regarder le soleil. Les lumières blanches émises par ces LED sont nocives, abîment particulièrement la rétine des enfants et créent des troubles de la melatonine chez l'adulte. Plusieurs pays ont déjà interdit ce type de lumière pour l'éclairage publique. Encore une fois on devra attendre le scandale sanitaire avant de faire quelquechose. A noter quand même qu'il existe d'autres types de LED, mais qu'il faut placer plus bas et donc utiliser plus de petits lampadaires au contraire des lampadaires de périphérique qu'on a installé.
 

·
Registered
Joined
·
790 Posts
Toulouse (presque !) by night :

Éclairage du Pont des Catalans :


Vue sur le centre depuis l'Avenue Paul Séjourné :



L’avenue Paul Séjourné en direction du Canal de Brienne :


Vue générale vers Purpan depuis le Pont des Catalans :


Le Pavillon Dieulafoy du CHU Purpan est visible depuis les abords du Bazacle. Il sera détruit d'ici 2015 avec l'inauguration de la clinique Pierre Paul Riquet. L'occasion de l'immortaliser.


La digue des Amidonniers, avec ses deux pistes cyclables (l'une sur le sommet de la digue et l'autre en contre-bas dans un parc longeant le fleuve) est vraiment un endroit bucolique. C'est un des endroits les plus agréables de Toulouse, comme d'une manière générale les bords de Garonne du Pont Saint-Michel aux Ponts-Jumeaux. Quelques aménagements mineurs seulement sont à souhaiter pour rendre l'endroit quasiment "parfait" (éclairage supplémentaire, parc mieux entretenu, revêtement refait). Les ramiers au bord de la Garonne, arborés, sont également superbes.










Le quartier des Amidonniers, blotti entre le Canal de Brienne est la Garonne, est un ilot de tranquillité entre le pont du périphérique et l'Avenue Paul Séjourné qui mène de Saint-Cyprien aux boulevards, avec la fréquentation que cela implique.




Vue depuis le pont de la rocade entre Purpan et Ponts-Jumeaux :







C'est ici qu'est envisagé un nouveau pont pour le tramway, entre les Ponts-Jumeaux et Casselardit-Purpan. Le tramway poursuivrait alors son chemin vers la ligne T1 actuelle par l'avenue de Biarritz, bien terne à l'heure actuelle (c'est d'ailleurs l'un des rares endroits de Toulouse où les câbles électriques et téléphoniques ne sont pas enterrés...) :



Le Stade des Amidonniers vu depuis la rive gauche :


Le quartier des Fontaines-Patte d'Oie:


Du côté rive gauche (Casselardit, Fontaines, Patte-d'Oie, Saint-Cyprien), la digue est bien moins entretenue, du moins sur le plan esthétique. A titre d'exemple, il n'y a pas de lumière la nuit et les abords ne sont pas ou prou entretenus. Avec un aménagement similaire à son penchant rive droite, ce qui est prévu à terme, l'endroit aura lui aussi beaucoup de charme.




Quelques hostilités aux projets de modernisation du quartier en cours. En arrière plan, les immeubles de la Patte d'Oie :


Le boulevard Jean Bruhnes, un cul de sac débouchant sur la digue depuis la Patte d'Oie. Il sera sans doute désenclavé à terme par une passerelle piétonne vers les Amidonniers (Avenue Débat-Ponsan :


La ZAC Bazacle des années 1990 :


Le Bazacle :


Le clocher de Saint-Pierre des Chartreux, majestueux :


Le Dôme de la Grave :





La Place Saint-Pierre, haut lieu estudiantin :


La rue Pargaminières en travaux :


La Tour de la Cité administrative :


La Rue Valade :
 

·
Registered
Joined
·
101 Posts
Etudiant_IEP said:
Toulouse (presque !) by night :

Le Pavillon Dieulafoy du CHU Purpan est visible depuis les abords du Bazacle. Il sera détruit d'ici 2015 avec l'inauguration de la clinique Pierre Paul Riquet. L'occasion de l'immortaliser.
Si il est vrai que l'ensemble des services du pavillon Dieulafoy vont migrer dans PPR, sa démolition n'est pas encore complètement actée.

De ce que je sais de la maîtrise d'œuvre du chantier PPR, le chantier a beaucoup de retard, l'ouverture de la clinique est retardée : fin des travaux probable en juin 2013. Ensuite, la période de nettoyage, mise à blanc et aménagements est très longue... Il est aussi question d'ouvrir PPR qu'une fois l'URM livré (nouveau bâtiment des urgence de Purpan-bas, en liaison directe avec PPR).

En résumé, Dieulafoy ne sera pas détruit de si tôt ! Et d'ailleurs, il pourrait très bien être conservé pour des activités de recherche et d'enseignement comme certains anciens pavillons de Purpan.
 

·
Registered
Joined
·
12,604 Posts


L'Oncopôle au premier plan, le mirail en second plan et à l'horizon la banlieue Ouest (Cugnaux, Tournefeuille, Plaisance, Colomiers)
 

·
Registered
Joined
·
11,400 Posts
Lumière et vision : coup d'envoi aujourd'hui allées françois-verdier
Si chacun peut constater que l'on y voit mieux sur quelques-unes des places emblématiques de la ville (Capitole, Saint-Pierre, Wilson), d'autres lieux bénéficient également d'un surplus de lumière, la place Belfort, mais pas seulement. À Arnaud-Bernard, par exemple, place des Tiercerettes incluse, on est passé d'une lumière «jaune» à une lumière blanche, avec à la clé une puissance de 100 watts, la même qui équipe les nouveaux luminaires des rues Pargaminières-Romiguières. Cette dernière opération s'est effectuée sans dépose. Quant à la place Occitane, elle a connu un déplacement des projecteurs en dehors de la structure végétale et on y voit pour le coup vraiment mieux.
La municipalité veut absolument éclairer à nouveau les contre-allées des boulevards, de François-Verdier à Compans-Caffarelli. Et puis, après avoir soumis le dossier à la DREAL, envisager un éclairage continu du Canal du Midi, depuis le centre-ville jusqu'à Ramonville, «afin de faciliter les déplacements en mode doux».
J'espère qu'ils vont éclairer les monuments comme avant 2008.
 
1 - 20 of 94 Posts
This is an older thread, you may not receive a response, and could be reviving an old thread. Please consider creating a new thread.
Top