SkyscraperCity banner

1 - 7 of 7 Posts

·
Registered
Joined
·
3,108 Posts
Discussion Starter · #1 ·
Les biens inscrits au patrimoine monumental de Wallonie ne sont pas protégés

A Profondeville, certains riverains appelaient la bâtisse "la Maison Blanche" ou l'ancien "Casse-Grain". Aujourd'hui, elle est démolie alors qu’elle était pourtant reprise dans ce qu'on appelle l’ "inventaire du patrimoine monumental de Wallonie ". Un paradoxe que beaucoup ne comprennent pas. En fait, cet inventaire n'est qu'une liste indicative. Il ne s'agit pas de bâtiments classés. Ils ne bénéficient donc pas de la même protection.

La vieille bâtisse du bord de Meuse qui vient d’être rasée à Profondeville figurait dans l’ "inventaire du patrimoine monumental de Wallonie". Une liste très large établie par l’administration et dans laquelle on retrouve aujourd’hui environ 30 000 biens ou sites considérés comme dignes d’intérêt.

Mais figurer dans cet inventaire n'est en rien une mesure de protection. Pour cela, il faut que le site en question soit inscrit sur la liste de sauvegarde et qu’il soit ensuite classé.

Des sites classés, il y en a près de 4000 en Wallonie. Et ceux-là sont bel et bien protégés, car leur intérêt régional est alors reconnu. Viennent ensuite les quelque 250 sites qui constituent le "patrimoine exceptionnel de Wallonie". Et puis, reconnaissance la plus prestigieuse : la liste du "patrimoine mondial de l’humanité", dans laquelle l’UNESCO a consacré cinq sites ou ensemble de sites wallons, comme la cathédrale de Tournai, les différents beffrois ou - plus récemment - les sites miniers.

Dans ce contexte, le bâtiment du 18ième siècle démoli à Profondeville était certes un témoin du passé de la commune, mais sa valeur patrimoniale a été jugée insuffisante. Ce qui n'a pas permis de le sauver.

Rudy Hermans
http://www.rtbf.be/info/regions/detail_les-biens-inscrits-au-patrimoine-monumental-de-wallonie-ne-sont-pas-classes-ni-proteges?id=7852001
 

·
Registered
Joined
·
3,108 Posts
Discussion Starter · #2 ·
Patrimoine : faut-il préserver les hauts-fourneaux ?


L'ASBL Patrimoine industriel Wallonie-Bruxelles souhaite conserver au moins un des quatre hauts-fourneaux de Clabecq, Charleroi, Seraing ou Ougrée comme témoignage de l'histoire sidérurgique wallonne. Le gouvernement wallon a été saisi d'une demande de sauvegarde, peut-on lire mercredi dans Le Soir.

"Avant de décider ou non de la conservation d'un haut-fourneau, nous souhaitons que la Région wallonne lance une étude de faisabilité qui prenne en compte autant les critères techniques, financiers que sociaux, et qui place la sauvegarde d'un haut-fourneau dans un projet global de requalification des sites sidérurgiques", explique Jean-Louis Delaet, directeur du Bois du Cazier à Marcinelle et président de l'ASBL.

Pour décider si un haut-fourneau pourra être sauvegardé, l'association demande, dans un mémorandum, que plusieurs acteurs soient associés à la réflexion, dont la SPAQUE (réaffectation des sols), l'Institut du Patrimoine wallon, des architectes, des urbanistes, etc.

"Les coûts sont certes importants, de 5 millions minimum à 15 millions d'euros pour une sauvegarde quasi complète", estime M. Delaet. "Tout dépend de la volonté politique."
http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_preserver-les-hauts-fourneaux-le-combats-d-une-association-wallonne?id=8294988
 

·
Registered
Joined
·
3,108 Posts
Discussion Starter · #3 ·
La ville de Liège publie un répertoire des sgraffites




Les sgraffites, ce sont ces fresques décoratives qui ont fleuri, dans la période de l'art nouveau, et qui ont orné les maisons de motifs végétaux et autres. Eh bien, il en reste plusieurs dizaines, sur le territoire municipal. Pas toujours très bien conservés. Un attaché du département de l'urbanisme les a localisés, catalogués, mis en fiches, rue par rue....

C'est un patrimoine souvent méconnu. Le but du répertoire est de sensibiliser les propriétaires d'immeubles, mais également d'inviter les badauds à se promener en ville le nez en l'air: ces panneaux décoratifs de façades d'immeubles, réalisés pour la plupart sur une courte période, une trentaine d'années, entre 1890 et la Grande Guerre, ne sont pas toujours très visibles. Ils ont subi les outrages du temps, ils ont perdu leurs couleurs, avec la pollution atmosphérique; ils ont parfois été recouverts de surpeints, mais ils restent des témoins de l'architecture, et de la mode, au tournant des dix-neuvième et vingtième siècles. Le but de ce répertoire, selon son auteur, Laurent Brück, c'est de sensibiliser les propriétaires, mais pas seulement. Le guide compte 80 fiches individuelles, sgraffite par sgraffite, adresse par adresse. Une carte permet de tracer divers itinéraires à la découverte de ces œuvres.

Ces sgraffites se trouvent dans les quartiers bourgeois, Vennes ou Jardin botanique, mais pas seulement. Signes extérieurs de richesses, ils ornent des maisons cossues, ou des immeubles de commerce, puisqu'ils ont parfois servi d'enseignes, mais parfois, ils ont été réalisés sur des bâtiments plus modestes.

L'ouvrage est accessible, en ligne, sur http://www.liege.be/nouveautes/repertoire-des-sgraffites-de-liege et, pour les amateurs, des visites sont régulièrement organisées sur ce thème, par l'Office du Tourisme, avec Laurent Brück: la prochaine est programmée pour octobre.

Michel Gretry
https://www.rtbf.be/info/regions/liege/detail_la-ville-de-liege-publie-un-repertoire-des-sgraffites?id=9002398
 

·
Registered
Joined
·
3,108 Posts
Discussion Starter · #4 ·
Spa, Verviers, Péruwelz, Namur: 4 nouveaux sites "exceptionnels" en Wallonie



L’ancien établissement thermal de la Ville de Spa, le Grand Théâtre de Verviers, la basilique Notre-Dame de Bon-Secours de Péruwelz, ainsi que le Stade des Jeux et le Théâtre de Verdure de la Citadelle de Namur font désormais partie du patrimoine exceptionnel de Wallonie dont la liste vient d’être actualisée par le gouvernement régional.

Plus de 4000 monuments, sites et ensemble architecturaux sont classés en Wallonie, et 218 d'entre eux sont considérés comme "exceptionnels" en raison "de leurs qualités patrimoniales mais aussi de leur potentiel en tant moteur de développement culturel et touristique".

"Je me réjouis de la reconnaissance de ces 4 sites majeurs qui met en valeur une période, celle du 19e et du début 20e siècle, longtemps dépréciée alors qu’elle recèle des réalisations remarquables qui ont marqué et marquent encore notre paysage, notre histoire et notre culture", a indiqué dans un communiqué Maxime Prévot, ministre wallon en charge du patrimoine et bourgmestre en titre de Namur.

"C'est une excellente nouvelle"

Ce sont les mots de Paul Mathy, l’échevin du patrimoine de Spa. "On avait introduit un dossier auprès du ministre pour demander cette reconnaissance. Elle nous permet d’avoir accès à un niveau de subside supérieur par rapport au classement du bâtiment. Financièrement, la Ville de Spa et les investisseurs vont être aidés d’une manière importante. Si tous les éléments du bâtiment sont classés, ces subsides montent à 75%", s'est-il réjoui.
http://www.rtbf.be/info/societe/detail_4-nouveaux-sites-exceptionnels-en-wallonie?id=9423293

Notre-Dame de Bon Secours, Péruwelz


Grand Théâtre, Verviers


Anciens Thermes de Spa
 

·
Registered
Joined
·
3,108 Posts
Discussion Starter · #5 ·
L'ancienne abbaye de Malonne classée par le gouvernement wallon




L'ancienne abbaye de Malonne, remarquable complexe monastique du 18ème siècle qui abrite depuis 1841 l'Institut Saint-Berthuin fondé par les Frères des Ecoles chrétiennes, est désormais classée, indique jeudi un communiqué du vice-président du gouvernement wallon en charge du patrimoine, qui vient de signer l'arrêté de classement.

Le classement comme monument concerne les façades principales et les toitures des bâtiments en U bordant la cour d'honneur ainsi que certains intérieurs du quartier de l'abbé tandis que tout l'ancien complexe abbatial est protégé comme ensemble architectural, précise le communiqué.

Le monastère, fondé à la fin du 7ème siècle par un moine irlandais du nom de Berthuin venu évangéliser la région, fera place au 12ème siècle à une abbaye de chanoines réguliers de Saint-Augustin, qui se maintiendra jusqu'à la Révolution française.

Les Frères des Ecoles chrétiennes y installeront dans les années qui ont suivi l'indépendance de la Belgique la première Ecole Normale où seront formés les premiers instituteurs du pays, rappelle le communiqué.

La partie "historique" du complexe accueille désormais des activités associatives et culturelles.
http://www.rtbf.be/info/regions/detail_l-ancienne-abbaye-de-malonne-classee-par-le-gouvernement-wallon?id=9532607
 

·
Brussels sprout
Joined
·
16,497 Posts
Très bel endroit. J'y suis passé quelques fois ces dernières années. J'espère que le complexe sera rafraîchi d'ici peu!
 

·
Registered
Joined
·
3,108 Posts
Discussion Starter · #7 ·
Des biens du Patrimoine wallon proposés à la liste de l’UNESCO



Publié le 22/02/2019
Sur proposition du Ministre wallon du Patrimoine, René COLLIN, le Gouvernement wallon a approuvé l’inscription sur la liste indicative de la Belgique de l’hôpital Notre-Dame à la Rose à Lessines et de quatre sites à fossiles néandertaliens wallons en vue de leur inscription sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO.


Spy, Engis, Sclayn et Goyet


Les sites à fossiles néandertaliens de Wallonie portent un témoignage exceptionnel sur la civilisation de cette espèce disparue il y a plusieurs dizaines de milliers d’années. Ces quatre sites contribuent de manière déterminante à la connaissance de la biologie de l’homme de Neandertal. Ils ont par ailleurs significativement contribué au développement de la paléoanthropologie et à la constitution de la notion de préhistoire. Grâce à leur découverte, un processus de recherche continu a été mis en place. Les progrès scientifiques récents amènent à y analyser des questions d'une importance extraordinaire sur la biodiversité, la génétique, les changements climatiques, la diversité culturelle, etc.


Lessines



L’hôpital Notre-Dame à la Rose est un exemple exceptionnel de la dimension universelle de la charité (chrétienne et privée) liée aux activités hospitalières, de la tradition de l’hôpital médiéval religieux jusqu’à l’assistance publique et sociale de l’époque contemporaine. Il se distingue par sa longévité, son état de conservation et son extrême cohérence. Sa force réside dans le lien étroit et historique qui existe entre l’architecture et la fonction. Ce monument est aussi un témoin exceptionnel de l’histoire universelle de l’Homme, au niveau de l’évolution des pratiques médicales, de la conception de la santé et de l’hygiène, de l’organisation hospitalière et des traditions d’accueil et de charité depuis le Moyen Âge jusqu’à nos jours.

« Chacun des sites concernés, relève René COLLIN, est repris sur la liste du Patrimoine exceptionnel de la Wallonie. Cette étape formalise les candidatures, en vue d’élaborer les dossiers visant leur inscription au Patrimoine mondial. Les deux cas qui nous occupent, s’intègrent dans une série transnationale: les hospices religieux et les sites fossiles néandertaliens. La valorisation et la préservation des biens patrimoniaux contribuent à la mise en valeur de notre cadre de vie, du savoir-faire wallon dans de multiples domaines ainsi qu’à la dynamique touristique. Espérons que ces candidats rejoignent les 6 wallons qui figurent déjà au Patrimoine mondiale ».

http://gouvernement.wallonie.be/home/presse/publications/des-biens-du-patrimoine-wallon-proposes-a-la-liste-de-lunesco.publicationfull.html
 
1 - 7 of 7 Posts
Top