SkyscraperCity Forum banner

TOZEUR | Tozeur Desert Resort | Realized

43798 Views 98 Replies 25 Participants Last post by  tounsi2009
Tunisie-Mégaprojets : Qatari Diar s'implante sur 60 hectares à Tozeur

A l’étude depuis bientôt une année, le projet d’implantation d’un resort touristique sur 60 hectares à Tozeur est aujourd’hui confirmé. Après avoir fait l’objet, la semaine du 12 juin 2010, d’un Conseil ministériel, il sera incessamment soumis à l’approbation des députés et des conseillers.

Le projet, grandiose, qui sera édifié à Tozeur, est une première, les mégaprojets étant généralement implantés dans les grandes villes et principalement dans le Grand Tunis.

On s’attend à ce que la réalisation à Tozeur du projet de Qatari Diar, développeur des plus grands complexes touristiques de par le monde, entraîne une dynamique au niveau des services et œuvre pour l’amélioration de la qualité de la main-d’œuvre sur place et la mise à niveau du produit touristique saharien. Il est prévu que le président de Qatari Diar, Ghanim Bin Saad al-Saad, se déplace dans les prochains mois à Tunis.

Qatari Diar est détenue à 100% par Qatar Investment Authority, le fonds souverain de l’Emirat. Sa principale mission est de développer des projets immobiliers et d'infrastructures. Créée en 2005, elle a investi plus de 42 milliards de dollars à travers le monde (40% au Moyen-Orient et 30% en Afrique). Elle est très présente en France à travers des prises de participation dans la Société Fermière du Casino Municipal de Cannes (SFCMC), à hauteur de 22,7% dans un premier temps, dans le groupe Vinci également, devenant son deuxième plus important actionnaire, et à Veolia où elle s’est octroyé 5% du capital du groupe présent sur toute la planète et employant 310.000 salariés.

Qatari Diar prévoit d'entrer dans le capital du groupe français Saint-Gobain. Il coopère avec 125 partenaires internationaux et chapeaute 60 projets à travers le monde. Le groupe possède 11 représentations régionales pour gérer ses projets colossaux. Dans le monde arabe, il est implanté en Egypte, au Maroc, au Yemen, Oman, Soudan, Syrie et maintenant en Tunisie. A l’international et outre la France, il est présent dans les Seychelles et en Grande-Bretagne.
See less See more
1 - 20 of 99 Posts
Hello les Tinitoons,

I am new et pour ma part je suis tunisien de Bruxelles. Concernant les différents projets qui ont ou vont avoir lieu en Tunisie, je suis assez sceptique quant à leur réalisation ou même leur utilité. Et on nous amène encore une connerie de projet en pleine zone d'oasis pq faire? Si ce projet se concrétise (ce sont je doute, vu le climat des affaires en Tunisie) cela sera la signature de la mort de cette magnifique zone! Au lieu d'investir dans une infrastructure utile à l'économie locale afin d'améliorer la qualité de vie de chacun là-bas, on vient nous casser la tête :bash: avec ce genre de projets futile et inutile!!!
De même pour les soit disant mega, giga, super, projets de Tunis qui n'auront probablement jamais lieu et tout le monde sait pq, je n'en voit pas l'utilité si on a un pays qui ne mise que sur le tourisme pour développer (et je sais de quoi je parle) et que les 9/10ème de sa population ne pourra jamais acquérir alors pq faire????????
See less See more
Hello Blue Night,

Nice to hear from you!

Unfortunately this is the climate we are in at the moment there is always $$$$$ for projects tangible and little for intangible/projects that pay off in other ways.

I do not blame the administration in Tunisia we have a problem of unemployment and you cannot say no to such projects which seem as a "silver bullet".

However my primary concern at the moment is the viability of the companies that we are partnering with. A few years ago these large middle eastern companies has a exciting reputation and everybody wanted to be the "next dubai" however from a foreigners perspective their image has been tarnished with their western clients in many cases a day does not go buy without a documentary or news story about money lost etc etc. For example a buyer from Germany or France may search the internet and find that customers are having issues with a companies development in Dubai and this will make them loose confidence in a project in Tunisia no matter if the project is funded in a separate way.

I know I am one of the few on here who says it but I still think property is very expensive compared to fundamentals here in Tunisia its not falling....yet but everything including this forum seems to be slowed down.

Although I love Tunisia its a fact now that Tunis is more expensive to buy in than my hometown in the UK and definitely more expensive than the USA where I have relatives. If you combine this with the lack of advertising I am amazed every day!

I do note however that the government is pressing ahead with its part of the bargain every time I go to Tunis the roads are being improved and you can feel progress. They are certainly filling their end of the bargain!
See less See more
Feu vert parlementaire pour le méga projet Qatari Diar


Selon AfricanManager, la Chambre des députés a adopté, mercredi le 07/07, un projet de loi autorisant l'Etat à s'engager par une convention d'investissement pour la réalisation, à Tozeur, du méga projet touristico-immobilier Qatari Diar.

Initié par un promoteur qatari, ce projet comporte plusieurs composantes: villas résidentielles de luxe, hôtel haut standing, restaurants, cafés, centres commerciaux, espaces dédiés aux enfants. Le projet sera réalisé sur une superficie de 60 hectares, à Tozeur, plus particulièrement au niveau de «Mrah El Ahwar», direction vers Nafta.

En vertu de cette convention, l'investisseur s'engage à réaliser le projet conformément au plan directeur, à respecter l'environnement, à accorder la priorité à la main d'œuvre tunisienne selon les besoins du projet et à mettre en place une infrastructure de base développée.

Du côté des avantages, le promoteur bénéficiera de plusieurs avantages fiscaux et financiers. Il s'agit des avantages accordés conformément à la législation en vigueur régissant les projets touristiques dans les régions sahariennes et d'autres à caractère financier (système de changes souple…).
See less See more
La Chambre des députés a adopté mercredi, au Bardo, un projet de loi autorisant l'Etat à s'engager par une convention d'investissement pour la réalisation, à Tozeur, du mégaprojet touristico-immobilier Qatari Diar.

Initié par un promoteur qatari, ce projet comporte plusieurs composantes: villas résidentielles de luxe, hôtel haut standing, restaurants, cafés, centres commerciaux, espaces dédiés aux enfants.
Le projet sera réalisé sur une superficie de 60 hectares, à Tozeur, plus particulièrement au niveau de «Mrah El Ahwar», direction vers Nafta.

En vertu de cette convention, l'investisseur s'engage à réaliser le projet conformément au plan directeur, à respecter l'environnement, à accorder la priorité à la main d'œuvre tunisienne selon les besoins du projet et à mettre en place une infrastructure de base développée.
Du côté des avantages, le promoteur bénéficiera de plusieurs avantages fiscaux et financiers. Il s'agit des avantages accordés conformément à la législation en vigueur régissant les projets touristiques dans les régions sahariennes et d'autres à caractère financier (système de changes souple…).

Aucune indication n’a cependant été donnée concernant le montant des investissements que compte engager le promoteur qatari. Un promoteur dont le capital est détenu à 100% par l’Etat du Qatar.
Business News a interrogé quelques députés qui ont auditionné le ministre du Développement et de la Coopération internationale, mais même ces députés n’ont pas pu obtenir de réponse de la part du ministre.
M. Jouini s’est suffi par une réponse vague et évasive comme quoi on aurait appris les leçons du passé lorsqu’il s’agit de gérer ce type de dossiers de mégaprojets.
Le ministre a indiqué que le promoteur sera désormais privé des avantages accordés par l’Etat tunisien au cas où ce promoteur ne respecte pas ses engagements initiaux.
See less See more
Le Qatari Diar investit 500 millions $ dans un complexe touristico-immobilier à Tozeur

A en croire des sources proches de la commission des grands projets, le groupe Qatari Diar investirait 500 millions de dollars US dans la construction d’un complexe touristico-immobilier dans la région du Tozeur, ville touristique tunisienne du sud tunisien aux portes du Grand désert. La convention relative au projet avait été adoptée par la Chambre des députés le mercredi 7 juillet 2010.

Le projet comprend des villas résidentielles de luxe, hôtel haut standing, des restaurants, des cafés ainsi que des centres commerciaux et des espaces dédiés aux enfants.
Il sera réalisé sur une superficie de 60 hectares dans la région de «Mrah El Ahwar», près de Nafta.

Le promoteur qatari avait lancé fin 2009 une campagne de recrutement du premier noyau dur de son équipe en Tunisie.

Le capital du groupe Diar qui s’élève à 1 milliard de dollar est totalement détenu par l’Etat du Qatar.
Sous la conduite de on Président Ghanim Bin Saad al-Saad, Diar a déjà réalisé ces dernières années années de nombreux projets dans d’autres pays arabes dont le Maroc (projet Al Houara près de Tanger), l’Egypte (Nile Corniche et Sharm Esheikh).
Les divers projets du groupe, également présent en Europe et en Afrique, se distinguent par un raffinement architectural et une haute qualité de l’aménagement urbain.
See less See more
Tunisie: Qatar Diar obtient l'aval du gouvernement pour son projet touristique à Tozeur
Comme nous l'écrivions le 22 juin dernier concernant l'implantation de Qatari Diar à Tozeur, l'agence TAP indique que la Chambre des députés et la Chambre des conseillers ont adopté un projet de loi autorisant l’Etat à s’engager par une convention d’investissement pour la réalisation de ce mégaprojet touristique et immobilier.
See less See more
is their any pictures?
rien encore j'essaie de trouver des liens mais rien encore n a été publié ...
.

rien encore j'essaie de trouver des liens mais rien encore n a été publié ...
ah okki =) ^^"
diar's office' is too close from my house , i can go to check and get some information if you want to !!!
diar's office' is too close from my house , i can go to check and get some information if you want to !!!
Please do !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!:)


A l'étude depuis bientôt une année, le projet d'implantation d'un resort touristique sur 60 hectares à Tozeur est aujourd'hui confirmé. Apres avoir fait l'objet, la semaine du 12 juin 2010, d'un Conseil ministériel, il sera incessamment soumis a l'approbation des députés et des conseillers.

Le projet, grandiose, qui sera édifié a Tozeur, est une premiere, les mégaprojets étant généralement implantés dans les grandes villes et principalement dans le Grand Tunis.

On s'attend a ce que la réalisation a Tozeur du projet de Qatari Diar, développeur des plus grands complexes touristiques de par le monde, entraîne une dynamique au niveau des services et ouvre pour l'amélioration de la qualité de la main-d'ouvre sur place et la mise a niveau du produit touristique saharien. Il est prévu que le président de Qatari Diar, Ghanim Bin Saad al-Saad, se déplace dans les prochains mois a Tunis.

Qatari Diar est détenue a 100% par Qatar Investment Authority, le fonds souverain de l'Emirat. Sa principale mission est de développer des projets immobiliers et d'infrastructures. Créée en 2005, elle a investi plus de 42 milliards de dollars a travers le monde (40% au Moyen-Orient et 30% en Afrique).

Elle est tres présente en France a travers des prises de participation dans la Société Fermiere du Casino Municipal de Cannes (SFCMC), a hauteur de 22,7% dans un premier temps, dans le groupe Vinci également, devenant son deuxieme plus important actionnaire, et a Veolia ou elle s'est octroyé 5% du capital du groupe présent sur toute la planete et employant 310.000 salariés.

Qatari Diar prévoit d'entrer dans le capital du groupe français Saint-Gobain. Il coopere avec 125 partenaires internationaux et chapeaute 60 projets a travers le monde.

Le groupe possede 11 représentations régionales pour gérer ses projets colossaux. Dans le monde arabe, il est implanté en Egypte, au Maroc, au Yemen, Oman, Soudan, Syrie et maintenant en Tunisie. A l'international et outre la France, il est présent dans les Seychelles et en Grande-Bretagne.
See less See more
les rumeurs disent que le cout total de ce projet est 500 millions de dollars US
les rumeurs disent que le cout total de ce projet est 500 millions de dollars US
Sources stp et bienvenue dans le forum btw !:cheers:
C’est parti pour un nouveau mégaprojet en Tunisie. L’accord avec le gouvernement tunisien, relatif à l’acquisition du terrain, a été signé hier.

Sauf que cette fois-ci, ce n’est pas la capitale qui en bénéficie. C’est la ville de Tozeur, qui sera à l’honneur avec un projet de station touristique saharienne. Baptisée Tozeur Desert Resort, elle est promue par la société « Qatari Diar pour l’investissement immobilier », et est, selon les déclarations de Mohamed Ben Ali Al Hedfa, Président exécutif du Groupe Qatari Diar d’un coût approximatif compris entre 70 et 80 millions de dollars », à la conférence de presse, tenue mercredi, à la suite de la signature de l’accord avec le gouvernement tunisien.
Le nouveau projet, provenant d’un nouvel investissement de fonds souverains en Tunisie, s’inscrit parfaitement dans l’approche tunisienne en matière d’IDE, et il est, entièrement, conforme aux objectifs de développement du pays. Un projet qui tombe à pic, avec la nouvelle stratégie de développement du tourisme à l’horizon 2016, à travers laquelle, le secteur vise à redessiner ses repères, à retrouve ses temps de gloire et son positionnement sur l’échiquier du tourisme en Méditerranée.

Le plan du grand projet ne manquera pas de donner un nouveau souffle au tourisme saharien qui n’arrive toujours pas à voler de ses propres ailes, puisque ce projet de très haut standing, le premier du genre de la société Qatari Diar sous nos cieux, va lui permettre de passer d’un tourisme de transit à un tourisme de séjour.

Mohammad Ben Ali Al Hedfa, Président exécutif du Groupe Qatari Diar a présenté, hier, la maquette ainsi que le plan directeur préliminaire, au Président de la République, lors de l’entretien qu’il lui a accordé au Palais de Carthage.

« Ce projet sera un lieu d’attraction à niveau local et international et contribuera à la redynamisation du tourisme saharien en Tunisie. Il constituera, également, un symbole, une empreinte nationale et un point de repère touristique et remarquable en Tunisie », a-t-il souligné.

Et d’ajouter, la signature de l’accord s’inscrit dans le cadre de la volonté de la société Qatari Diar est de créer des opportunités d'investissement, dans toutes les régions du monde arabe, ainsi que de diversifier ses projets économiques dans les pays caractérisés par la diversité de leur économie. Notre société tend à créer un projet touristique important, ayant pour rôle majeur le développement du tourisme tunisien et de l’économie en général.

Le nouveau projet de catégorie cinq étoiles, d’un coût approximatif de 80 millions de dollars, constituera, au regard du président exécutif de la société Qatari Diar, l'un des projets touristiques les plus importants en Tunisie, avec un nouveau concept basé sur l’adéquation entre la vie moderne et le patrimoine oriental authentique.

Etendue sur une superficie de 40 hectares, dans le gouvernorat de Tozeur, la station comprendra 60 suites de luxe, des centres de soins, un terrain de tennis et des restaurants, des boutiques, des salles de conférences, un théâtre romain et une tente arabe.

Mohamed Ben Ali Al-Hedfa a tenu à mentionner que « l’objectif de la société Qatari Diar est la promotion de projets immobiliers touristiques uniques. Ladite station saharienne cinq étoiles en sera un véritable succès qui attirera des touristes de la région et du monde entier, ce qui ferait promouvoir le tourisme saharien en Tunisie ».

« La Tunisie est considérée, à juste titre, comme la destination idéale pour un tel projet parce qu’elle compte parmi les plus beaux pays arabes, dont la richesse des sites touristiques, attire plus de 7 million de touristes, par an », a-t-il ajouté.

Evoquant le style architectural, le président exécutif du groupe a expliqué que « compte tenu de la grande histoire de Tozeur, nous avons pris en considération, en matière de conception, le mélange et la mise en évidence du style architectural typique tunisien, au cœur d’un monde oriental contemporain et moderne. Cet équilibre sera conservé dans les différentes phases du projet à travers la coopération avec un certain nombre de sociétés locales et internationales pour le développer ».

Ce ci étant, et à l’instar des autres grands projets promus par les fonds souverains, la priorité absolue sera accordée à la main d’œuvre tunisienne, que ce soit au niveau de la construction et la réalisation du projet, ou encore en matière de compétences et de cadres spécialisés. Néanmoins, le président exécutif du groupe nous a laissé sur notre faim quant au coût réel et global du projet et quant aux emplois éventuels qu’il génèrera, dans la ville de Tozeur et de ses alentours. Ce qui est certain c’est qu’un tel projet, une fois réalisé, ne peut qu’être un atout positif et décisif pour la région en général et pour le tourisme saharien en particulier.

Force es de reconnaitre que la Tunisie, a réussi à drainer une nouvelle génération d’investisseurs, grâce à l’amélioration permanente de son climat d’affaires, à la qualité de ses infrastructures et de ses ressources humaines.

Le nouveau projet de station touristique saharienne à Tozeur s’inscrit, par ailleurs, dans le fil droit des objectifs et des orientations stratégiques de la Tunisie tout autant que dans sa nouvelle approche des IDE. Une approche qui a permis au pays de mobiliser un volume d'investissements, à l’horizon 2010, de quelques 65 milliards de dollars, qui permettront de créer quelque 200 mille postes d'emploi et contribueront à hauteur de 1 à 1,5 points supplémentaires à la croissance économique.

En attendant que les autres grands projets programmés reprennent du service, après avoir subi les répercussions de la crise économique et financière mondiale, le président exécutif du groupe Qatari Diar, a affirmé la ferme volonté de son groupe d’exécuter le projet et de le mener à terme. Aux termes du texte de loi, adopté récemment, par la Chambre des Députés, portant sur l’autorisation de l’Etat à s'engager, par une convention d'investissement pour la réalisation, à Tozeur, du mégaprojet touristico-immobilier Qatari Diar, l'investisseur qatari, s'engage à réaliser le projet conformément au plan directeur, à respecter l'environnement, à accorder la priorité à la main d'œuvre tunisienne selon les besoins du projet et à mettre en place une infrastructure de base développée.

Parallèlement, le gouvernent tunisien accorde des avantages aux bénéficies du promoteur du projet, conformément à la législation en vigueur régissant les projets touristiques dans les régions sahariennes et d'autres à caractère financier.

Bon à savoir, Qatari Diar pour l’investissement immobilier est une entreprise entièrement propriété de Qatar Investment Authority, créée en décembre 2004. Actuellement, elle dispose de plus de 35 projets dans plus de 20 pays dans le monde, dont notamment le Qatar, la France, le Maroc, Oman et l’Egypte.
See less See more
Le Chef de l’Etat prend connaissance, à travers une maquette et des tableaux explicatifs, du projet du complexe saharien de Tozeur

• Encouragements du Président de la République au groupe «Qatari Diar» pour réaliser ce projet dans les meilleures conditions et dans les plus brefs délais
• Ce projet sera parmi les premiers projets réalisés en Tunisie par «Qatari Diar», étant convaincu que l’économie nationale est saine, déclare M. Mohamed Al-Hadfa, président exécutif du groupe








Le Président Zine El Abidine Ben Ali s'est intéressé, en recevant, hier en fin de matinée, M. Mohamed Al-Hadfa, président exécutif du groupe de la société «Qatari Diar», aux projets que ce groupe envisage de réaliser en Tunisie.
Le Chef de l'Etat a pris connaissance, à travers une maquette et des tableaux explicatifs, du projet du complexe saharien de Tozeur. Ce mégaprojet touristique sera réalisé sur 40 ha et comportera, notamment, 60 suites, des locaux commerciaux, un théâtre romain, une tente arabe et un centre de remise en forme et de détente (spa).

Le Chef de l'Etat a porté son intérêt à ce projet en termes de l'esthétique de ses composantes et de son cachet qui s'inspire des spécificités architecturales et agricoles de la région du Jérid.
Il a prodigué ses encouragements au groupe «Qatari Diar» pour réaliser ce projet dans les meilleures conditions et dans les plus brefs délais.
Dans une déclaration à l'issue de l'audience, M. Mohamed Al-Hadfa a indiqué que ce projet sera parmi les premiers projets réalisés en Tunisie par "Qatari Diar", étant convaincu que l'économie nationale est saine. Après avoir passé en revue les composantes de ce projet, M. Al-Hadfa a annoncé que les travaux de réalisation démarreront dès l'achèvement des études pour que le projet soit fin prêt dans environ 30 mois. Il a, également, relevé que "Qatari Diar" est en train d'examiner d'autres opportunités d'investissement en Tunisie.
See less See more
2
Excellent news,

However since no gulf projects haven been on time thus far I will stop myself getting to excited.

I went around telling everyone about the Mega projects and then..... egg on my face.

I will get excited when the work starts and I see actual marketing and advertising.
See less See more
1 - 20 of 99 Posts
This is an older thread, you may not receive a response, and could be reviving an old thread. Please consider creating a new thread.
Top