SkyscraperCity banner

1 - 20 of 359 Posts

·
Registered
Joined
·
3,531 Posts
Discussion Starter #1
Suite aux diverses déclarations depuis l'élection municipale, j'ai un peu l'impression que la politique cyclable toulousaine navigue encore à vue. C'est regrettable car je trouvais que depuis quelques années on voit de plus en plus de vélo à Toulouse (les Vélo Toulouse ont permis une formidable promotion) avec tous les avantages que cela implique pour tous les utilisateurs : gratuité, facilité pour stationner, bon pour la santé... Et Toulouse est une ville qui peut permettre une utilisation quotidienne du vélo par son dénivelé faible et son climat.

Le problème c'est que les infrastructures sont régulièrement défaillantes pour diverses raisons :
- accessibilité difficile à toutes les zones commerciales et d'emploi (Gramont / Portet / Labège /St Martin)
- discontinuité (Arc en ciel, grande bretagne…)
- contre allées dangereuses
- stationnement sauvage
- grands axes dangereux
- partage compliqué avec les piétons (pont neuf / rue Alsace)

Des exemples de réussite existent dans le monde (Copenhague en tête) et même à Toulouse certaines infrastructures sont des réussites :
- Voie cyclable le long de la rocade est
- voie le long de la ligne SNCF autour des Arènes
- parking vélo de Matabiau
- piste le long du canal
- ...

Comment la ville pourrait aujourd'hui devenir un modèle ? sans forcément que cela ait un coût exorbitant et que ce soit contraignant pour les autres modes de transport

Pour information je joins le lien vers le plan cyclable de la ville (attention le fichier est lourd)
http://www.toulouse.fr/documents/10...2013.pdf/07b39406-4932-4b27-8906-72181ee7008d
 

·
Registered
Joined
·
11,196 Posts
Avec une mairie qui avait des écolos, elle n'est pas devenue un modèle en la matière, donc pour cet espoir, je pense que tu peux maintenant l'oublier encore plus.
 

·
Registered
Joined
·
3,531 Posts
Discussion Starter #3
Avec une mairie qui avait des écolos, elle n'est pas devenue un modèle en la matière, donc pour cet espoir, je pense que tu peux maintenant l'oublier encore plus.
je pense pas qu'on doive limiter l'usage du vélo à un aspect écolo, pour une municipalité de droite elle peut y voir un aspect pragmatique et économique! Le coût de construction et de maintenance d'une piste cyclable est bien moins onéreuse qu'une route ou qu'un transport en commun
 

·
Registered
Joined
·
11,196 Posts
Je suis d'accord.
Toulouse aurait pu être aux avants postes et précurseur dans ce domaine, mais laisse passer sa chance.
 

·
Registered
Joined
·
3,531 Posts
Discussion Starter #5
Il n'est pas forcément trop tard! La municipalité doit se rendre compte qu'aux prochaines élections son bilan transport n'aura pas de réalisations concrètes :
- la 3e ligne de métro ne peut pas être fini (sera t'elle déja commencée)
- aucun tram ou BHNS n'est en prévision
- la politique de soutien des autos va vite montrer ses limites à cause des bouchons et au final va se retourner contre eux (le risque de la politique à court terme)

Une plan vélo peut être fait en 6 ans sans ruiner nos finances! Je donne un exemple : un réseau "express" (ou presque) continu en toile d'araignée :
- l'octogone des boulevards fait à la manière de ce qui est déja fait devant le muséum (au moins pour la partie cyclable)
- un réaménagement de l'axe est / ouest du centre (la rue de la république et le pont neuf sont relativement dangereux)
- une desserte de St Martin / colomiers soit en suivant la ligne SNCF soit par une continuité cyclable sur l'avenue de Grande Bretagne à la manière de ce qui est fait le long du tram
- un axe vers Tournefeuille et Plaisance déja bienl constitué en suivant le Ramelet Moundi (on peut même imaginer une passerelle sur la rocade pour relier directement la rue Jean Doujat au chemin des courses pour rejoindre la superbe piste le long de la voie SNCF et donc retrouver celle venant de Grande Bretagne à Patte d'oie)
- la traversée "Nord / Sud" existe déja avec les canaux (à arranger peut être)
- des pistes dans Labège
- une piste pour rejoindre le secteur de Gramont (si possible en évitant l'axe principal)!
- Pourquoi pas suivre les voies SNCF aussi vers le cancéropole / Portet ou vers Colomiers

Je pense que ces solutions sont peu coûteuses et ne gênent pas le trafic auto surtout en suivant des "voies naturelles" (canal ou ligne SNCF) ou des axes non principaux (le Ramelet moundi au lieu de l'avenue de Lardenne par exemple) et peuvent permettre à la municipalité de Toulouse d'être cité en exemple
 

·
Registered
Joined
·
8 Posts
Avec une mairie qui avait des écolos, elle n'est pas devenue un modèle en la matière, donc pour cet espoir, je pense que tu peux maintenant l'oublier encore plus.
C'est vrai qu'ayant quelques sympathies pour tout ce qui peut être "écologique", j'ai vraiment été déçu par tout ce qui n'a pas été fait et ce qui a été si mal fait lors du précédent mandat.
D'ailleurs je pense que les écolos de Toulouse sont pour beaucoup dans la perte des élections par Cohen.
J'espère que la nouvelle municipalité pédalera mieux et dans le bon sens.
Et vive le vélo!!!
 

·
Registered
Joined
·
3,531 Posts
Discussion Starter #7
Vers un possible élargissement du service VéloToulouse
http://www.ladepeche.fr/article/2014/08/27/1940406-des-velotoulouse-jusqu-en-banlieue.html

D'ailleurs à ce sujet "l'appel d'offres actuel émanant de la ville de Toulouse, qui verse 4,5M€ annuellement pour ce service.". Il me semble que certaines villes ne paient rien pour ce service en l'intégrant aux contrats pub! Quelqu'un sait ce qu'il en est chez nous? car la valeur me parait importante
 

·
Registered
Joined
·
11,196 Posts
C'est une excellente initiative car pas mal de communes de première couronne (Balma, L'Union, Aucamville ou Blagnac notamment) sont plus près du centre de Toulouse que certains quartiers du 31100 ou 31400.
 

·
Registered
Joined
·
504 Posts
Bonjour,
A Blagnac, c'est le système V'Loc qui est en place :
Accueil

V' Loc

Location de vélo gratuite

La municipalité met à disposition des Blagnacais et des salariés d'entreprises blagnacaises engagées dans une démarche de plan de déplacement, un service de location gratuite de vélos, le V’loc. Il s'agit d'inciter à la pratique du 2 roues dans la ville par un prêt de vélo qui permet à son utilisateur de découvrir ce nouveau mode de déplacement aussi ludique qu'utile.
Infos pratiques
http://www.mairie-blagnac.fr/v-loc.html

Edit : Le vélo peut être loué pour une durée d’une semaine minimum à trois mois (renouvelable 1 fois), dans la limite de 6 mois maximum. Après un délai d’interruption de trois mois, un nouveau prêt peut être consenti.

Christian
 

·
Registered
Joined
·
594 Posts
mais cela n'a rien a voir avec le système Velo Toulouse. L'intérêt même c'est de pouvoir utiliser les vélos pour un aller simple.
 

·
Registered
Joined
·
12,161 Posts
L'initiative de Blagnac est une initiative communale.
Le développement de vélo-Tlse est une initiative de Toulouse-Métropole dont fait partie Blagnac.

Que deviendrait V'Loc si vélo-Toulouse s'étend jusqu'à Blagnac.
 

·
Registered
Joined
·
504 Posts
L'initiative de Blagnac est une initiative communale.
Le développement de vélo-Tlse est une initiative de Toulouse-Métropole dont fait partie Blagnac.

Que deviendrait V'Loc si vélo-Toulouse s'étend jusqu'à Blagnac.
les deux systèmes sont complémentaires,
Le prêt du vélo gratuit (de courte durée) est pour inciter les gens à refaire du vélo,
Avec la réabitude au vélo, ces gens se retourneront vers vélo-Toulouse si il y a une
station à Blagnac !

Christian
 

·
Registered
Joined
·
594 Posts
Désolé Christian si incompréhension mais le fil était ciblé précedemment sur le sujet Velo Toulouse, et vous ajoutez qu'à Blagnac c'est le V Loc qui est en place, donc ça apportait une comparaison.

Velo Toulouse c'est strictement pour les déplacements, aucun intérêt loisir (j'ai déjà essayé !! 70km en velo toulouse un enfer). Il faut un autre type de matériel et de contrat de location pour relancer le velo loisir, mais là pas sûr que ce soit aux municipalités de l'encadrer, à laisser plutot au domaine privé
 

·
Registered
Joined
·
12,161 Posts
Je ne savais pas non plus qu'à Blagnac il y avait un principe de location vélos municipal.
 

·
Registered
Joined
·
504 Posts
Je ne savais pas non plus qu'à Blagnac il y avait un principe de location vélos municipal.
C'est le but de ces forums, apprendre ce que l'on ne sais pas !
Dans mes posts j'ai éssayé d'être le plus précis possible en donnant le lien URL d'où venait l'information.
Je verrais quand, urba31 pédaler sur un vélo le long de la Garonne à Blagnac ?
Pour moi c'est foutu; je transpire trop ! ( la marche à pieds est limite ! )
J'ai déjà fais la ligne T1 (E) pendant sa construction, à pieds(en 2fois A/R) puisque
Guyenne est au milieu de la ligne.
J'ai pourtant un vélo ! (VTT)
(note : sur SSC tout le monde peut me tutoyer.)

Christian
 

·
Registered
Joined
·
5,085 Posts
Si Vélo Toulouse arrive à Blagnac, V loc deviendra secondaire et disparaîtra petit à petit.
Pas sûr, ce sont des systèmes aux finalités et aux publics différents. Pour la personne qui envisage de pratiquer le vélo quotidiennement pour se rendre à son travail mais préfère tester quelques mois avant de s'acheter du matériel, Vloc offre une possibilité totalement différente de celle de Toulouse. On a un matériel "privatisé", ce qui supprime les contraintes de disponibilité, de stations, etc du vélouse, mais a ses propres contraintes : pouvoir garer et entretenir son vélo chez soi et à son bureau notamment.


Par contre, Vélouse est un système qui coûte de l'argent à la mairie et qui demain en coûtera aux communes de l'agglomération qui seront desservies. Pour une raison de budget alloué, Blagnac pourrait effectivement faire le choix de ne conserver que Vélouse aux dépens Vloc. Mais là je tire des plans sur la comète.


PS : A propos de Toulouse cyclable et de Blagnac, méfiez-vous des voies partagées tram-route à vélo, elles adhèrent un peu moins que de la chaussée classique et une roue dans le rail peut faire de gros dégâts, j'ai payé cher pour l'apprendre.
 

·
Registered
Joined
·
3,531 Posts
Discussion Starter #20
C'est une excellente initiative car pas mal de communes de première couronne (Balma, L'Union, Aucamville ou Blagnac notamment) sont plus près du centre de Toulouse que certains quartiers du 31100 ou 31400.
On ne doit pas se repérer par rapport au centre à mon avis! Dans le cas du 31400 par exemple, l'utilisation se fait beaucoup pour les étudiants avec la fac.
Quant au 31100 il y a peu de stations : dans Mirail / Reynerie... y en a pas (pour des raisons de risque de dégradation je suppose), y en a 2 aux Pradettes et 3 à Lardenne. C'est peu dense du coup c'est peu attractif.


Bonjour,
A Blagnac, c'est le système V'Loc qui est en place :
Je ne connaissais pas ce principe à Blagnac. C'est pas mal, après c'est complémentaire du VéloToulouse je pense. David fait un bon résumé je trouve
 
1 - 20 of 359 Posts
Top